Accueil Dodge Essai Dodge Viper GTS !

Essai Dodge Viper GTS !

83
5
PARTAGER

Viper_zoot_pressePrésentée en 1995, la Viper GTS vient enrichir la gamme uniquement composée du roadster RT/10, depuis la mise en production du modèle en 1992. La GTS se distingue par sa carrosserie coupé fastback, dont le style fait nettement référence à la Cobra Daytona des sixties, conçue par Carroll Shelby pour en finir avec les Ferrari lors les courses dendurance de lépoque. Rien détonnant à cela, le grand Carroll nest pas étranger au développement de la Viper (rien que pour le nom !). Produite jusquen 2001, ce coupé aux performances aussi impressionnantes que son design sera aussi le mieux vendu en France, sur la cinquantaine de modèles officiellement importés !!!

Viper_zoot_rougeComment ne pas tomber sous le charme de la bête ? Son allure reptilienne particulièrement réussie vous envoûte dès le premier regard. La disparité entre la longueur du capot et laspect ramassé le lhabitacle place demblée son design parmi les grandes réussites des sportives des années 90. Et ce nest rien de le dire. Trois jours au volant de ce serpent venimeux ( surtout pour le permis de conduire !), mont donné loccasion de discuter boulons/rondelles avec un échantillon de la population française des plus étonnant par sa variété. Du djeune aux vieux (pardon ! Senior, comme on dit en politiquement correct), en passant par les enfants, les pères et mères de familles, et même les cyclistes ! Cest vous dire la sympathie quelle suscite.

Au risque den décevoir certains, lergonomie nest pas le point fort de la Viper. Entre le dossier du siège fixe et le pédalier, certes réglable, mais à la commande dembrayage trop décalée vers la droite et dotée dune course kilométrique pas pratique, cest pas la joie. Côté finition, tous les instruments indispensables sont présents, mais le plastique dur de la planche de bord, notamment, ne fait pas dans le luxe. En même temps, on nachète pas une Viper pour sa décoration intérieure. Pour le reste, on y est assis bas avec les bras tendus vers le volant (sans intérêt lorsque lon est pas sur un circuit ), il y fait vite chaud, mais quelle vue sur le capot ! Et encore, jai pas fait craquer le V10.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Essai Dodge Viper GTS !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
christophe Labedan
Invité

Zoot… Je confirme tu as le plus beau métier du monde… Bravo pour ces essais. Le blog auto apprécie à sa juste valeur 🙂

Vincent Vaillant
Invité

Si un jour tu cherches un passager… =:o)

Anonyme
Invité

le Zoot est il le même qui marie la chemise à fleur et le rosdster MGA (entres autres)?

Christophe
Invité

Oui, c’est bien le seul et unique Daniel « Zoot » Dimov 😉

slibovitz
Invité

jé dire bravo !!!
daniel aimé fpicx, pas fpicw, consommé plus carburen mais moteur fragilité a cose double rainure pistons chlemzé
sdpfrt, oui !
vou meilleur que stanislas verdon, le mi darsete il né pas toujour dacor
bravo daniel dimov !

wpDiscuz