Accueil Fun Gran Turismo a l’épreuve de la réalité

Gran Turismo a l’épreuve de la réalité

72
6
PARTAGER

Ford_gt_gt4_1Le créateur de Gran Turismo Kazunori Yamauchi ne manque jamais une occasion de répéter qu’il a utilisé tous les moyens possibles (relevés télémétriques, modélisation physique, etc) pour rendre sa simulation la plus réaliste possible. Mais il est difficile de se faire une idée pour ceux qui n’ont pas l’occasion de conduire des supercars sur le Nürburgring ou un des autres circuits proposés par GT4. Et même pour ceux qui empruntent les rues de Paris quotidiennement, il serait impossible d’entreprendre un tour de la Concorde et remonter la rue de Rivoli à la Gran Turismo sans déclencher le plan Vigipirate, contrairement à Claude Lelouch dans les années 70.
Inside Line a voulu étudier la chose de plus près, et a organisé une comparaison très sérieuse sur le circuit de Laguna Seca où un journaliste du site, le pilote de Champ Car AJ Allmendinger et un journaliste spécialiste des jeux ont piloté tour à tour dans le jeu puis sur le circuit, avec une série de véhicules performants : Ford GT, Dodge Neon SRT-4, Ford Mustang GT, Mazda RX-8 et Lancer Evo. La règle du jeu: 4 tours sur le simulateur suivi de 3 tours dans la vraie voiture.

Il en ressort plusieurs choses intéressantes. D’abord, la hiérarchie des compétences au volant est respectée, que ce soit dans le virtuel ou le réel: c’est le pilote qui tourne le plus vite, devant le journaliste auto, puis le journaliste des jeux. La hiérarchie des voitures est également la même dans la simulation que dans la réalité, ce qui montre bien que les caractéristiques modélisées dans le jeu sont fidèles à celles des vraies voitures. Par contre, les temps au tour sont systématiquement meilleurs sur le simulateur que dans la réalité, et la différence augmente avec le niveau de performance de l’auto. Selon Inside Line qui a comparé les tours, il s’agit moins d’un problème de l’informatique que de la perception très humaine que l’on risque infiniment plus gros en retardant son freinage dans une vraie voiture que devant un paquet de pixels, et donc que l’on prend automatiquement une marge de sécurité dans la voiture. Malgré tout, les testeurs sont d’accord pour trouver que la simulation prépare à la réalité de façon très satisfaisante, à part l’absence de feedback qui fait que même monsieur Yamauchi préfère conduire sa Ford GT que son simulateur.
Les impressions et résultats détaillés, ainsi qu’une interview de Kazunori Yamauchi sont sur le site de Inside Line.

Source: Inside Line via Autoblog.com

Lire également:
Simulateur maison
Simulation extrême

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Gran Turismo a l’épreuve de la réalité"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Vincent Vaillant
Invité

les jeux vidéos de courses auto ou moto permettent aux pilotes pro d’apprendre les virages et de développer des réflexes… beaucoup d’entres y jouent même quelques heures avant une épreuve…

j’espère que dans Gran Turismo 5 sur PS3, les concepteurs intègreront la casse moteur et carrosserie sur les voitures pour que les joueurs (dont moi :o) aillent moins vite… et pourquoi pas un mode carrière avec la gestion financières des dégats et des blessures… le réalisme est en marche, rappelez vous de Outrun sur Mastersystem ou de VirtuaRacing sur Megadrive… on s’en rapproche !!!

marcello
Invité

j’aimerais vraiment voir la video de Claude Lellouch mais le lien ne marche plus..
HELP !

mouhcine
Invité

ta raison vincent ,jaimerai aussi voir les casses moteurs.et il nya mém pas une semaine on en avait parlé »CLK GT-R et le nurburgring »

Pierre-Laurent
Invité

Le lien en référence sur l’article de Christophe n’est plus sur le site en question effectivement. Il semble qu’i est été retiré à la demande du tenant du copyright, ce qui après tout se conçoit fort bien. Désolé… Pour info, ce site (qui vend le DVD) présente un extrait et Wikipedia a une page intéressante sur l’histoire de ce court-métrage.

Fred
Invité

Comme beaucoup de vidéos, la video de Lelouch est dispo sur les réseaux P2P (Emule et autres).
Il ne me semble pas que la Ferrari monte jusqu’à 200… en regardant bien, elle doit pas dépasser le 130 je pense.

wpDiscuz