Accueil Indycar Indycar 2018 : Wickens chez Sam Schmidt

Indycar 2018 : Wickens chez Sam Schmidt

218
0
PARTAGER

Parmi les rares baquets libres en Indycar, le plus convoité était -de loin- la deuxième voiture de Sam Schmidt. A un moment, il y avait près de 30 candidats ! C’est finalement Robert Wickens qui décroche la timbale.

Robert Wickens connait bien Sam Schmidt. En février, il avait échangé sa Mercedes DTM contre la voiture de son pote James Hinchcliffe, le temps d’un essai à Sebring. En juin, il a remplacé Mikhail Aleshin, pour les essais libres de Road America. Le pilote Canadien ne faisait alors pas de mystère de son envie d’aller en Indycar.
Un mois après Road America, Mercedes annonçait sa sortie du DTM. Le constructeur s’occupait de reclasser ses pilotes. Wickens a donc très probablement bénéficié d’un budget étoilé pour aller chez Sam Schmidt. On pensait pourtant qu’Earl Bamber et Brendon Hartley (qui bénéficiaient d’un dispositif similaire chez Porsche) tenaient la corde.

Crédit photo : Sam Schmidt

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz