Accueil Land Rover Los Angeles 2017 : Range Rover SV Autobiography

Los Angeles 2017 : Range Rover SV Autobiography

1268
3
PARTAGER
Range Rover SV Autobiography

Land Rover a levé le voile sur le Range Rover SV Autobiography, version élitiste du Range Rover conçue par SVO, le département performances et personnalisation de Jaguar Land Rover.

Présenté comme « un sanctuaire pour la relaxation qui se double d’un centre de technologie mobile », l’opulent Range Rover SV Autobiography accueille ses passagers arrière dans deux sièges arrière « Executive Class » qui offrent plus de 1,2 mètre d’espace pour les jambes, peuvent être inclinés de 40 pour cent et comprennent une fonction de massage aux pierres chaudes ainsi que des repose-pieds et mollets chauffants.

Les passagers pourront également profiter d’une grande console centrale fixe qui intègre un certain nombre de commandes différentes. S’ils souhaitent se détendre ou travailler, le Range Rover SV Autobiography fournit deux tablettes arrière et des écrans de divertissement à écran tactile intégrés de 10 pouces avec accès WiFi 4 G. Pour se désaltérer, un petit réfrigérateur peut accueillir deux bouteilles de vin ou quatre bouteilles de 600 ml.

Côté motorisation, il y en a pour tous les goûts. Les futurs clients auront le choix entre le V8 4,4 litres diesel de 339 ch, le V8 5 litres essence suralimenté de 565 ch et le moteur hybride 2.0 turbo Ingenium de 404 ch.

Au Royaume-Uni, les tarifs du Range Rover SV Autobiography oscillent entre 167 850 livres (188 000 euros) et 177 030 livres (198 300 euros). Pour rappel, le Bentley Bentayga démarre à 175 800 euros.

 

 

Source : Land Rover

Source photo : Land Rover

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Los Angeles 2017 : Range Rover SV Autobiography"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pedro5
Invité

Ca c ‘est du palace… et niveau habitabilité le bentayaga rentre à la niche. Hors norme.

gigi4lm
Invité

Oui. D’ailleurs il se dit que Land Rover veut un modèle plus haut de gamme pour contrer le Bentley (et peut être le futur Rolls Royce) mais on peut se demander si le Range actuel dans sa version la plus aboutie n’est pas déjà au niveau.

SAM
Invité

1m2 aux jambes ….
Le Bentley est trop petit.
Le prochain Rolls risque d’être plus grand et imposant. Bentley a fait le choix du SUV sportif sauf que chez nos amis les princes … Le nombre de portes gobelets, rangement et espace aux jambes fait toute la différence.

wpDiscuz