Accueil Tesla Débuts difficiles pour la Tesla Model 3

Débuts difficiles pour la Tesla Model 3

2796
40
PARTAGER
Tesla Model 3

Elon Musk avait annoncé s’attendre à vivre un « enfer » au cours de premiers de la Model 3 et il ne s’y est pas trompé. Tesla a publié ses chiffres de productions pour le troisième trimestre de cette année et seules 260 Model 3 ont été produites de fin juillet à fin septembre.

Lors de la présentation de la petite Tesla, Musk avait annoncé une production de 100 voitures en août suivie de 1 500 unités en septembre. Ajouté aux 30 Model 3 assemblées au mois de juillet, le total aurait dû être de 1 630 Model 3 pour le troisième trimestre.

Dans son communiqué, Tesla a indiqué que « la production du Model 3 a été moindre qu’anticipée du fait d’engorgements », sans toutefois donner de détails. « Il est important d’insister sur le fait qu’il n’y a pas de problème fondamental ni avec la production du Model 3 ni avec la chaîne de fournisseurs. Nous savons ce qu’il faut régler et sommes confiants que nous pouvons le faire à court terme », a ajouté le constructeur californien.

Malgré ces premiers déboires, le constructeur n’a cependant pas changé son calendrier de production et prévoit toujours de sortir 20 000 Model 3 au mois de décembre prochain et 500 000 unités en 2018.

 

Source : Tesla

Source photo : Tesla

Poster un Commentaire

40 Commentaires sur "Débuts difficiles pour la Tesla Model 3"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
   
Invité

Trop « populaire » pour les clients Tesla…

http://www.culturepub.fr/videos/renault-clio-l-emir/

Seb
Invité

Je ne sais pas qu’elle en est la raison , si c’est un manque de personnel ou quoi mais vu les attentes qui sont placés dans cette voiture ainsi que son sucés à très fort potentiel , il ne semble pas trop s’inquiéter le big boss …..

beniot9888
Invité

En même temps, si il ne veut pas passer pour un c**, il vaut mieux pour lui donner l’image d’un capitaine d’industrie qui sait où il va. Il suffirait probablement qu’il pète un coup pour que les actions Tesla perdent 5 %.

Seb
Invité

Non mais je veux dire par la que vu les précommandes annoncés avant le lancement ect .. Il aurait du à l’avance prévoir l’équipement et le personnel suffisant pour que « ça avance un peu plus vite »

Membre

Un engorgemement, c’est un goulot d’etranglement. Suffit d’avoir une operation en ligne qui pose probleme ou qui est trop lente, ou dont l’equipement est defaillant pour arreter/ralentir tout une production.
Exemple : marriage du GMP (batteries, roues/suspensions et moteurs) a la caisse en blanc qui est trop lent, ou mal maitrise. Ca vous fout une production en vrac.

Invité
AlphaSyrius: tout a fait! En revanche, c’est pour ca qu’existent les « montees en cadance » de plusieurs mois PRE production pour tout lancement de voiture. Quelques mois avant la « vraie » production et le lancement, on test la production, lentement (une dizaine de caisse seulement) et on accelere progressivement, semaine par semaine. Le personnel se fait la main, on ajuste la cadence, et en sortie de ligne, on voit ce qui va mal (car il y a toujours quelque chose qui va mal). Ces voitures sont detruites apres la phase experimentale. Perte pure, mais permet de garder la face le jour J.… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

Du fait d’engorgement.

D’un fait d’un engorgement d’emmerdes, peut être ?

En tout cas, si il arrive réellement à fabriquer 20 000 voitures en décembre, soit 1000 par jour, vu le nombre de jours ouvrés, c’est qu’ils vont vraiment vraiment être efficaces pour régler ces problèmes d’engorgement :/

Coluche
Invité

engorgement, encombré, obstrué d’emmerdes, solution dragées Fuca pour tous les salariés.

Michel
Invité

Nouveau modèle > mise en place et rodage de la chaine de production
Plus peut etre quelques « debugages » dus a la suppression de certaines phases de tests

SGL
Invité

Comme tout gros programme, il y a des retards…

GREG
Invité

Correction, comme tout programme de Tesla, il y a des retards…

SGL
Invité

Ça donne un petit répit pour la concurrence, mais dans 3 mois…

georges
Invité

Passer de 3 à 1000 par jours en trois mois, ….. .

Lee O Neil
Invité

Il faut doubler la production d’une semaine sur l’autre pendant 3 mois.
Pour un constructeur automobile habitué à fabriquer 1000 véhicules/jour, c’est une montée en cadence peut être réalisable.
Mais pour un constructeur nouveau comme Tesla, c’est forcément plus compliqué.

Invité
Exactement ce que je disais un peu plus haut. Et vu que je suis flemmard, je me copie-colle C’est pour ca qu’existent les « montees en cadance » de plusieurs mois PRE production pour tout lancement de voiture. Quelques mois avant la « vraie » production et le lancement, on test la production, lentement (une dizaine de caisse seulement) et on accelere progressivement, semaine par semaine. Le personnel se fait la main, on ajuste la cadence, et en sortie de ligne, on voit ce qui va mal (car il y a toujours quelque chose qui va mal). Ces voitures sont… Lire la suite >>
wpDiscuz