Accueil Essence ou Diesel Vers des vignettes Crit’Air qui prennent en compte la conduite ?

Vers des vignettes Crit’Air qui prennent en compte la conduite ?

6422
38
PARTAGER
Crit'air_2

L’IFPEN développe une nouvelle génération de vignette Crit’Air prenant en compte le style de conduite du conducteur.

Sachant que pour un même véhicule, le style de conduite peut amener à des émissions de polluants plusieurs fois supérieures à une « éco-conduite », l’IFPEN (Institut Français du Pétrole Energies Nouvelles) a décidé de créer une vignette bardée de capteurs.

« (…) à même véhicule et même trajet, nous avons observé des variations de NOx jusqu’à 400 % et de CO2 jusqu’à 20 % (…) » indique Gaëtan Monnier, directeur du centre de résultats transports de l’Ifpen.

GPS, accéléromètre, magnétomètre, etc.) la vignette peut connaître la conduite adoptée sans se connecter à la voiture elle-même.

Ils s’appuient sur une étude qu’ils ont réalisée, portant sur plusieurs véhicules de différentes normes. Conduits de façon différentes, ils polluent…différemment. Cependant, un véhicule d’une norme euro spécifique ne change pas pour une autre comme par magie.

Que faire de ces données ?

En fonction de la conduite, une lettre est affichée sur la vignette, via des LED. Ainsi on ne touche pas au numéro qui correspond à l’homologation du véhicule. Mais, on affiche clairement si le conducteur est un « bon éco-citoyen » ou non.

La vignette qui sera communicante pourra interagir avec capteurs de zone de circulation restreinte. Vignette 2 certes, mais conduisant « hors des clous » ? Vous pourriez vous voir l’accès à certaines zones refusé. Une vignette éco-citoyenne contraignante en quelque sorte.

Aide à l’éco-conduite ou flicage ?

Evidemment, pour le moment, l’état ne compte pas mettre en place cette vignette « 2ème génération ». Déjà, le prototype ne sera disponible que fin mars 2018. Ensuite, ce serait perçu très certainement comme une intrusion de plus dans la sphère de la vie privée.

Des applications existent déjà pour savoir si vous conduisez de façon « écologique » ou non. Certaines entreprises utilisent même ces applications pour (officiellement) aider leurs salariés à moins consommer et moins user les véhicules.

Des assurances utilisent également ces applications, là aussi sous couvert de conseils de conduite. Le but est plus d’éviter une conduite à risque.

Alors aide réelle ou flicage ?

Source : IFPEN via flotauto, illustration : T. Emme/le blog auto

Poster un Commentaire

38 Commentaires sur "Vers des vignettes Crit’Air qui prennent en compte la conduite ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
double-d
Invité

pays de plus en plus fliqué, bientot ils nous en mettrons pour savoir combien de fois ont fait l’amour dans une journée n’importe quoi pendant que les 5 plus gros tankers du monde poulluent autant que 7 millions de voitures, sans parler du bateau
de plaisance sachant qu’un yacht consomme environ et en moyenne 90 litres de carburant a l’heure

ART
Invité

Le fonds du problème c’est l’individualisation des comportements… Comme pour l’assurance, entre l’IOT, et le traitement en masse des informations, il va devenir possible un traitement particulier des risques/primes/pollution, ce que l’on veut, et là, ça sera welcome pour une société orwellienne….

labradaauto
Invité
Ceci amène , en ce qui me concerne plusieurs analyses : On voit d’abord que les instances qui légifèrent ont en fond de pensée une volition qui s’accentue de jour en jour envers l’automobiliste. Je dis de suite: Non! tous les automobilistes ne sont pas des touristes. Si parfois, des conducteurs écrasent l’accélérateur, c’est qu’il y a pression … »du patron » ensuite dans ce contexte difficile, on peut remercier tous ensemble les progrès de la technologie : Je m’explique: je dis si souvent cette locution : « l’injection: c’est pour les cons »! Traduction: pas besoin d’avoir de l’oreille, de savoir conduire, le… Lire la suite >>
Irle
Invité

Sans compter que tous les déplacements de notre CHER président à bord d un avion privé qui coûtent bien plus cher en polluants que nos simples voitures

zeboss
Invité

un hors sujet de plus…

SGL
Invité

@Irle
Petite réflexion très populaire dans les conversations de bar, mais parfois très éloigné de la réalité.
Le déplacement « terrestre » d’un président nécessite une armée pour sa sécurité qui n’est pas nécessaire en vol à bord d’un avion.
A moins que les terroristes affrètent un avion de chasse pour le tuer…
Cela reste donc encore à démonter le moyen le moins cher et le moins polluant !

ART
Invité

C’est sur que pour le péquin moyen, on peut le raser gratis, tout le monde s’en fout, encore mieux si on peut le maintenir sous perf, limite à crever, il donnera tout ! Fantastique !

psam
Invité

génial ! et si en plus cela pouvait prendre en compte les distances de securité, ce serait le bonheur !

Invité

Cool, bientôt les éco pv

Jdg
Invité

Sans rire on pourra bientôt plus conduire comme on veut. Je parle en respectant le code de la route et la sécurité.
Bientôt être automobiliste seront un délit.
Et après ça sera quoi?
Ils devraient lancer une politique anti enfants ! Et oui moins de monde = moins de voiture et moins de pollution.
Ah ben oui non ça c’est pas intéressant ça rapporte pas d’argent

wpDiscuz