Accueil Actualités Entreprise New Flyer s’offre ARBOC

New Flyer s’offre ARBOC

282
0
PARTAGER

Le Canadien New Flyer a décidément une faim de loup ! Après avoir annoncé la construction d’une nouvelle usine de bus, il rachète ARBOC.

Né en 2008, ARBOC est un carrossier industriel, basé à Middlebury, dans l’Indiana. Il s’est spécialisé dans la construction de bus, basé sur des châssis-cabine de vans, avec accès pour les personnes à mobilité réduite. Il carrosse également des autobus avec de telles entrées. Il connait croissance certaine : il table sur 360 bus cette année et 500 unités en 2018 (il en a d’ors et déjà vendu 320.)

New Flyer le rachète pour 95 millions de dollars (soit 79 millions d’euros.) L’objectif du constructeur Canadien est de compléter sa gamme et de profiter du carnet d’adresse d’ARBOC. En échange, New Flyer va lui apporter ses derniers développements dans les bus électrique et autonomes. Il dispose d’un centre de recherche et développement dédié, à Anniston, dans l’Alabama.

Cette opération est rapprocher de l’annonce de la construction d’un site dans le Kentucky. Les ventes de bus explosent en Amérique du Nord. Les jeunes Américains des villes privilégient ce moyen de transport, perçu comme plus écologique (et parce que les frais de scolarité, à l’université, les a laissés sur la paille.) Des entreprises comme Apple ont lancé leurs propres lignes de bus pour ramasser leurs employés.
Cela entraine une consolidation du secteur, jusqu’ici très atomisé, avec des carrossiers industriels d’influence locale. New Flyer souhaite donc grossir au plus vite.

Crédit photo : ARBOC

Source :
New Flyer

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz