Accueil Constructeurs WEC : Alonso avec Toyota au Mans et plus encore ?

WEC : Alonso avec Toyota au Mans et plus encore ?

626
3
PARTAGER

Il est entendu que Fernando Alonso fera la saison prochaine les 24 Heures de Daytona et la saison de Formule 1. Mais peut-être est-il en train de se concocter carrément un double programme.

Fernando Alonso s’apprêterait-il à marquer l’époque conteomporaine en étant le seul pilote de Formule 1 à assumer un double programme ? Selon des informations de la BBC, en plus d’avoir d’ores et déjà l’assurance de participer avec Toyota aux prochaines 24 Heures du Mans, le pilote espagnol pourrait disputer la quasi totalité des épreuves du WEC de la saison à venir qui, rappelons-le, se disputera sur l’année 2018 et une partie de l’année 2019 sachant qu’elle se conclura avec les 24 Heures du Mans 2019.

Tout à gagner

Quel défi cela représenterait ! Et quelle opportunité unique de coiffer une double couronne mondiale tout en ayant la possibilité d’accrocher les 24 Heures du Mans à son palmarès… Et dans l’affaire tout le monde serait gagnant : Alonso évidemment mais également le WEC, Toyota et McLaren.

Source : BBC

Photo : McLaren

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WEC : Alonso avec Toyota au Mans et plus encore ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

Non Fernando ne sera pas le premier pilote à aligner un double programme, F1 , endurance !
Rappeller vous de Stefan Bellof, champion du monde en 1984, qui a disputé les deux championnat, ou Manfred Winkelhock, et même Martin Brundle!

Thibaut Emme
Admin
Je pense que ce que veut dire Antoine c’est un double programme en même temps. De mémoire, Bellof ou Brundle ont fait les deux, mais séparément, pas la même année. On peut même rajouter Schumacher, Webber, etc. Winkelhock ne faisait « que » les 24h du Mans en parallèle de la f1, un peu comme Hülkenberg. Là, il s’agirait, un peu comme Buemi fait avec formule e et Wec, de mener de front les deux championnats. De ce qu’il se dit, c’est Honda qui aurait mis son veto jusqu’à présent pour ne pas le voir gagner avec Toyota. Renault s’en fiche car… Lire la suite >>
wizz
Membre

et aussi parce que Honda paie une partie du salaire de Alonso, et surement pas Renault

et aussi parce que Alonso est loin de l’avant de la scène (performance) de la F1. Qu’il manque 1 ou 2 GP, ça ne change rien à la fin. Alonso serait performant dans sa voiture, se battrait pour le titre contre Hamilton et Vettel, sûr qu’il n’offrira pas un 25-0 gratuitement à ses adversaires, en passant un week end à Indy, un autre au Mans, etc…

wpDiscuz