Accueil Constructeurs Fernando Alonso au Mans et en WEC en 2018 avec Toyota

Fernando Alonso au Mans et en WEC en 2018 avec Toyota

497
8
PARTAGER

Fernando Alonso, tout en étant pilote de Formule 1 chez McLaren-Renault, disputera la saison du WEC à venir laquelle comprend les 24 Heures du Mans, au mois de juin prochain.

Enfin le dénouement. Il aura fallu attendre le 30 janvier 2018 – et une participation le week-end passé à une première course de 24 Heures, celle de Daytona en IMSA – pour que Fernando Alonso soit confirmé au volant d’une Toyota en 2018 sur les manches du WEC et donc aux 24 Heures du Mans. C’est un événement.

Attention toutefois, Alonso sera privé des 6 Heures de Fuji, au Japon, le 21 octobre prochain pour cause de clash avec le GP des Etats-Unis, à Austin, au Texas. En effet, la Formule 1 reste son programme prioritaire. Le calendrier sportif – qui s’adonne de toute façon régulièrement à toutes sortes de courses de karting dès qu’il le peut – sera particulièrement chargé. Mais le défi est intéressant et son engagement d’ores et déjà impressionnant. De quoi faire du bien au monde du sport automobile.

Les équipages Toyota annoncés

On notera que l’ordre protocolaire a été le suivant : McLaren a communiqué avoir donné son accord à Alonso pour courir en WEC. Dans la foulée, Toyota a fait son annonce, laquelle comprend aussi la composition des équipages. Sur la TS050 Hybrid n°8, Alonso Fernando fera équipe avec Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima, deux « adeptes » de la F1. Sur la n°7 pas de changement avec osé Maria Lopez, Kamui Kobayashi et Mike Conway. Lopez demeure donc en grâce alors que Antony Davidson, ex-pilote de la n°8 est cantonné au rôle de réserve (sachant qu’il a toutes les chances de remplacer Alonso à Fuji).

Sources : McLaren, Toyota

Photo : ACO

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Fernando Alonso au Mans et en WEC en 2018 avec Toyota"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rickyspanish
Invité

Il ferait mieux d’arrêter complètement la F1 pour se consacrer pleinement aux autres sports auto qui sont nettement plus intéressants que cette F1 bridée de règles pourries, anormalement surmédiatisée et à l’intérêt de divertissement plus que limité.

fistulinside
Invité

Le fait qu’il participe à la super saison 2018-2019 est peut être une période de transition…

Yorgle
Invité

Pourquoi devrait-il arrêter la F1? Tant qu’on le paie grassement, il a bien raison de continuer 😉

fistulinside
Invité

Dommage qu’il n’y ait plus Porsche et Audi. Peut être (certainement) que la présence d’Alonso permettra de médiatiser un peu plus ce sport et d’attirer d’autres constructeurs. A suivre ! En tout cas fini pour moi l’appli WEC officielle pour suivre les courses, elle n’a jamais marché (35€ en l’air). Si quelqu’un a des pistes alternatives je suis preneur.

   
Invité

Sur le site de l’équipe TV la saison passée, les courses du WEC (hors le Mans) étaient en intégralité même quand elles étaient partagées avec un autre événement à l’antenne (A streamer avec un Chromecast). Pour le Mans le site ou l’appli Eurosport Player, en s’abonnant sans engagement (9,99€/ mois) juste pour la course et en résiliant après…

Lee O Neil
Invité

« Le calendrier sportif – qui s’adonne de toute façon régulièrement à toutes sortes de courses de karting dès qu’il le peut – sera particulièrement chargé. Mais le défi est intéressant et son engagement d’ores et déjà impressionnant. »

Donc c’est le calendrier sportif qui s’adonne à toutes sortes de courses de karting dès qu’il peut ???

Le pronom possessif « son » se rapporte à qui ou à quoi ? A Alonso écrit 5 lignes plus haut, 3 phrases avant ? Pas très clair tout ça.

Yorgle
Invité

Y’a plus qu’à espérer que le turbo tienne plus de 23h57… 😛
OK je sors.

Philippe
Invité

Il vient de passer les 3 dernières saisons à ménager son turbo, il est donc parfaitement prêt !

wpDiscuz