Leblogauto.com

Essai Honda Civic 1.0 129 ch [Vidéo]

Elle garde le nom et l’audace dans le design, mais qu’on se le dise, la nouvelle Honda Civic change tout ! Et ce fut d’ailleurs le mot d’ordre qu’imposait le cahier des charges aux ingénieurs dédiés à son développement. Nous en avons pris le volant dans la région de Barcelone.

[Mise à jour – 13/01/2018] Intégration de la vidéo de l’essai – Sujet publié initialement sur Le Blog Auto le 19 février 2017.

Style extérieur

Cette mouture qui sera distribuée sur presque tous les marchés où Honda est présent, voit donc ses cotes bien changées par rapport à sa devancière européenne. Elle mesure désormais plus de 4,50 m. En fait, même s’il s’agit d’une berline à hayon, son allure allongée donne l’impression de voir un coffre. Son style se détache toujours autant, avec un dessin taillé à la serpe et tout en angle. On aime ou on déteste, mais la patte nippone se reconnaît entre mille. Ses propriétaires se feront remarquer, sans aucun doute ! On apprécie notamment ses airs de super sportive, qu’on dispose de 105 ou 182 chevaux sous le capot.

Style intérieur et équipement

Dès qu’on s’assoie à bord, on se sent plutôt bien ! La position de conduite se veut comme celle justement d’une voiture de sport. Le volant très vertical et l’assise basse nous mettent tout de suite dans une bonne ambiance. Disons le tout de suite, la qualité de finition la garde encore à bonne distance de ce qui se fait de mieux, malgré des progrès notables. En revanche au chapitre des équipements, la liste se veut longue comme deux bras. Assistances à la conduite en pagaille et autre connectivité permettant d’agrémenter la vie à bord, n’en jetez plus !

A l’arrière, hormis le passager du milieu, personne ne se plaindra de l’espace disponible. La ceinture de caisse haute peut obstruer la vue pour les plus petits gabarits, mais rien de rédhibitoire. En outre le coffre de 478 litres permet d’emporter plusieurs bagages aisément, mais toutefois les formes peuvent rendre le chargement parfois un peu compliqué. Quant au cache bagage, on peste devant sa qualité plus que médiocre.

Sur la route

Une fois sur la route, on se régale immédiatement. Bien installé, on constate la précision de la direction qui nous donne envie d’aller chercher les virages. Elle permet en effet de se placer facilement et ainsi découper les courbes sans coup férir ! Car à cela s’ajoute un châssis réglé aux petits oignons. Le roulis s’avère particulièrement bien contenu. Elle vient clairement s’installer sur le podium du marché européen pour ce qui est du comportement routier, c’est indiscutable.

Car pour ne rien gâcher, le confort s’avère préservé, là où d’autres nous forcent à accepter des remontées sèches quand la chaussée se dégrade. Là ce n’est pas vraiment le cas, on se rapproche des meilleures de la catégorie pour ce qui est du compromis confort/dynamisme, et notamment des spécialistes françaises.

Motorisation

En revanche, les 129 chevaux du bloc 1.0 turbo essence suffisent pour la vie de tous les jours, mais pas quand on se retrouve sur des routes comme celles de l’arrière pays catalan. On se retrouve frustré face à son manque d’allonge. Pourtant, il démarre assez promptement avec du couple dès les bas régimes, mais il s’essouffle trop rapidement à notre goût. La boîte automatique CVT ne fait pas si mal le travail, cependant ce n’est pas ce qu’on préfère. En effet, il force la voiture à prendre trop de tours quand on augmente le rythme, ce qui agace dans certaines phases de conduite, avec un bruit plutôt envahissant.

On regrette donc de ne pas avoir pu goûter à la version la plus sportive du catalogue pour le moment, celle avec le moteur de 182 chevaux, qui permet a priori de mieux profiter de ce très bon châssis.

Tarif  et conclusion

Pour ce qui est du tarif, à moins de 25 000 euros pour notre configuration intermédiaire, elle se montre plus chère que les françaises, mais moins que les allemandes. Les très bonnes prestations routières de la japonaise, couplé à des cotes qui la rendent plus polyvalentes sont clairement des points forts. Si vous aimez son design, alors il ne faut pas passer à côté !

Crédit photos : Honda (essai)

+ Comportement routier
Equipements
Compromis Confort/Dynamisme
Design clivant
Boîte CVT

 

Honda Civic 1.0 i-VTEC 129 CVT
Moteur
Type 3 cylindres en ligne turbo essence
Cylindrée (cm3) 988
Puissance (kW/ch) 95/129 à 5500
Couple (Nm) 180
Transmission
Roues motrices Avant
Boîte de vitesses CVT
Châssis
Suspension avant MacPherson
Suspension arrière Multi-lien
Freins Disques AV / AR
Jantes et pneus 235/45R17
Performances
Vitesse maximale (km/h) 200
0 à 100 km/h (s) 11
Consommation
Cycle urbain (l/100 km) 5,7
Cycle extra-urbain (l/100 km) 4,6
Cycle mixte (l/100 km) 5
CO2 (g/km) 114
Dimensions
Longueur (mm) 4518
Largeur (mm) 1799
Hauteur (mm) 1434
Empattement (mm) 2697
Volume de coffre (l) 478->1267
Réservoir (l) 46
Masse à vide (kg) 1284