Accueil 4x4 Land Rover Defender Works V8 : 70 ans de bonheur

Land Rover Defender Works V8 : 70 ans de bonheur

1125
7
PARTAGER

Le Defender de Land Rover vit toujours. La preuve, il célèbre ses 70 ans avec une version Works V8.

Alors que l’on attend au tournant la nouvelle génération du Defender, Land Rover fait faire un baroud d’honneur à son vétéran, sous la forme d’une version dotée d’un moteur V8 et dénommée Works V8. Le prétexte est quant à lui tout trouvé : il s’agit de fêter dignement les 70 ans de la lignée.

Un V8 de 405 ch sous le capot

Ce Defender est équipé d’un V8 5,0 litres développant 405 ch à 6 000 tr/min (pour un couple de 515 Nm à 5 000 tr/min), ce qui en fait le plus puissant Defender jamais commercialisé par le constructeur. Il peut, grâce à ce moteur, abattre le 0 à 96 km/h en 5,6 secondes. Cent-cinquante exemplaires de cette version sont prévues. Ce bloc V8 est associé à une boîte ZF automatique comptant 8 rapports.

Plusieurs évolutions sont logiquement apportées au niveau de la suspension au du freinage, en rapport avec l’augmentation des performances. Le Works V8 est disponible avec 8 coloris, le toit, les passages de roue et la grille de calandre étant noirs. Les jantes, de 18 pouces, sont chaussées de pneumatiques 265/65. L’intérieur est également spécifique. Cuir, sièges Recaro, l’ambiance est premium.

Le Works V8 est disponible en deux variantes de carrosserie (90 et 110). Son tarif de base s’établit à 150 000 livres, l’équivalent de 170 000 euros. Commercialisé au Royaume-Uni, son importation peut être envisagée à l’unité. Land Rover précise aussi que certaines évolutions proposées sur ce Works V8 pourront prochainement être proposées via Land Rover Classic.

Source et photos : Land Rover

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Land Rover Defender Works V8 : 70 ans de bonheur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

170 000€ pour un véhicule qui en Version de base coûtait 18 000€ (après Discount)….Ok y a un zoli V8 de 450ch (limité a 170 km/h ^^), intérieur spécifique mais bon là je trouve que c´est franchement abusé.

ART
Invité

De l’image de Land Rover, de la marge facile c’est sur, et de la série limitée un peu bidon, on connait la recette.

Après les seules bonnes nouvelles mécaniques viennent d’outre-manche en ce moment dont TVR…

SGL
Invité

Oui, mais pour les snobs… c’est le toooop !!!

Invité

Encore une fois, le Defender ne fête pas ses 70 ans, c’est la marque Land Rover qui a 70 ans. L’appellation Defender est née en 1990 sur la base des 90 et 110 de 1983.

Frederic Papkoff
Admin

Certes. Mais par extension, l’appellation Defender désigne à présent de façon courante toute la série depuis 1948, puisqu’à l’époque il s’agissait simplement du « Land Rover » en tant que modèle de la marque Rover. Mais il s’agit au final du même modèle, modernisé peu à peu de 1948 à 2016.

Tout comme le Mercedes Classe-G ne s’appelait pas « Classe-G » à son lancement.

panama
Invité

405cv sur un tel châssis faut pas avoir peur. Bon OK Merco-Benz a fait pire sur ses classe G mais au moins le châssis était plus moderne.
De toute façon c’est un collector alors ils rouleront très peu.

Max
Invité

Pur objet de spéculation dans une enième dernière ultime last final edition de la der des der. Et tant cas faire, autant faire payer vraiment cher l’imbécile qui espère faire +50% dès la sortie du garage

wpDiscuz