Accueil Constructeurs chinois Finalement, une usine JAC au Brésil

Finalement, une usine JAC au Brésil

272
0
PARTAGER
JAC T40 Brésil - JAC Refine S2 (2017)

Annoncée en 2012, annulée en 2015, l’usine de JAC au Brésil devrait donc finalement voir le jour. La reprise aidant, le constructeurs chinois reprend espoir sur son implantation en Amérique du Sud.

Arrivé au Brésil en 2011, JAC avait rapidement avancé sur le dossier d’une usine, puisque la première annonce avait été effectuée dès l’automne 2012. Mauvais calendrier, puisque le marché brésilien s’est ensuite enfoncé dans la crise. Avec des ventes en berne, le constructeur chinois a retardé son projet, avant de l‘annuler totalement fin 2015... Pour mieux reprendre le dossier fin 2017 donc, grâce à la reprise (JAC espère doubler ses ventes en 2018).

JAC a donc annoncé un nouveau projet d’usine au Brésil, toujours en compagnie de son partenaire SHC, qui n’a plus rien à voir avec le précédent. Une annonce qui a provoqué la colère des autorités de la région de Bahia, qui devait profiter de cette usine initiale. Ils réclament le remboursement des aides déjà perçues sous forme de réduction fiscales à l’importation des véhicules.

Une usine ex-Suzuki

Car le nouveau projet sera implanté dans la province de Goias. Avec un investissement limité à 200 millions de reals, soit 51 millions d’euros. Car JAC ne part pas d’une feuille blanche et fait l’acquisition d’une usine naguère utilisée par Suzuki. Le projet est donc moins risqué financièrement. La capacité prévue initialement sera de 35 000 voitures par an, avec 820 emplois.

Pas de précision pour le moment quant au premier modèle qui sera produit. Avançons qu’il s’agira d’un SUV, soit le T5 (Refine S3) ou le T40 (Refine S2)…

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz