Accueil Actualités Entreprise Morgan LIFECar Project

Morgan LIFECar Project

25
4
PARTAGER

Morg1_1Morgan Motor company vient tout juste de dévoiler son projet LIFECar qui se présente comme la première voiture sportive écologique motorisée par un moteur à hydrogène.
Pour réaliser ce projet denviron 3 millions deuros, le constructeur anglais en charge de la supervision du projet et de son assemblage sest associé avec divers entreprises spécialisées comme QinetiQ pour le moteur hydrogène, Cranfield pour linformatique embarquée et le système de contrôle des batteries, Oxford Universities pour le design et le contrôle des moteurs électriques, BOC pour lhydrogène et le logiciel de gestion, et OSCar pour le design et larchitecture.
Basée sur le châssis de la Morgan Aero Eight, la LIFECar est équipé dun système QinetiQ qui converti lhydrogène en électricité en ne rejetant uniquement de leau. La voiture sera donc propre et économique. Pour se mouvoir la LIFECar fait appel à 4 petits moteurs logés dans les roues qui remplissent largement leur fonction dynamique bien aidés par un poids allégé et une aérodynamique soignée.

Les batteries pourront se recharger grâce à lénergie récupérée des freinages et pourra être réutilisée pour les accélérations. Le constructeur précise que les batteries seront sensiblement plus petites que celles employées à lheure actuelle par les voitures du même type puisque dune capacité de seulement 24 kW contre 85 kW. Charles Morgan, Directeur de la stratégie de Morgan Motor Company et Directeur du projet LIFECar sen explique « cest un projet qui retient limagination combine les meilleures technologies exploite les connaissances acquises par la marque en design et fabrication elle sera une voiture sportive magnifique, plaisante à conduire mais propre ». A linverse de la plupart des batteries traditionnelles qui stockent lénergie, celle de la LIFECar agissent plus comme des moteurs dans la mesure où elles produisent de l’énergie dans un réservoir, et comme des batteries elles utilisent des électrodes avec un électrolyte. Quand les molécules d’hydrogène entrent en contact avec les électrodes négatives, les molécules sont partagées en protons et en électrons. Les protons sont alors portés à travers la membrane d’échange de proton vers l’électrode positive de la batterie tandis que les électrons voyagent autour du circuit externe comme électricité. Les molécules de l’hydrogène et de l’oxygène sont combinées chimiquement, avec de l’eau comme seuls déchets.
Projet intéressant non ?

Morg2

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Morgan LIFECar Project"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
damarco
Invité

Très interressant. C’est bizarre comme depuis un ans les projets écolos surgissent tous d’un coup.
Venturi a été assez précurseur dans ce domaine : l’an dernier au salon de l’auto, certain avait vertement critiquer leur Fétish électrique alors que maintenant un projet comme celui là, au millieu de tant d’autres, ça parait presque normal.

Seul réserve : le plein d’hydrogène, on le fait où ?

Vincent Vaillant
Invité

euh… bonne question… on fait le plein près de chez soi… en 2022 !!!

en ce qui concerne la Fetish, seul son prix de 450 000 est anormal, une sportive à moins de 200 000 rencontrera un réel succès, j’en suis certain !

bentito
Invité

J’ai entendu parler d’un voyage vers l’Angleterre en
train permettant de visiter l’usine Morgan et de passer un weekend sur place. quand est-il?

wpDiscuz