Accueil Crossovers Essai Ford Ecosport ST Line

Essai Ford Ecosport ST Line

2091
14
PARTAGER
Essai Ford Ecosport ST Line Ecoboost 140 ch (2018)

Ford compte dans sa gamme un crossover urbain baptisé Ecosport, pour se battre contre les stars des ventes du marché en Europe. Mais pour véritablement tenir la lutte, le constructeur à l’ovale lui offre un profond restylage. Nous en avons pris le volant au Portugal.

Un style plus avenant

Question look, l’Ecosport en 2018 voit son style gagner en sobriété. Surtout dans cette teinte bicolore noire à toit orange qui lui va à merveille. Contrairement à d’autres véhicules du genre, le Ford a vraiment l’air d’un petit 4X4. Il s’insère mieux dans l’air du temps, et tient au moins visuellement, la comparaison avec la concurrence.

Essai Ford Ecosport ST Line Ecoboost 140 ch (2018)

Cela étant, il y a quelques détails qui viennent ternir un peu le tableau. Et cela se passe principalement à l’arrière. L’ouverture du coffre demeure particulière, en s’ouvrant comme une portière. En outre, la poignée pour l’ouvrir tente de se dissimuler dans le feu droit, mais l’optique semble cassée. Une fois qu’on le remarque, on ne voit plus que ça…

Un intérieur plus sobre et moderne

En fait, c’est à bord qu’on repère surtout la modernisation de ce modèle. L’habitacle garde sa très bonne habitabilité compte tenu de ses cotes, mais pour le reste tout change ! Une mère n’y reconnaitrait pas ses petits, tant tout diffère. L’Ecosport reprend ainsi tout de la Fiesta, et il s’agit plutôt d’une bonne nouvelle. Cela paraitrait peut-être un peu austère, mais l’ensemble gagne clairement en qualité perçue.

De la citadine star de la gamme, elle en reprend aussi tous les équipements, ce qui l’inscrit plus aisément dans l’ère du temps. Ecran de type tablette tactile, connectique évoluée, assistances à la conduite et autres équipements modernes font partie du lot. De ce point de vue aussi, l’Ecosport a fait ce qu’il faut pour mieux tenir la comparaison dans ce segment ultra disputé.

Le bon moteur de la Fiesta, mais…

Sous le capot, là aussi c’est du côté de la Fiesta qu’il faut regarder. Il s’agit de l’excellent Ecoboost de 140 chevaux, qu’on avait étrenné et apprécié dans l’urbaine à l’Ovale bleu. Ce petit 3 cylindres cependant, a bien du mal à briller ici. Et on se demande bien pourquoi. Car il faut se cracher dans les mains pour en tirer la quintessence. Il n’arrive pas à trouver ce souffle qu’on aimait tant dans la Fiesta.

Essai Ford Ecosport ST Line Ecoboost 140 ch (2018)

Du coup, on joue pas mal avec les rapports pour tenir une bonne cadence et ne pas rester à la traine. On exagère certes peut-être un peu, mais il s’avère clairement en retrait par rapport à ses concurrents. Un Peugeot 2008 par exemple, moins puissant fait mieux en termes de performances. Le poids dépassant les 1 200 kg a sans doute quelque chose à voir là-dedans.

Un châssis qui peut mieux faire

Notre plateforme avait droit à des suspensions raffermies, qui vont avec la finition ST-Line de notre modèle d’essai. Heureusement, on reste assez éloigné du bout de bois, ce qui bénéficie au confort. La moindre des choses me direz-vous. En fait, on aimerait que cet amortissement soit en standard, car il lui va plutôt bien.

Essai Ford Ecosport ST Line Ecoboost 140 ch (2018)

Néanmoins, il n’apprécie pas les changements brusques de direction. Une situation de conduite qui peut arriver sur des routes de montagne quand on entre un peu vite dans une succession de virages. Dès lors un effet de pompage sur le train arrière vient perturber un peu trop violemment la stabilité. Heureusement, la fée électronique veille pour garder tout le monde en sécurité. C’est surtout l’estomac qui en prend un coup.

Gamme cohérente, manque de performances

À l’occasion de ce restylage, le Ford Ecosport améliore son look et son habitacle, en gagnant au passage des équipements modernes. Cela étant, ses performances posent tout de même un problème. A 24 000 €, dans une gamme qui démarre à 18 900 €, notre modèle tient la comparaison sur le terrain des tarifs. Mais cela sera-t-il suffisant ?

