Accueil Alpine Voici l’Alpine A110 Cup

Voici l’Alpine A110 Cup

1144
8
PARTAGER
Alpine A110 Cup

Alpine avait annoncé une voiture de course pour une formule monotype. Voici donc l’Alpine A110 Cup.

Petite pause en plein salon de Tokyo 2017. L’Alpine A110 Cup a été développée par Signatech, l’écurie Alpine en WEC avec l’A470s. La voiture se veut à la fois facile pour les débutants et performante pour les plus aguerris.

Esthétiquement, on retrouve l’Alpine A110 « démaquillée ». Exit les fioritures de style, les feux avant, etc. L’Alpine A110 Cup gagne un arceau de sécurité, un béquet arrière, ainsi que des pneus slicks Michelin. A noter que l’arceau est fixé sur la monocoque aluminium via des fixations ajoutées par « collage ».

Signatech impliqué de A à Z

Elle est également rabaissée de 4 cm et les liaisons au sol sont revues (et sans doute raffermies). Les systèmes de suspension ont été entièrement repensés et s’attachent différemment. Des Ohlins ajustables en compression et rebond suspendent le tout.

A l’intérieur, c’est une vraie voiture de course. Baquet Sabelt avec protections en tout genre, harnais 6 points compatible HANS, extincteur automatique, batterie sèche, interrupteurs en tout genre, etc.

Le freinage est confié à des Brembo. Les étriers sont en magnésium, 6 pistons, et les disques sont ventilés. 355 mm à l’avant, 330 à l’arrière. A noter qu’un ABS et un contrôle de traction sont toujours là mais peuvent être paramétrés, voire, déconnectés.

270 chevaux

Freiner c’est bien, mais accélérer et passer vite en courbe, c’est mieux. Pour cela, l’Alpine A110 Cup peut compter sur un moteur à la puissance (légèrement) augmentée de 18ch à 270 ch au total. Le couple de 320 Nm ne change pas.

La puissance est transmise via une boîte séquentielle à 6 rapports de chez 3MO ainsi qu’un différentiel auto-bloquant à glissement limité. En outre, la voiture est allégée d’une trentaine de kilogrammes.

6 dates sur de beaux circuits

Venons-en à la coupe monotype. Cette dernière commencera en 2018 avec pour le moment 6 dates et 12 courses. Les participants auront la chance d’aller poser leurs roues sur le Paul Ricard, mais aussi Spa Francorchamps, Silverstone, ou bien encore Dijon-Prenois.

L’Alpine Europa Cup est approuvée par la FIA. Elle sera organisée par Signatech et bénéficiera de primes d’un total de plus de 160 000 euros. Cela rappelle l’Europa Cup avec les Alpine GTA V6 Turbo à la fin des années 80.

La douloureuse maintenant. Comptez 100 000 euros hors taxe pour l’Alpine A110 Cup. L’enregistrement à la coupe européenne coûte 20 000 euros HT. Signatech estime à moins de 100 000 euros HT le coût d’une saison (y compris la dépréciation de la voiture sur 3 saisons). Evidemment si vous êtes un peu brise-tout, les coûts pourraient s’envoler.

Calendrier 2018 provisoire

1er-2 juin  __________________________ Circuit Paul Ricard (France)
juin / juillet __________________________ A déterminer (Allemagne)
14-15 juillet __________________________ Dijon-Prenois (France)
1er-2 septembre _______________________ Silverstone (Grande-Bretagne)
22-23 septembre _______________________ Spa-Francorchamps (Belgique)
20-21 octobre __________________________ Barcelona-Catalunya (Espagne)

Fiche Technique de l’Alpine A110 Cup

Châssis
Type _______________________________ Monocoque aluminium
Sécurité _____________________________ Arceau multipoints
Carrosserie ___________________________ Aluminium
Aérodynamique ________________________ Fond plat, diffuseur, becquet arrière

Moteur
Type _________________________________ 4 cylindres 1.8L 16s
Disposition _____________________________ Centrale arrière
Puissance ______________________________ 270 ch à 6000 tr/min
Gestion électronique _______________________ Magneti-Marelli SRG 140

Transmission
Type ____________________________________ Propulsion
Boîte de vitesses ___________________________ Séquentielle 6 rapports 3MO
Commande ________________________________ Palettes au volant
Différentiel __________________________________ Autobloquant à glissement limité
Embrayage __________________________________ Bi-disque acier fritté

Trains roulants et suspensions
Suspensions _______________________________ Double triangles superposés
Amortisseurs _______________________________ Öhlins réglables 2 voies
Freins AV __________________________________ Ø 355 x 32 mm, étriers 6 pistons Brembo
Freins AR __________________________________ Ø 333 x 32 mm, étriers 4 pistons Brembo
Direction ___________________________________ Assistée électrique

Roues
Jantes _____________________________________ Aluminium, 9×18’’ (AV) et 10×18’’ (AR)
Pneus ______________________________________ Michelin 25-64×18 (AV) et 27-65×18 (AR)

Dimensions, poids et capacités
Longueur / largeur / hauteur _____________________ 4178 / 1798 / 1190 mm
Empattement _________________________________ 2419 mm
Voies AV / AR _________________________________ 1565 / 1570 mm
Réservoir de carburant ___________________________ Homologué FIA FT3, 65 litres
Poids __________________________________________ Environ 1 050 kg

Source et illustration : Renault

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Voici l’Alpine A110 Cup"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Qqu’un sait il si la A110 normale possède un dgl et de quel type ?

AXSPORT
Invité

L’Elise n’en n’a pas ??

CDA
Membre

Ca respire l’efficacité !
J’suis étonné qu’elle soit pas plus légère mais le rapport poids-spuissance est déjà bien sympa et avec la boîte séquentielle, ça doit le faire.
Et ce volant !!

wpDiscuz