Accueil Electriques Tesla installe un bureau d’études en Chine

Tesla installe un bureau d’études en Chine

437
15
PARTAGER
Tesla

A défaut d’usine, Tesla va étendre ses activités en Chine avec l’installation d’un bureau d’études, installé à Pékin. Il couvrira toutes les activités du constructeur.

La Chine est vue depuis longtemps comme une extension naturelle, et importante, du terrain de jeu de Tesla. Elon Musk n’a jamais caché son ambition de s’y installer avec une usine. Néanmoins, le constructeur s’est jusqu’à présent refusé à s’associer à un constructeur chinois selon la règle des coentreprises. Un problème qui pourrait trouver une solution grâce au projet d’assouplissement de cette règle, pour lequel Tesla est vu comme le candidat idéal…

En attendant que le dossier usine bouge, Tesla ne reste pas les bras croisés, et va donc implanter un bureau d’études à Pékin. La nouvelle entité baptisée Tesla (Beijing) New Energy R&D Co. Ltd sera détenue par la filiale Tesla Hong-Kong, et présidée par Xiaotong Zhu, responsable du constructeur pour la Chine.

Le périmètre d’activité du bureau d’études ne sera pas limité au seul véhicule électrique : batterie pour voitures, stockage stationnaire, panneaux solaires, logiciel seront ainsi également intégrés. La constitution de l’entreprise, dotée d’un capital de 2 millions de dollars, prévoit également les transferts des travaux de R&D vers ou depuis la maison mère aux Etats-Unis.

Tesla déjà bien implanté en Chine

Arrivé en 2014 en Chine, Tesla y a écoulé environ 11000 véhicules l’année dernière. Ses ventes devraient dépasser les 15000 en 2017. Le réseau est constitué de 30 points de ventes dans 13 grandes villes :

  • Chengdu (3)
  • Futian
  • Guangzhou (3)
  • Hangzhou (2)
  • Nanjing
  • Ningbo
  • Pékin (6)
  • Shanghai (6)
  • Shenzhen (3)
  • Tianjin
  • Wuhan
  • X’ian (3)

Le réseau de superchargers est également en plein développement, et devrait compter 1000 bornes à la fin de l’année. Ce qui en fait d’ores et déjà le second plus important réseau de Supercharger derrière celui constitué aux Etats-Unis.

Source : Gasgoo

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Tesla installe un bureau d’études en Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

En attenant l’éclatement de la bulle Tesla, 😉 ils marquent encore un point important dans l’échiquier mondial.
Bientôt une Gigafactory en Chine ?

SGL
Invité

« En attendant » pardon !

Franckche
Invité

C’est clair que quand tu mets ça en parallèle de la déclaration du patron de Toy, Tesla a de beaux jours devant lui 😉

Anonyme
Invité

t’inquiète pas, j’ai l’impression que les clients comment à comprendre. Elon Musk a toujours une vision très start-up de sa marque, mais oublie que ce n’est plus viable quand on prétend devenir marque à part entière. On ne peut pas éternellement sans qu’on s’en aperçoive cacher les difficultés à industrialiser un projet à temps en buzzant à mort de futurs projets (roadster et camion) qui promettent des prestations hallucinantes .. prestations qui seront pourtant proposées par la concurrence avant que lesdites produits ne soient commercialisés !

SGL
Invité

Oui, c’est vrai qu’avec le temps qui passe, la Tesla modèle 3 serait totalement à la portée du groupe Renault/Nissan
Au niveau prestation… oui mais pour le moment il n’y a que Tesla qui ose, les Allemands sont encore en mode promesses pour 2019 (comme les autres).
En attendant qui se casse la gueule éventuellement, Elon Musk a l’avantage de faire avancer les choses dans le bon sens !

Anonyme
Invité
oui enfin sauf que je ne parlais pas que de Renault quand je parlais de concurrence proposant quasiment les mêmes promesses que Tesla avant les produits Tesla, mais de tous les concurrents. La modele 3 de base pas encore commercialisée de base a une autonomie de 300 km pour 35.000 euros : http://www.caradisiac.com/tesla-devoile-la-model-3-de-serie-350-km-d-autonomie-en-version-de-base-161775.htm A côté, l’Opel Ampera E en est à 380 km pour 39.500 23 700 €, la Renault Zoé ZE 40 fait minimum 300 km d’autonomie pour 23.700 € et elles sont déjà là ! Car il est avant tout là, le soucis : Tesla ose faire phantasmer… Lire la suite >>
Anonyme
Invité

et hop, petite vidéo qui vient juste d’être mis en ligne sur youtube :
https://www.youtube.com/watch?v=pYXRILS9iyM

SGL
Invité

Bien la petite vidéo ! Merci
Oui oui, mais plus personne n’est dupe, et puis 114 km pour la Leaf, 304 km pour l’Ampera-e et 232 km pour la Zoé c’est largement suffisant pour plus 50 % du parc automobile qui ne dépasse jamais les 30 km quotidiens.
Et tout le monde le sait que la VE n’est pas faite pour partir en vacances, bien qu’avec l’Ampera-e cela peut s’envisager et la nouvelle Leaf.
Mais d’ici 2025 la VE pourra remplacer la plupart des diesels en circulation.

Fred21
Invité

Ils visent aussi la matière grise chinoise qui est de plus en plus performante, poussé par des études très strictes (au mérite et c’est comme ça chez eux) donc très concurrentielles entre étudiant(e)s. Ajoutez dessus, les plans industriels ou d’équipements du gouvernement, ça fait un mouvement continu qui va vers …

Franckche
Invité

1,4 milliards de petits Chinois qui accèdent au niveau de vie occidental, ça va accélérer fort au niveau de la consommation et ce marché n’est pas prêt de se calmer, car il y a un peu de retard à rattraper 😉
Autant sur les thermiques, ils étaient à la traîne, autant, sur l’électrique, ils font parti du peloton de tête et Tesla va venir en soutien 🙂
La Tesla de masse (l’après Model 3 et Y) sortira en Chine en premier lieu pour se mettre face aux BYD, Renault Kwid …

SGL
Invité

Cela démontre, comme si c’était encore nécessaire de le faire, que la Chine est sur le point d’avoir accès à n’importe quelle haute technologie de pointe.
N’oublions pas leur volonté d’être un jour, d’être le N°1 mondial dans tous les domaines… et ils sont sur la bonne voie.

koko
Invité

N°1 mondial de la centrale à charbon pour recharger tous les VE de la classe émergente ?

ylgmac
Invité

ils sont déjà pas très loin d’être n°1 des énergies vertes et l’Inde va suivre de très près. Et nous? Bas rien, notre mixe énergie n’a que très peu évolué et est même à la baisse sur les énergies vertes notamment à cause d’une baisse de l’hydraulique…

AXSPORT
Invité

Nous sommes les meilleurs « dans le social » en France………

SGL
Invité

@ylgmac dit vrai @koko.
Le changement risque d’être violant d’ici 10 ans.

wpDiscuz