Accueil Actualités Entreprise PSA : la perte d’Opel 2017 n’approche pas 1 milliard

PSA : la perte d’Opel 2017 n’approche pas 1 milliard

2940
12
PARTAGER

PSA vient de démentir que sa filiale Opel encourait une perte d’exploitation supérieure à 1 milliard d’euros en 2017. Rejetant ainsi les affirmations du journal allemand Handelsblatt.

« Il s’agit d’une fake news typique, ce chiffre n’a aucune réalité », a ainsi indiqué mardi un porte-parole du groupe à l’agence Agefi-Dow Jones.

Cette déclaration fait suite à la publication d’un article lundi soir dans le journal Handelsblatt affirmant qu’Opel était toujours confronté à d’importantes difficultés commerciales malgré le lancement de nouveaux modèles en 2017. Le journal laissant entendre que la perte opérationnelle d’Opel serait passée de 250 millions de dollars en 2016 (chiffres faisant alors l’objet d’une consolidation au sein des comptes de General Motors, son ancienne maison-mère) à bien plus d’1 milliard d’euros en 2017.

Reste qu’au delà des chiffres , la situation globale du constructeur récemment repris par PSA inquiète au plus haut point. Les ventes d’Opel Vauxhall ont en effet encore baissé en 2017  malgré l’arrivée de plusieurs nouveaux modèles.

Il y a quelques semaine, le patron de PSA, Carlos Tavares, avait regretté que l’entreprise – qui a pris désormais la forme d’une nouvelle filiale du groupe – ait passé plusieurs années sans vision stratégique. Contexte loin d’être étranger aux 19 milliards d’euros de pertes accumulées par Opel depuis 1999.

Dans un premier temps, PSA, en période de communication restreinte avant les résultats 2017, avait refusé de commenter les chiffres. Un porte-parole avait néanmoins précisé que la donnée n’était pas disponible chez Opel, pour des raisons comptables. Arguant que le constructeur allemand affiche une partie de son exercice aux normes américaines US GAAP et une partie aux normes européennes, dans la mesure où son rachat a eu lieu en milieu d’année. Petite pirouette assez difficile à croire, le management de PSA ne pouvant s’offrir de naviguer à vue. Et ce, d’autant plus dans le contexte actuel.

Sources : Dow Jones Newswires, PSA, Handelsblatt

Crédit Illustration : Opel

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "PSA : la perte d’Opel 2017 n’approche pas 1 milliard"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Ils démentent en usant du langage de Trump pour les publications sérieuses sans pour autant donner ce qui serait le vrai Chiffre…
Pire, ils ne comptent pas en donner non plus en Mars lors de la présentation du bilan.
Mouais.

zeboss
Invité

et conclusion ? tu es actionnaire ?
ça change quoi aux voitures ?

greg
Invité

Conclusion? Bah utilise tes neurones
Si je suis actionnaire? Quel Rapport? Tu es membre du fan-Club PSA?
Quel est le Rapport entre les voitures et les résultats Financiers?

SAM
Invité

@greg. Moins on en dit moins on alimente.
Le soucis des communicants des groupes autos ces dernières années c’es qui son nuls face au buzz des médias qui se content de relayer une information sans la vérifier!
Plus de fond moins de passion?

POPEL
Invité

Tout va bien Madame la Marquise!

Pedro5
Invité

« Un porte-parole avait néanmoins précisé que la donnée n’était pas disponible chez Opel, pour des raisons comptables. Arguant que le constructeur allemand affiche une partie de son exercice aux normes américaines US GAAP et une partie aux normes européennes, dans la mesure où son rachat a eu lieu en milieu d’année. »

Hahahah enorme! Ils te tentent un mytho d’urgence impossible a gober. Ca me fait penser a un mec qui fait une blague foireuse, se rend compte du fiasco et veut vite passer a un autre sujet. Pas un millard, sans doute 999 millions

Thomas
Invité

Les médias allemands l’ont-ils mauvaise qu’OPEL appartienne désormais à un groupe français ?? 😀

Sam
Invité

C’est tout à fait celà, thomas, pour moi celà va encore plus loin,connaissant bien les gerbosallemand,je doute de leur comportement « positif » envers PSA…

wizz
Membre
peut-être une stratégie de la part de PSA? Etape 1: on achète Opel Etape 2: on présente le futur (synergie, nouveaux modèles, etc…). On fait des promesses à court terme. YAPA de risque. Faut juste être compétitif, ou devenir compétitif… http://www.lavoixdunord.fr/128119/article/2017-03-06/tavares-veut-rassurer-les-employes-d-opel-mais-evite-de-s-engager Etape 3: on « découvre » soudainement que la gamme de Opel est très énergivore, (étrange, puisque la norme d’homologation est la même pour tout le monde, et que tout le monde espionne tout le monde en achetant les véhicules des autres pour les décortiquer), avec risque d’amendes salées avec les nouveaux standards européens Etape 4: on « essaie » de se faire… Lire la suite >>
miké
Invité

#classic

miké
Invité

#commeunelettrealaposte

wizz
Membre
wpDiscuz