Accueil Daimler Daimler amorce sa restructuration

Daimler amorce sa restructuration

456
5
PARTAGER
Daimler

Comme évoqué durant l’été, Daimler va revoir en profondeur son organisation interne. Le groupe va ainsi être subdivisé en entité juridiques séparées. Sans toutefois d’ambitions de cession de ces dernières.

Durant l’été, les médias d’outre-Rhin s’étaient fait l’écho d’un projet de restructuration du groupe Daimler. Le projet est à présent dévoilé au grand jour, et devra être approuvé par les salariés, puis par l’assemblée générale des actionnaires.

Le projet vise donc à séparer les activités véhicules particuliers et utilitaires des camions et bus. Aujourd’hui, toutes les activités sont intégrées au sein de Daimler AG, mais sans séparation juridique. La séparation est censée optimiser la valeur de chacune des entités, faciliter les levées de fonds, et améliorer l’agilité de l’ensemble. Daimler prend bien soin de préciser qu’il n’y a aucune intention de cession.

Le projet comporte en outre un versement de 3 milliards d’euros sur le fond de pension du groupe.

Source : Daimler

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Daimler amorce sa restructuration"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
georges
Invité

Et hop à terme une marque (véhicule particulier) de plus dans l’alliance Renault-Nissan.
Bon je suis déjà dehors, mais qui sait… .

Jdg
Invité

C’est vrai : qui sais?
N’empêche que ça ferait un bien joli groupe

Croûton
Invité

On restructure, on réorganise, mais là comme ailleurs on laisse les mêmes bonshommes…
Je vois aussi cette séparation comme une garantie de laisser une des branches indemne en cas de scandale (et des pénalités financières liées) touchant l’autre…

Stabak
Invité

Bon officiellement aucunes intention de cession des divisions Bus et Camion. Mais ça va venir petit à petit. Ca va commencer par la cession de certaines action pour progressivement vendre ces divisions. Et à la fin ça finira comme Volvo et Renault, qui n’ont plus aucuns lien avec Volvo Trucks et Renault Truck.
C’est une affaire de dix ans tout ça…

Pedro5
Invité

Travailler en CDI dans une grande entreprise industrielle… On est bien la derniere generation a connaitre ca, quand le CDi n’aura plus de sens, que ca sera rentré dans les moeurs et donc qu’il aura ete supprimé (rigolez pas quand tous ce qui le compose sera vidé de sa substance… on parle de CDI de projet aujourd’hui hahaha) , on fournira nos services via applications ou entreprises a missions temporaires (ou soit disant de conseil…) et tout sera flexible a mort. Ca sera dur mais est ce evitable… c ‘est deja trop tard.

wpDiscuz