Accueil Essai vidéo Essai Skoda Octavia RS 245

Essai Skoda Octavia RS 245 [Vidéo]

5275
51
PARTAGER
Essai Skoda Octavia RS245

Tout comme le reste de la gamme, l’Octavia RS passa par la case restylage en début d’année. Ils gardaient une petite surprise, avec une version boostée. En toute simplicité, voici la Skoda la plus rapide de l’histoire, avec 245 ch.

Octavia RS 245 : discrète sportive

On va laisser les experts et leurs loupes à Miami. En effet, on distingue une fois n’est pas coutume, assez rapidement qu’il s’agit d’une Octavia restylée en la regardant dans les yeux. Ils ne se sont pas contentés de changer la bande de leds, mais ont scindé le bloc de phares en deux. L’air de rien, cela fait nettement une différence, et donne même un léger supplément d’âme en termes d’agressivité.

Pour le reste, on retrouve la recette classique des modèles RS Skoda.  En témoignent es boucliers spécifiques, les séduisantes jantes et le kit carrosserie suffisamment visible pour se différencier du premier VTC venu. Elle joue toujours dans la discrétion, et on ne demandait pas spécialement l’inverse. On passe ainsi un peu moins pour un méchant délinquant de la route.

Des équipements au goût du jour

A bord, en dehors des sièges qui trahissent la nature de notre Octavia pas comme les autres, on ne peut pas dire qu’elle transpire le sport au premier regard. Pour le coup, on va peut-être sortir une loupe de poche. Heureusement quelques badges disséminés ici et là nous rappelle où on est. Question finition, ce n’est pas mauvais, mais certaines concurrentes, même hors groupe VW se sont drôlement rapprochées.

Osons le dire, cela manque cruellement de fun. En revanche, question fonctionnalités, c’est le carton plein. Le grand écran tactile facile à utiliser et plutôt rapide, rappelle logiquement une Golf ou une Seat. La Tchèque récupère donc tous les derniers équipements en vogue déjà visibles chez certaines cousines. La position de conduite agréable ne pose pas de problème. En route !

Le moteur de la Golf GTi Performance

On ressent immédiatement la cavalerie sous le capot, qui nous amène assez rapidement dans des sphères où les étoiles scintillent… si vous voyez ce que je veux dire. Heureusement, une piste d’aérodrome nous permet de ne pas trop se soucier des képis. Le moteur de la Golf GTi Performance semble tout de même compliquer la vie au train avant. Tout d’abord, ça patine assez facilement.

Ensuite, malgré la présence du différentiel à glissement limité, il n’est pas si facile que cela de négocier les sorties de courbes comme on l’entend. La direction nous informe assez bien sur la question. On comprend que ça puisse déranger les accros à l’efficacité, mais finalement ceci lui donne du caractère. Son souvirage se gère avec un simple lever de pied. On se bat un peu ou on s’amuse avec elle, c’est selon. Une fois qu’on intègre cela, on prend étrangement bien du plaisir.

Du caractère et de la polyvalence

Qu’on ne s’y trompe pas, cette compacte de bonne famille n’est pas une mémère. Elle demeure facile à dompter et docile avec son pilote, ce qu’on apprécie beaucoup, et renforce sa polyvalence. Cette bonne routière offre grâce à son chassis des moments sympas, avec un équilibre supérieur à une berline tout juste dynamique. Le confort ne se trouve pas trop dégradé, avec à la clé un voyage qui ménage le dos et les estomacs.

L’autre bonne surprise vient du système de freinage, qui en plus de se révéler mordant et facilement dosable, dispose d’une endurance insoupçonnée. On peut donc ainsi attaquer sans crainte sur les petites routes au volant de cette Octavia RS. Evidemment on trouve plus équilibré et plus efficace sur le segment, mais sans même parler de ses aspects pratiques, elle apparaît plus polyvalente dans son compromis.