+ON AIME
  • Look plus tendance
  • Equipements modernes
  • Qualité perçue en hausse
ON AIME MOINS
  • Manque de performances
  • Consommations un peu élevées
  • Ouverture du coffre singulière
FORD ECOSPORT ST LINE Ecoboost 140 ch
Prix (à partir de) 18 900€
Prix du modèle essayé24 000 €
Bonus / Malus
Moteur
Type et implantation3 cyl. Turbo essence
Cylindrée (cm3)999
Puissance (kW/ch)102 / 140
Couple (Nm)180
Transmission
Roues motricesAvant
Boîte de vitessesManuelle 6 rapports
Châssis
Suspension avantPseudo McPherson
Suspension arrière Essieu souple
Freins N/A
Jantes et pneus 205/50 R17
Performances
Vitesse maximale (km/h)188
0 à 100 km/h (s)11,8
Consommation
Cycle urbain (l/100 km)6,2
Cycle extra-urbain (l/100 km)4,2
Cycle mixte (l/100 km) 5,2
CO2 (g/km)119
Dimensions
Longueur (mm) 4096
Largeur (mm) 1765
Hauteur (mm)1653
Empattement (mm)2519
Volume de coffre (l)356
Réservoir (l)52
Masse à vide (kg)1280

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Essai Ford Ecosport ST Line"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

On nous dit « les SUVs » ça marche!
Pas tous et pas la majorité.

SGL
Invité

Ouais, enfin, là, c’est peut-être la pire des Ford, conçue a l’origine pour les pays en voie de développement, ils essayent de la mettre aux normes occidentales, mais la base et le design ne sont vraiment bons au départ.
Mauvais exemple pour Ford, ce modèle !
Ford peut faire beaucoup mieux…

panama
Invité

Nous sommes d’accord, c’est un véhicule pour pays émergents, que Ford a refondu tant bien que mal pour le vendre chez nous.
C’est bien trop cher pour ce que c’est. Et le compresseur de clim est toujours mal placé sous le moteur (attention aux trottoirs !)
Un Duster fera le job autrement mieux, et pour moins cher en plus.

wizz
Membre

ça rappelle l’expérience de Fiat avec leur Palio week end

les breaks se vendaient bien sur notre marché européen, mais pas avec une voiture « du tiers monde » (aux yeux des automobilistes européens)

Anonyme
Invité

La preuve : Ford se sent obligé de le « capturiser » lol

labradaauto
Invité

…3 cyl , 999 cc même av un turbo on pense lire une fiche technique de MOTO,
mais c’est pour une bagnole surélevée de + de 1,3 tonnes…
faut pas s’attendre à avoir un bolide…
le constructeur annonce 140 ch du berlingot ! on est carrément dans le tuning !
par déduction : on se sert un peu de la machine, on réside en montagne, on vidange à 10 ou 15000. à 70 000 km on peut faire les segments ! ça fume bleu ! c’est certain .

RPM
Invité

Un essai d’un troisième restylage de l’Ecosport, qui ne se vend pas en Europe… Si dans le même temps on avait des essais de voitures nouvelles passe encore. Mais malheureusement ce n’est pas le cas. Que se passe-t-il au blog auto ???

beniot9888
Invité

En l’occurrence, ils ont aussi essayé la Ford GT 2017 et la nouvelle Fiesta (2 fois). Donc côté nouveautés chez Ford, ils sont à peu près à jour.

Il ne manque que la dernière Ka.

RPM
Invité

Il manque le X3 et 6GT, Kia Stonic ou Niro, pour donner deux extrêmes. Et des voitures intéressantes, pas comme cet Ecosport…

wizz
Membre

petite remarque…

on est le 4 févrrier
cet article a été publié le 3 février

comment cela fait il que cet article soit au 1er rang dans la rubrique « DERNIERS ARTICLES », au-dessus d’autres sujets publiés plus tard?

Thibaut Emme
Admin

Car comme tous les essais, il est mis 24heures à la une 😉

Guiome
Invité

Le déficit de performance, si tant es qu’on peu attendre des performances d’un SUV, et dû à l’ultra-longueur de la boite, défaut des voitures récentes.
Considérez qu’elle n’a que 4 vitesses, les deux dernières sont là pour abaisser les consos à vitesse stabilisée.
Sinon, une belle mise à jour, mais la carosserie bi-colore, pas pour moi …

wpDiscuz