Accueil Actualités Entreprise Northvolt : usine en Suède pour concurrencer Tesla

Northvolt : usine en Suède pour concurrencer Tesla

677
1
PARTAGER

Le secteur des batteries électriques tout feu tout flamme ! Les véhicules électriques devenant l’enjeu économique de demain. C’est ainsi que Northvolt, start-up suédoise, a annoncé jeudi avoir officiellement choisi la Suède pour implanter la plus grande usine de batteries pour véhicules électriques en Europe. L’entreprise souhaite notamment ainsi ni plus ni moins rivaliser rivaliser avec la gigantesque usine de Tesla implantée aux Etats-Unis.

Une implantation stratégique

La ligne de production de Northvolt emploiera entre 2.000 et 2.500 personnes. Elle sera construite sur le territoire de Skellefteå. Cette ville est loin d’avoir été choisie au hasard puisqu’elle dispose de deux atouts importants : cité côtière, elle va permettre de faciliter le transport et l’exportation de la production, mais elle se situe également à proximité des principaux gisements de nickel, cobalt, lithium et graphite du pays scandinave. Matières premières rentrant dans le processus de fabrication.

Le patron et fondateur de Northvolt, Peter Carlsson,a déclaré à cette occasion que la Suède était dotée d’ « une position exceptionnelle pour accueillir une production de batteries à grande échelle ». Insistant sur le fait que le pays offre « une énergie propre et bon marché, des matières premières et une solide tradition industrielle ».

Le centre de recherche sera implanté quant à lui à Västerås, à 150 kilomètres à l’ouest de Stockholm. La vielle est le siège historique en Suède du groupe suédo-suisse ABB, désormais partenaire du projet Northvolt. De 300 à 400 employés seront embauchés pour travailler sur le site.

Comme on pouvait s’y attendre, le ministre suédois de l’Economie, Mikael Damberg, s’est réjoui d’une telle initiative, saluant « un grand jour non seulement pour les deux communes retenues mais aussi pour la Suède et l’Europe ».

Bataille de concurrence avec Tesla

La construction de l’usine de Northvolt doit démarrer au cours du second semestre 2018 pour une mise en service progressive entre 2020 et 2023. A plein régime, le site produira 32 gigawattheures par an de batteries lithium-ion. Le projet nécessite un investissement de 4 milliards d’euros sur six ans.

Via cette usine, Northvolt compte bien être à la hauteur pour concurrencer tesla. Un défi qui tient d’autant plus à cœur à Peter Carlsson, que le patron de la start-up est l’ancien directeur des achats de Tesla. En espérant qu’il ne suive pas l’exemple d’Elon Musk, son ancien boss, en ayant les yeux plus gros que le ventre … en s’engageant dans une course folle aux moyens. Qui pourrait devenir une redoutable bataille financière entre les deux hommes, mais où chacun pourrait se retrouver perdant au final.

Tesla vient de débuter la mise en route au début de l’année 2017 d’une immense usine au Nevada en vue produire en masse les batteries qui équiperont les 500.000 Tesla prévues annuellement (chiffres néanmoins loin d’être atteints actuellement). Grâce aux gigantesques économies d’échelle, les coûts de batterie devraient – nous dit-on – baisser de 30%.

Ce projet pharaonique de Gigafactory de Tesla s’étale sur plus de 900.000 m2, et devrait coûter au total 5 milliards de dollars, apportés principalement par Tesla et son partenaire japonais Panasonic, le roi des batteries. En février dernier, un un tiers seulement des bâtiments étaient sortis de terre. La société prévoit d’atteindre jusqu’à 150 GWh de capacité sur ce site américain.

Mais pris dans une sorte de folie des grandeurs, Elon Musk prévoit également d’implanter une nouvelle Gigafactory en Europe. Laquelle pourrait directement concurrencer le projet de Northvolt. La Suède et la France semblent vouloir tendre les bras (et les subventions?) à l’entrepreneur.

Sources : AFP, Reuters, Capital, La Tribune, Northvolt
Crédit Illustration : Northvolt

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Northvolt : usine en Suède pour concurrencer Tesla"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Milou
Invité

Northvolt, «  »start-up » » ?? suédoise …… est créée par l’électricien suédois Vattenfall, le conglomérat suédois Stena, le fonds néerlandais InnoEnergy, l’Agence suédoise de l’énergie, et l’agence publique suédoise pour l’innovation Vinnova.
Des nains par rapport à ABB qui vaut aussi cher que Tesla en bourse.

https://a.gaw.to/photos/1/1/3/113304_2012_Chevrolet.jpg?1024×640

wpDiscuz