Bon compromis puissance /prix sur le segment

A 34 790 €, elle en offre pour son argent. Pas seulement pour sa puissance et ses prestations routières. Elle répond aussi très bien aux besoins des familles avec un chassis suffisamment confortable d’abord, mais aussi par une habitabilité record et une liste d’équipements de série qui ne relève pas de la radinerie. Elle n’a pas le badge GTi, mais…

+ON AIME
  • look discret
  • agrément moteur
  • polyvalence
ON AIME MOINS
    • efficacité du DGL
    • présentation intérieure un peu triste

 

Skoda Octavia RS 245
Prix (à partir de)34 790 €
Prix du modèle essayé*
Moteur
Type et implantation4 cylindres turbo
Cylindrée (cm3)1 984
Puissance (kW/ch)180 / 245
Couple (Nm)370
Transmission
Roues motricesav
Boîte de vitessesautomatique
Châssis
Suspension avant*
Suspension arrière*
Freins *
Jantes et pneus225/35 R19
Performances
Vitesse maximale (km/h)250
0 à 100 km/h (s)6,6
Consommation
Cycle urbain (l/100 km)8,7
Cycle extra-urbain (l/100 km)5,4
Cycle mixte (l/100 km)6,6
CO2 (g/km)150
Dimensions
Longueur (m)4,69
Largeur (m)1,81
Hauteur (m)1,45
Empattement (mm)2,68
Volume de coffre (dm3)590
Réservoir (l)50
Masse à vide (kg)1 445

 

Poster un Commentaire

51 Commentaires sur "Essai Skoda Octavia RS 245 [Vidéo]"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Une idée de la conso sur Autoroute à 130/140 ?

SGL
Invité

Dans l’absolu… on s’en fout un peu 😉 bien que sur le temps cela finit par peser.
Si c’est comme la Leon Cupra 290 ch, plus puissant, mais moins lourde, on ne dépasse pas les 7l/100, si l’on respecte les limitations de vitesse.
…presque économique

ART
Invité

« Dans l’absolu… on s’en fout un peu 😉 bien que sur le temps cela finit par peser. »

Fort, se contredire en une phrase !!! On s’en fout ou ça compte ? Discussion vraiment impossible au final à changer d’avis pour ne rien dire…

SGL
Invité

Ce qui déclenche l’achat : on s’en fout un peu.
Ce qui pèse par la suite dans le budget annuel : on ne s’en fout pas.
C’est plus clair !?
Où est le changement d’avis ???? 😯

ART
Invité

« Dans l’absolu… on s’en fout un peu 😉 bien que sur le temps cela finit par peser. »

Tu fais exprès SGL rassure moi ? le gars demande la conso, il te demande pas ce qui déclenche ou pas son achat, ni ses critères… Tu dis on s’en fout, puis, finalement que c’est important… Bref, j’arrête avec toi, t’es à la masse complet, de te voir dire tout et son contraire.

SGL
Invité

Sauf la dernière (308 HDi)
J’ai toujours acheté des sportives (la conso, c’était le cadet de mes soucis), sauf qu’avec la maison de campagne et 11 l/100 cela devenait dur financièrement.
Avec un HDi, on fait 6 l/100 le pied lourd et sur 30.000 par ans, ça compte un peu.
Un cas particulier qui peut se répéter des millions de fois, c’est comme avoir les yeux plus gros que le ventre (le porte-monnaie dans ce cas) courant dans la société actuelle.
La 1re explication était parfaite.

ART
Invité

Enfin là, tu as zéro info de la vie de AXSPORT… Il veut juste connaitre la conso, peut-être que pour lui 11l/100, ce n’est pas trop dur financièrement….

SGL
Invité

Sur la 1re explication, je rappelle que la Leon Cupra 290 ch fait 7l/100 tranquillou sur autoroute.
Même châssis même GMP… ça met sur la voie, les chiffres doivent être analogues.

Qui en France peu se permet de faire 11 l/100 SP98 sur 30.000 an sans broncher ?
Réponse : un riche ou un futur surendetté.
Si l’on n’est pas dans ces cases… en France, on est obligé de rouler diesel !

Yorgle
Invité

re: Cupra 7l/100km sur autoroute
vraiment?
ou plutôt chiffres VW/Seat?

miké
Invité

Qu’est ce qu’attends la moderation pour signifier à ART qu’il est un poil trop agréssif ? C’est désagréable de le voir lincher sgl de cette maniere (voir le post sur l’allfa), meme si a tendance a trop parler.

