Accueil Endurance 24 Heures du Mans 2018 : l’affiche officielle dévoilée

24 Heures du Mans 2018 : l’affiche officielle dévoilée

561
2
PARTAGER
Affiche des 24H du Mans 2018

Enfin ! Enfin l’ACO revient à une affiche plus « conventionnelle » qui met en avant un duel BMW vs. Ford. Prémonitoire ?

Ces dernières années, les affiches des 24 H du Mans étaient plus « conceptuelles » avec un bout de profil d’un prototype LMP1 et des mots comme « Mythique », « Unique », « Magique » posés ci et là. Exit le « flat design » et retour en arrière avec une affiche montrant la piste, la grande roue, les tribunes et surtout des prototypes.

Le prototype LM P1 est la Toyota TS050. Mais, contrairement aux deux autres, le nom du constructeur n’apparaît pas. Pas d’autre proto LM sur l’affiche. Par contre, l’ACO semble enclin à penser que le GTE sera LA grande attraction de l’édition 2018.

Les GTE en têtes d’affiche

En effet, deux GTE ont les honneurs de l’affiche dessinée par l’agence « Machin Bidule » (*) avec une Ford GT à la poursuite d’une BMW M8 GTE. Ce sera sans doute l’un des duels attendus pour la prochaine édition. Il ne faudra quand même pas enterrer Ferrari, Porsche ou la nouvelle Aston Martin Vantage GTE pour la lutte.

Si on voulait couper les cheveux en quatre, on indiquerait à l’ACO que le weekend du 16 et 17 juin 2018, la lune ne sera pas pleine, mais à son premier quartier contrairement à ce que suggère l’affiche.

(*) L’agence La Fourmi (92) a longtemps eu le budget communication (et donc les affiches) de l’ACO. Désormais c’est une agence mancelle, Machin Bidule.

Illustration : ACO

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "24 Heures du Mans 2018 : l’affiche officielle dévoilée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Uniquement Toyota en usine LMP1, ça fait un peu mal 🙁

gigi4lm
Invité

Déjà vu il n’y a pas si longtemps. Audi, seule équipe usine, face à Pescarolo, équipe privée, chacune avec des technologies différentes générant les éternels problèmes d’équivalence.
On semble repartis pour un tour.
L’affiche nous montre deux GTO Pro. Ce n’est pas innocent, c’est là que serons les constructeurs (6 !) et que la lutte (certes biaisée par la BOP) sera la plus indécise.

wpDiscuz