Accueil Actualités Entreprise Fin de production chez Holden, fin de l’industrie automobile en Australie

Fin de production chez Holden, fin de l’industrie automobile en Australie

1240
10
PARTAGER
Holden Commodore dernière voiture produite en Australie (20/10/2017)

C’est ce matin à 10h45 (heure d’Adelaïde) que la dernière Holden Commodore a été produite. Et l’Australie disparaît de la carte des pays producteurs d’automobiles…

Marque de GM dédiée à l’Australie et la Nouvelle-Zélande, Holden, dont la fondation remonte à 1856, assemble des véhicules depuis 1948. Depuis le 29 novembre 1948 pour être précis. Date à laquelle la première voiture quitte les chaînes de l’usine de Fishermans Bend. Une usine qui fut par la suite consacrée à la production de moteurs, et qui a déjà fermé ses portes en novembre 2016.

Et c’est donc à présent l’usine de Port Elizabeth, près d’Adelaïde, qui ferme définitivement ses portes. Une fermeture qui met fin à la production automobile industrielle en Australie, puisqu’elle fait suite aux fermetures ces derniers mois des usines Ford puis Toyota. Au total, Holden a produit 7687675 véhicules en Australie en 69 ans.

Les quatre derniers exemplaires intègreront la collection Holden et représentent le meilleure de la dernière gamme : Caprice V V8, Calais V V8, Ute SS V8 et Commodore SSV Redline d’un rouge éclatant pour la toute dernière.

Et après?

Après cette fermeture, Holden conservera en Australie des activités commerciales, mais aussi de design et R&D. Le centre de développement de la marque intervient en effet directement dans les certains projets de GM, mais aussi certains concepts-cars. Au total, l’entreprise comportera 1000 employés.

Et le centre de reconversion à Elizabeth, ouvert aux employés Holden et aux sous-traitants, restera encore ouvert durant deux ans pour les accompagner dans leur recherche d’un nouvel emploi. A ce jour, 85% des employés touchés par la fermeture ont retrouvé un poste. 945 ouvriers travaillent encore sur le site en ce dernier jour.

Naguère numéro un dans le pays, Holden navigue désormais en 4ème ou 5ème place du marché. Et si l’objectif affiché de retrouver la première place semble très ambitieux, GM s’en donne les moyens. Avec pas moins de 24 lancements de véhicules prévus dans les 3 prochaines années. A commencer par le SUV Equinox qui arrive dès cet automne, ou encore la promesse d’une sportive propulsion à moteur V8…

Source : Holden

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Fin de production chez Holden, fin de l’industrie automobile en Australie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Michel
Invité

HOLDEN ne faisait pas partie du pack OPEL/VAUXHALL?

Frederic Papkoff
Admin

Non, pas du tout. Holden est resté au sein de GM, tout en vendant à la fois des modèles issus de la gamme Chevrolet, et d’autres de la gamme Opel (Astra, Insignia). La nouvelle Holden Commodore (clone de l’Insignia) sera ainsi produite… en Allemagne chez Opel, et donc par PSA !

ART
Invité

D’ici ce que PSA tombe sur un V8 qui traine ! Soyons fou !

wizz
Membre

plateforme traction à moteur transversal, il n’y aura que des V6 à trouver (version haut de gamme des Buick « Insignia »)

ART
Invité

Je ne sais que trop wizz….

wizz
Membre

et donc que veux tu que PSA fasse en ayant trouvé un V8?

ART
Invité

Je n’attends rien de PSA wizz…

Sigma
Invité

c’est effectivement plus sage …

wizz
Membre

en effet, parce qu’après avoir trouvé un V8, il faudrait aussi trouver une plateforme propulsion, parce que le V8 n’entrerait pas en transversal sur la plateforme EMP2 de PSA, tout comme ça n’entrait pas sur celui de l’Insignia

et puis aussi trouver une boite de vitesse longitudinale

et puis….
et puis….

ART
Invité

On sait wizz, tu nous le rabâches à longueur de post…

wpDiscuz