Accueil Sport auto Trophée Andros 2018 – Serre-Chevalier : Dubourg superstar

Trophée Andros 2018 – Serre-Chevalier : Dubourg superstar

410
4
PARTAGER

A Serre-Chevalier, Jean-Baptiste Dubourg a montré qu’il était le patron malgré le lest de 60 kg. Il s’envole un peu plus au championnat.

Petit rappel à tout fin utile, les courses sont composées de deux qualifications qui donnent un classement pour la grille de départ, et des points. Ici, la partie tactique est de savoir si en Q2 la piste va être plus rapide ou non. Si on a fait un bon temps en Q1, il peut être inutile de ressortir (et d’user les clous, taper dans la mécanique, etc.). Les 5 premiers de ce classement se disputent la super pole. Cela donne de 1 à 5 points qui se cumulent avec les points des Q1/Q2. On peut gagner la super pole sans être en pole. La pole est à celui qui marque le plus de points entre Q1/Q2 et la Super Pole. La finale donne de nouveau des points (15 pour le premier, 14 le second, etc.) et le classement de la course est au cumul de tous les points.

Course 1 : Dubourg fait carton plein

En qualifications, JB Dubourg signe le meilleur temps de la Q1. Il devance Rivière, Lagorce, Berthon et Stievenart. Considérant que la piste va s’améliorer, Dubourg repart en piste et signe de nouveau le meilleur temps. Dubourg devance Berthon, Rivière, Tréluyer et Thoral.

Dubourg remporte même la super pole devant Rivière, Berthon, Lagorce et Tréluyer. En finale, Dubourg est intouchable. Il met 2 secondes à Berthon qui doit retenir les assauts de Rivière. Lagorce de son côté tente de passer et patatras. Il termine dernier de cette super finale et lâche de gros points. Il n’a plus droit à l’erreur.

Dubourg fait carton plein au niveau des points avec les 50 points des qualifs plus les 15 de la finale et le point de bonus du meilleur tour en course. 66 points.

Course 2 : Dubourg encore

La piste pâtit des conditions météorologiques un peu trop clémentes. Du goudron commence à apparaître et cela va changer la physionomie de la course. Les clous vont faire des étincelles ! En Q1, Dubourg signe le meilleur temps. Il devance Berthon, Tréluyer, Rivière et Lagorce. En Q2, Berthon et Dubourg n’y vont pas. La piste est plus lente. Le meilleur temps est signé par Lagorce devant Rivière, Prost, Stievenart et Tréluyer.

Berthon signe la super pole devant Lagorce, Dubourg, Rivière et Tréluyer. Mais, c’est insuffisant pour changer l’ordre de départ qui est Dubourg, Lagorce, Berthon, Rivière et Tréluyer. Prost est 6ème et en super finale contrairement à la 1ère course.

En finale, c’est plus « tendu » pour Dubourg mais il gagne. Il devance Lagorce et Berthon. Tréluyer a sauté Rivière au 1er tour. Pour Dubourg ce n’est pas carton plein cette fois-ci, car Berthon lui « pique » le meilleur tour en course. 63 points tout de même.

Classement général

CltPiloteTOTAL
1Jean-Baptiste DUBOURG586
2Nathanaël BERTHON535
3Benjamin RIVIERE535
4Franck LAGORCE526
5Evens STIEVENART521
6Benoît TRELUYER519
7Olivier PERNAUT441
8Bertrand BALAS427
9Didier THORAL410
10Gérald FONTANEL375

Au classement général, Dubourg compte désormais 51 points sur un duo Berthon/Rivière, eux-mêmes 9 points devant Lagorce. Stievenart et Tréluyer se font décrocher. Dubourg n’est pas encore à l’abri d’un weekend sans. Mais, il ne reste que 2 weekends et 3 courses (Lans en Vercors le weekend prochain et la finale à Super Besse où il n’y a qu’une course). 198 points sont encore en jeu.

Elite et électrique

En Elite, Jouet remporte la première course devant Benezet et Gervoson. En revanche en course 2, il n’est pas à pareil fête et fait 6ème. Il laisse Benezet l’emporter devant Gervoson et Margot Laffite. Nous reviendrons sur l’équipe Pernaut/Laffite qui signe de bons résultats cette année. Au général, Benezet a 30 points d’avance sur Gervoson.

En électrique, Louis Gervoson était intraitable. Il l’emporte en course 1 devant Panis et Ferrier. Andlauer qui revient prend la 4ème place. En course 2, Gervoson devance Ferrier et Panis. Andlaueur prend une nouvelle 4ème place. Au général, Panis est toujours largement en tête.

Pour conclure, le retour du Trophée Andros, en janvier 2017, a provoqué l’enthousiasme des fervents habitués de Serre-Chevalier, dont la dame Clara Brun, fidèle de la vallée et cliente assidue de L’Auberge du Choucas. qui a écrit ce poème  dédié à Christian Estrosi le Président de la Région PACA en remerciement de  son soutien.

T R O P H É E A N D R O S_poème Estrosi

Illustration : Trophée Andros

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Trophée Andros 2018 – Serre-Chevalier : Dubourg superstar"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

si il n’était pas dédié a Christian estrosi ce poème m’apparaitrait meilleur.

Haddock
Invité

Cet analphabète n’a rien du comprendre.

Oliv
Invité

Au classement général, Dubourg compte désormais 31 points sur un duo Berthon/Rivière
Il faut modifier c’est 51 point et non 31
Merci de le modifier

wpDiscuz