Accueil Divers 3 600 places de stationnement en moins à Paris

3 600 places de stationnement en moins à Paris

102
20
PARTAGER

3078736129

La campagne reste un lieu où les odeurs un peu trop rurales ont la fâcheuse tendance a faire oublier la douce pollution de notre chère capitale. Mais nos braves citadins vont probablement revoir leur copie car leur situation de privilégiés va malheureusement changer à lhorizon 2007. Confronté tous les jours par des problèmes de stationnement dans la capitale, le parisien modèle va pouvoir râler un peu plus en apprenant que 3 600 places de stationnement vont être purement et simplement supprimées dans Paris. Cette décision prise par la mairie de Paris et son adjoint vert, Denis Baupin, vient sappliquer dans le cadre dun réaménagement des voies parisiennes. Le but étant, dans un premier temps, de facilité laccès des pompiers dans la capitale, mais aussi favoriser les déplacements des parisiens par des moyens moins polluant comme les transports en commun, le vélo ou le roller.
Après sêtre remis de cette mauvaise nouvelle, le parisien type regardera assurément la campagne avec un regard un peu plus vert en attendant despérer rencontrer au détour dune rue parisienne leur cher maire, Bertrand Delanoé circuler en roller pour se rendre à son travail.

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "3 600 places de stationnement en moins à Paris"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lux
Invité

La politique de transports de l’equipe Delanoe est entierement motivee par son absolutisme ideologique, et vise moins a favoriser les autres moyens de transport qu’a empecher les voitures de ciculer. Ils ont l’air de considerer que tous ceux qui prennent leur voiture sont des nantis qui prennent plaisir a polluer la ville en passant des heures dans des embouteillages.
Scoop : la voiture est un outil indispensable pour beaucoup de gens, qui en ont besoin pour aller travailler.

macmahon
Invité

Je serais bien d’accord si jamais le Maire commençait par prohiber toutes les voitures de l’État, y compris celles de la Mairie. Ohh, les élites en transports communs ça leur faisait du bien !

tomtom
Invité

Ah ! Si seulement Delanoé, Baupin et consorts mettaient la même énergie à mettre en place des voies cyclables fermées aux véhicules motorisés.
Mais non, ils perdent leur temps avec ces couloirs de bus qui sont très souvent, soyons honnêtes, inefficaces (trop étroits ou encombrés par les véhicules de livraison).
Personne n’est dupe, le but est de boulétiser les automobilistes.

Antoine
Invité
Une décision aussi ridicule que prévisible. En attendant les suivantes… Vouloir convaincre les parisiens de prendre les transports en commun est, en soi, une idée intelligente. Mais la manière est la plus déplorable que je connaisse. Du reste, quand on voit la vétusté des installations (métro puant, surchauffé été comme hiver, rames bondées à toute heure, pickpockets et mendiants harcelant dans les couloirs, bus aux horaires aléatoires et inconfortables au possible…), on se dit qu’il ne nous reste que notre voiture pour avoir une chance d’arriver au bureau « propre » et en bon état psychologique. Les transports en commun dans Paris… Lire la suite >>
damarco
Invité

Les transports en commun c’et pas mal, à condition que les fonctionnaires qui sont censé les faire marcher ne se mettent pas en grève et prennent en otage les usager.

wpDiscuz