ART
Invité

miké, à un moment faut dire les choses quand on se répète en boucle !!! C’est gonflant

SGL
Invité
D’autant que mes remarques sont globalement en phase avec : @Wizz, @Nithael70, @zeboss, @AlphaSyrius etc. sans autant de foudre. Le problème est que surtout que les contres argumentations (quand il y a, peu malheureusement) ne sont pas valables voir souvent pires, ils me confortent dans mes opinions, d’où mon entêtement à chercher la vérité. J’essaye systématiquement de donner des liens ou des chiffres pour étayer mes impressions quand c’est possible. Je ne cherche pas avoir raison sur tout… je cherche la vérité… et la vérité vue par certains me fait « tomber » de l’armoire tellement qu’elle est grossière… je… Lire la suite >>
ART
Invité

Oui, enfin, SGL, ce qui est gonflant, c’est que tu te contredis parfois dans une même phrase… ! L’arguementation, je te l’ai détaillé à plusieurs reprises !!!!
Que sur plusieurs threads on t’avance arguments (v. koko, panama et d’autres…) et liens et quelques articles du LBA plus loin, tu ressors les mêmes remarques pourries… Donc ouais au bout d’un monde, c’est moins tendre forcément…

ART
Invité
SGL, tu cherches la vérité ? Alors voici à nouveau quelques liens que j’ai mis sous le sujet Alfa pour wizz: « MERCEDES-AMG’S share of Mercedes-Benz passenger car and SUV sales in Australia is running at a record 20 per cent this year, setting a new global benchmark for the brand. » Australia, Canada and Japan have edged up into the 13-15 per cent range The top-selling AMG model remains the C63, which arrived in the first half of last year in sedan and estate guise. https://www.goauto.com.au/news/mercedes-amg/mercedes-amg-sales-hit-record-20-per-cent/2017-03-29/19909.html « Mercedes trying to boost AMG’s already amazingly profitable and popular model, and… Lire la suite >>
panama
Invité

Fuyez c’est invendable en occasion donc location obligatoire.
Elle n’a pas l’aura d’une Golf GTI (ni ses dessous semble-t-il) et la conso va s’envoler très rapidement en utilisation quotidienne.

SGL
Invité

Ça serait plutôt l’inverse… Fuyez les VW, les Seat , Skoda , sont largement aussi bien, sinon mieux pour moins cher !
D’ailleurs, regardez les évolutions des parts de marché. 😉

panama
Invité

a priori les dessous ne sont pas tout à fait les mêmes (train arriere par exemple)
sans compter tout le reste qui ne se voit pas au premier coup d’oeil.
Bref, la qualite a un prix

SGL
Invité

??
Je sais que les Golf de moins de 150 ch ont un train arrière simplifié.
Cela voudrait dire que les Octavia même RS ont le train arrière du « pauvre » systématiquement ? 😯

Gautier Bottet
Editor

D’autant que certaines Octavia et en particulier les RS ont elles aussi le train multibras.

Maître 90
Invité

@ Panama qui dit que la qualité à un prix.

Concernant VW, on sait maintenant une chose : ce n’est pas la qualité qui explique le prix.

Uberalles
Invité

Il y en a beaucoup au Grand duché dans les déclinaisons Vrs des Octavia. Justement elle se complémente à une GTI avec son gabarit supérieur et faute de GTI SW, les Cupra ST et Golf R SW sont plus chéres.

trinita84
Invité

Avec le super albatros cz derrière sinon pour en revenir à l auto ç est sur ça sera pas équipé comme une gti mais ç est bien moins chère et pour se traîner sur la route avec les mioches je pense que c’est suffisant

CDA
Membre

Perso, j’aime bien les jantes qui rappellent certains modèles de Lambo.
Et je verrai bien une Talisman GT en face.

Miou Miou
Invité

Moi j’aime bien le coup de bombe de peinture rouge sur les étriers de frein turques, ça fait méchant.

SGL
Invité

De prime abord parler de consommation pour une sportive me surprend (surtout venant de @ AXSPORT), d’où ma digression.
La passion parle généralement avant la sagesse dans ces cas.
Cette Octavia semble être parfaite pour le compromis prix-performances-habitabilité- et consommation « certainement » raisonnable, pour les papas qui veulent s’amuser de temps en temps.

wpDiscuz