Accueil Endurance WEC : Toyota fera la super saison, Alonso débute

WEC : Toyota fera la super saison, Alonso débute

1193
15
PARTAGER
WEC Toyota Alonso

Triple actualité pour Toyota en WEC. Outre les 6h de Bahreïn remportées, Toyota a vu Fernando Alonso faire ses débuts, et le constructeur a confirmé sa présence pour la « super saison ».

Le circuit de Bahreïn a vu se dérouler les « rookie tests » du WEC. Et l’un des petits nouveaux n’est pas un nouveau venu en sport automobile. Il n’est rien de moins que double champion de Formule 1. C’est Fernando Alonso bien sûr.

L’Espagnol a couvert 113 tours (!) soit un total de 611 km. Son meilleur tour, Alonso l’a fait en 1 minute 43 secondes 013. Pour comparaison, le meilleur tour des qualifications était 1:39:084.

« C’était une journée géniale. Tester une voiture LMP1 est toujours une super chose pour tout pilote car ces voitures sont incroyables. Elles sont très constantes tout au long d’un relais ce qui est positif. Je voulais tester une telle voiture depuis longtemps et aujourd’hui j’ai pu le faire. Donc, je suis heureux ».

Il est vrai que l’on n’avait plus vu Fernando Alonso avec un tel sourire depuis longtemps. Depuis les 500 Miles d’Indianapolis en fait. Alonso vise désormais la Triple Couronne (Monaco en F1, les 500 Miles et les 24 Heures du Mans). Il devrait faire au moins une partie de la saison avec Toyota l’an prochain.

TS050, Ginetta et BR1 au programme

Toyota de son côté a levé une incertitude. Oui le constructeur nippon sera bien là en 2018 et 2019. Ouf ! On n’aura pas que des BR1 ou Ginetta à se mettre sous la dent. Toyota est mécontent de la nouvelle balance de performance proposée par l’ACO pour donner une chance aux LMP1 privées (non hybrides).

Mais, visiblement, Toyota relève le gant et va disputer la « super-saison ». Cette saison s’étendra sur 1 an 1/2 pour décaler le calendrier et le faire débuter par les 24 heures du Mans. Toyota pourrait paraître un peu seul. Mais ce sont les absents qui auront tort !

Dans le cadre de ces tests, on a pu voir également Thomas Laurent, 19 ans, récompensé par une journée de roulage. Laurent roule en LMP2 avec le Jackie Chan DC Racing et a décroché une 2nde place aux 24 Heures du Mans 2017, ainsi qu’une 2nde place au général LMP2.

Chez Porsche, un dernier tour avant le musée. La Porsche 919 Hybrid n°1 a vu le Champion Formula V8 3.5 World Series 2017, Pietro Fittipaldi (petit-fils d’Emerson, double champion du monde de F1 1972 et 1974 NDLA) prendre son volant. Fittipaldi sera sans doute le dernier champion de la Formula V8 3.5 World Series puisqu’il n’y en aura pas en 2018, et sans doute pas après.

Tout le petit monde de l’endurance va désormais travailler dans l’ombre pour revenir en avril 2018 pour le Prologue au Paul Ricard.

Illustration : FIA WEC

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "WEC : Toyota fera la super saison, Alonso débute"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ema
Invité

pour le commun des mortels, quand on regarde le palmarès d’une marque, 10 ans après, que l’on compte le nombre de victoires dans tel ou tel championnat, qui se souvient des conditions d’obtention de ces victoires, avec ou sans opposition ? Il y a un peu 2 objectifs différents : Pour la saison en cours, il vaut mieux une forte opposition, pour faire parler, communiquer, entretenir le suspense et avoir de l’audience. A condition de gagner. Mais pour les saisons précédentes, seules les victoires comptent.

mko
Invité

Je comprends par le deal. Alonso en F1 chez McLaren Renault l’année prochaine et en wec chez Toyota ?
Renault laisse faire cela ?

labradaauto
Invité

Avec Oreca, Toyota, pour moi c’est français! Sans cocorico, mais enfin on espère Le Mans consécration pour H. De Chaunac/David Floury.et cette année devrait être la bonne. Cett

labradaauto
Invité

…cette hypothèse se réalise et déjà je vois avant l’heure « jalouseté et bisquaison » . C’est humain après tout.

wizz
Membre

ça va faire drôle pour Alonso de voir le compteur kilométrique de la voiture (et de son moteur) afficher 4 chiffres….

« 5400 affiché sur le compteur, dites, c’est en yards ou en km…. »
« dites, vous rangez où le stock de moteurs de rechange… »

labradaauto
Invité

justement: le moteur doit tenir 24 h sans changer les pistons, les coussinets ! Donc les enseignements des heures de fonctionnement, les courses antérieures, les démontages renseignent pour qu’on ait le moins possible de risques de casses moteurs. Jadis un bon pilote d’endurance était quelqu’un qui savait ménager sa mécanique. il y avait nuance entre un pilote f1 sprinter et un pilote d’endurance. A présent les machines tiennent la distance, et on va chercher les pilotes les plus rapides pour gagner.

neutre
Invité

OH c’est petit (comme le kilometrage des moteurs Honda ^^) mais j’adore ahah

wpDiscuz