Accueil Véhicules propres Les hybrides sur la mauvaise pente

Les hybrides sur la mauvaise pente

27
3
PARTAGER

Accord_hybrideLe New York Times révèle une tendance récente qui fait froncer les sourcils des environnementalistes: la technologie hybride serait-elle sur le point de succomber au côté sombre de la Force ? A savoir, au lieu de consacrer le gain d’efficacité énergétique à réduire la consommation et par conséquent les émissions polluantes en réduisant la cylindrée du moteur à performances equivalentes, ajouter un système hybride sur un moteur pour augmenter la puissance et les performances d’un modèle donné.
A mesure que les modèles hybrides montent en gamme, c’est la seconde interprétation qui prime de plus en plus. Le Times cite un acheteur de la dernière Honda Accord hybride, qui accélère mieux que le modèle standard, sans gain de consommation conséquent. On remarque également que les Lexus hybrides ont un système de numérotation qui laisse deviner la même chose. Par exemple, la future Lexus 600h est équipée d’un moteur 4,6l, mais le gain de puissance apporté par le moteur électrique en fait l’équivalent d’un 6 litres. Bon sang mais c’est bien sûr. Le problème réside surtout dans le fait que les voitures hybrides bénéficient d’incitations fiscales, qui n’ont plus de sens si la technologie hybride est utilisée comme un vulgaire turbo. Une révision du système de taxation est sans doute dans les tuyaux.
On aurait dû sans douter. Quand la F1 se met à penser hybride, c’est qu’il y a un truc

Source: New York Times via Jalopnik

Lire également:
Ford timidement hybride
Nouveau moteur hybride pour la Civic
Nouvelle Prius
Toyota Highlander Hybrid

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Les hybrides sur la mauvaise pente"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bebert
Invité
Franchement je pense que c’était à prévoir, je pense quand même qu’il y a un bon point dans tout ca, les gens on montrer qu’ils s’intéressaient à cette technologie. Pour le reste il suffira d’adapter la légilation, en espérant que les constructeurs ne fassent pas trop retarder celle-ci, afin de surfer sur la vague…de quelques ventes supplémentaires. En plus elle a comme exception de réconcilier les écologistes et ceux qui aiment les performances (elle palie les quelques défauts de l’essence, couple à bas régime…, et acrois le rendement de la voiture). Reste juste à diminuer son coût de production globale,… Lire la suite >>
damarco
Invité

C’est pas si mal que ça quand même ; acheter un hybride c’est mieux qu’acheter un modèle plus puissant et donc plus polluant. Faut juste relativiser.
Même si l’objectif écolo n’est pas atteint à 100%, de toute façon, un modèle hybride n’est, par définition, pas écolo à 100%.

Anonyme
Invité
Enfin le risque est que cette technologie permettra toujours d’aller vers des voitures plus puissante, sans prendre en compte, que ce comportement de la part des constructeurs, n’ammènne non pas à une vrai dimminution de nos émissions polluantes (du fait que le problème est prit à l’envers), mais plus vers une stagnation, voir sans prise de conscience générale vers une lente augmentation de la pollution mondiale automobile. Un peu comme si cette technologie au lieu de rééllement permettre un abaissement des émissions polluantes automobile, ne servirait que de zone tampon. De plus je crois les constructeurs assez cinique, pour nous… Lire la suite >>
wpDiscuz