Accueil Applications iPhone Pays-Bas : téléphoner ou conduire, il va bientôt falloir choisir ?

Pays-Bas : téléphoner ou conduire, il va bientôt falloir choisir ?

588
5
PARTAGER

Téléphoner en conduisant pourrait être bientôt sévèrement puni aux Pays-Bas. Selon le quotidien néerlandais Trouw, une nouvelle loi serait en cours d’élaboration pour tenter de bannir cette dangereuse – voire criminelle – pratique.

Le smartphone à l’origine de nombre d’accidents mortels

D’après l’association de prévention routière néerlandaise (VVN), un quart des accidents de la route seraient en effet dus au smartphone. Face à un tel constat, l’association plaide pour que leur utilisation soit punie de la même façon que la conduite en état d’ivresse. Si à l’heure actuelle, il n’y a pas de preuves irréfutables, les experts s’accordent néanmoins pour dire que les accidents routiers sont souvent liés à l’utilisation d’un téléphone.

« Cette pratique interdite nécessite de quitter au moins cinq secondes la route des yeux, soit une distance parcourue de 70 m en ville (à 50 km/h)« , souligne quant à elle la Sécurité routière en FranceTéléphoner au volant multiplie ainsi par trois le risque d’accident. Le fait de rédiger un message au volant multiplie le risque d’accident par 23 !!! Près d’un accident corporel sur dix est lié à l’utilisation d’un téléphone portable en conduisant, précisait encore l’organisme en septembre 2016. Rappelons que dans l’Hexagone, en cas d’accident mortel, vérification est faite auprès des opérateurs de télecom pour déterminer ou non si le conducteur était en communication lors de l’accident. Ce qui le cas échéant, change grandement la donne au niveau assurances, voire même au pénal, le conducteur pouvant  être alors poursuivi pour  homicide involontaire.

Plus qu’une amende, bientôt l’incarcération ?

Ceux qui utilisent leur téléphone au volant risqueront bientôt de se retrouver dans une cellule”, annonce ainsi tout net Trouw. Ajoutant que les autorités néerlandaises souhaitent lutter plus efficacement contre l’utilisation des téléphones au volant, le nombre d’accidents de la route – y compris le nombre de morts sur les routes – étant de nouveau en hausse après des années de baisse. Le nombre d’accidents a en effet enregistré une hausse de 27 % sur les quatre dernières années.

À l’heure actuelle, aux Pays-Bas, l’utilisation d’un téléphone au volant est passible d’une amende de 230 euros. Que le conducteur soit en conversation téléphonique ou qu’il utilise une application de son smartphone. Reste que « le risque d’être pris en flagrant délit est tellement bas que nombre de conducteurs sont prêts à le prendre”, selon Trouw.

Rappelons qu’en France, l’infraction est soumise à une amende de 135 euros et au retrait de 3 points de permis de conduire.

Sources : Trouw, Sécurité routière
Crédit Illustration : Sécurité routière

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Pays-Bas : téléphoner ou conduire, il va bientôt falloir choisir ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
sylver
Invité

Qu’en est-il de l’usage de son smartphone comme GPS?

Reste aussi a bannir les voitures genre Tesla ou tout se fait via l’écran central obligeant a quitter la route des yeux de longues secondes pour de simples opérations.

seb
Invité

+1
On remplace tous les boutons par des écrans, ce n’est pas top pour la sécurité routière. Pour appuyer au bon endroit sur un écran il faut le regarder, pour appuyer sur un bouton qu’on utilise régulièrement on n’a pas besoin de quitter la route des yeux, même si notre attention est en partie utilisé par notre doigt pour trouver le bon bouton.

zafira500
Invité

@sylver
Il y a une différence entre utiliser son smartphone en tant que GPS et l’utiliser pour téléphoner ou envoyer un sms. Ton GPS, tu le programmes avant de partir et roules ma poule alors que dans le second cas, tu vois beaucoup de véhicules rouler largement en dessous de la vitesse autorisée – voir même au dessus – et zigzaguer parce que le proprio a son smartphone vissé sur son oreille ou est en train de taper un sms.

sylver
Invité

@Zafira:
Mon commentaire est a mettre en relation avec le paragraphe « À l’heure actuelle, aux Pays-Bas, l’utilisation d’un téléphone au volant est passible d’une amende de 230 euros. Que le conducteur soit en conversation téléphonique ou qu’il utilise une application de son smartphone. »
Visiblement, le législateur hollandais ne fait pas cette difference entre utilisation GPS et téléphone. Quid de l’utilisation en main libre aussi, j’ai vu des études selon lesquelles cela augmente aussi dangereusement le taux d’inattention.

Pedro5
Invité

Grace a mirror screen (truc qui marhce une fois sur 3 mais bon) on peut tout faire sans toucher son tel…

wpDiscuz