Accueil Concept car Hulme.F1 Champion 1967

Hulme.F1 Champion 1967

99
0
PARTAGER

Hu_11 Présentée lors du Salon de Wellington le 26 et 27 mars 2005, la Hulme.F1 Champion 1967 de la société SupercarsNZ Ltd tenait son nom du champion du monde néo-zélandais Dennis Hulme qui fut champion du monde de F1 en 1967 sur une Brabham Repco. Elle était le fruit de lassociation de Jock Freemantle, entrepreneur local, Tony Parker, non pas le basketteur mais un professeur et directeur du département de design industriel de luniversité de Massey et Charles W. Pelly, consultant en design industriel mondialement reconnu. Le design de lauto était dailleurs très sympas (voir photos) mais navait rien inventé car il semblait furieusement pompé sur la Ferrari Enzo.
La production était programmée pour 2006 avec une production annuelle de 100 véhicules sur un marché total estimé à 500, pour un prix qui devait tourner autour de 400 à 600 000 $ (soit de 333 à 500 000 ). Pour rappel, la Hulme était motorisée par le V8 5.0 l 450 ch de lancienne BMW M5 en position longitudinale arrière ce qui devait facilement mouvoir les 1175 kg de cette voiture au châssis monocoque en carbone. Une vitesse maxi de 305 km/h avait alors été avancée par un des ingénieurs.
Cette belle aventure semble ne pas être dans les temps car aucun prototype na encore effectué de test sur circuit. Pour lheure seuls les crash tests sont prévus, ce qui laisse à penser que le projet à du plomb dans laile certainement faute de financement ou bien le constructeur fait face à des problèmes techniques ou dhomologation.

Hu_22 Je penche personnellement plus sur des problèmes de validité et de rentabilité du projet car il est bien beau de présenter une maquette pleine à léchelle 1 mais il est très difficile de passer à la réalité du marché surtout quand celle-ci sattaque au segment des supercars comme la Ferrari Enzo, la Mercedes SLR et la Porsche Carrera GT avec un prix annoncé à 500 000 . Globalement personne ne connaît Dennis Hulme et pour certains (riche américains notamment qui représentent la cible principale) encore moins la Nouvelle Zélande. En automobile il est très difficile dexister lorsque lon est un tout petit constructeur. Beaucoup sy sont casser les dents (ex : Venturi, De Tomaso, Cizetta, Isdera, ) mais certains réussissent car ils ont compris quil fallait dabord passer par la case compétition avant toutes choses afin de se faire un nom (ex : Pagani, Marcos, Panoz, Saleen, ). Et encore, cela nempêche pas la lutte pour survivre une fois quon a réussi à exister Souhaitons leurs quand même bonne chance pour qu’on puisse enfin la voir tourner et vite !

Hu_44

Hu_55

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz