Accueil Sécurité Juillet meurtrier

Juillet meurtrier

87
10
PARTAGER

Crash171_blogimageIl ne s’agit pas d’un remake du film de Jean Becker mais bien des tristes résultats enregistrés sur nos routes au cours du mois de Juillet.  C’est en effet la première fois depuis 2002 que l’on constate un renversement de la tendance avec une hausse de 7% du nombre de morts sur nos routes. 566 personnes ont été victimes d’accidents mortels contre 529 l’an passé sur la même période alors que les bléssés sont moins nombreux. La sécurité routière a du mal à expliquer cette tendance, qui ne semble pas liée à des facteurs externes tels une mauvaise météo. Dominique Perben qui annonçait récemment une pause dans l’installation des radars avant de se rétracter sous la pression du ministre de l’intérieur et du premier ministre affirme sa volonté en déclarant "La lutte contre l’insécurité routière ne peut subir aucune baisse de vigilance ni connaître la moindre faiblesse".

Les résultats du mois de juillet remettent-ils en cause l’efficacité des mesures draconiennes prises depuis 3 ans? Il est certainement trop tôt pour tirer ce genre de conclusions, toujours est-il que le mois d’Aout ne pourra se permettre le moindre écart statistique, attendez-vous donc à une augmentation des contrôles et un bord de route couleur bleu ciel.

Lire également:
Baisse ralentie de la mortalité en Juin
Pas de contradiction entre eux…
Sarkozy tous azimuths
Assez de radars

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Juillet meurtrier"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Cyril
Invité

Il serait aussi temps de se pencher sur la prévention.
Près de chez moi un jeune, même pas bourré, de 17 ans, a pris une voiture et grillé un stop, alors que 4 motards arrivaient. 5 morts.
Tous les radars de la terre ne changeront pas ces comportements. C’est ancré profondément, de l’incivisme, aucune notion de danger etc…
Je crois que seule une prévention peut éviter cela.

Arnaud
Invité

C’est marrant quand même : quand j’ai passé mon permis on m’expliquait que la première cause de mortalité sur la toute était l’alcool… puis on a durci la réglementation sur les alcools et pourtant on nous explique que la baisse de la mortalité est due essentiellement à la baisse de la vitesse moyenne.
Enfin…
du moment qu’on respecte la sacrosainte limitation de vitesse je suppose qu’on est un bon conducteur. Les clignos, les rétros, c’est pour les gogos !

KoZ
Invité
J’ai eu un accident récemment : du fait d’une légère inattention en partie, de l’humidité de la route (après un orgae) et d’une configuration difficile (et mal signalée): voie d’insertion, en virage et en descente… Après un tête-à-queue, et avoir tapé à deux reprises dans des glissières de sécurité (voie d’insertion, il y en avait une à droite et une à gauche, je me suis immobilisé en travers. Une voiture est arrivée derrière et s’est arrêtée à 1 mètre de nous. Je dis « nous », parce que ma femme et ma fille de 18 mois étaient dans la voiture. Ma fille… Lire la suite >>
Cyril
Invité
Koz, C’est sur, la vitesse est un critère, c’est indéniable. Mais comme tu le dis toi-même : « du fait d’une légère inattention en partie, de l’humidité de la route (après un orgae) et d’une configuration difficile (et mal signalée): voie d’insertion, en virage et en descente… ». Il semblerait que toi-même, tu roulais à une vitesse excessive, inadaptée aux circonstances, et à ton état de vigilance, non ? Perso, je pense que bien sur il faut lutter contre la vitesse excessive, une des causes des accidents. Mais que rouler à 140 sur autoroute vide n’est pas forcément une vitesse excessive. Rouler… Lire la suite >>
koz
Invité

« Il semblerait que toi-même, tu roulais à une vitesse excessive, inadaptée aux circonstances, et à ton état de vigilance, non ? »

Vitesse excessive, non.

Circonstances spécifiques, mauvaise configuration (les CRS comme les habitants du coin me l’ont dit) etc…

Et je parle de la vitesse de celui qui me suivait…

wpDiscuz