Accueil Super Formula Super Formula 2017-5 : Pierre Gasly double la mise à Autopolis

Super Formula 2017-5 : Pierre Gasly double la mise à Autopolis

229
3
PARTAGER
Super Formula Autopolis 2017 Pierre Gasly

Pierre Gasly remet ça ! Après une première victoire à Motegi, le pilote français emporte de belle manière sa seconde course de Super Formula consécutive à Autopolis. A nouveau la disponibilité de deux types de pneus a dynamisé la course, avec un excellent équilibre entre stratégie et compétition en piste.


Yokohama semble désormais avoir trouvé le bon écart entre les pneus mediums et les softs. Pour le retour à Autopolis, les écuries ont encore tâtonné un peu entre endurance et recherche de la performance pure, ce qui a donné des stratégies différentes entre les pilotes et rendu les choses incertaines pendant la plus grande partie de l’épreuve. On espère que cela va continuer à Sugo.

Qualifications

On approche de la fin du championnat et il convenait pour les pilotes en lice de ne pas faire d’erreurs durant ces qualifications. De fait, aucun des prétendants n’a chuté en Q1, séance marquée par une sortie de Tsukakoshi qui se voyait condamné à une place en fond de grille comme à Motegi.

La Q2 par contre laissait sur le carreau Félix Rosenqvist et les deux pilotes Impul, Sekiguchi et Mardenborough, pendant que les favoris avançaient en Q3.

Super Formula Autopolis 2017 Tomoki Nojiri

Mais c’est un pilote surprise qui s’invitait en haut du tableau. Tomoki Nojiri, rapide mais irrégulier jusqu’à présent, décrochait la pole position avec un record du tour à la clé devant Kunimoto, Kamui Kobayashi encore en verve après sa forme retrouvée de Motegi, André Lotterer et Pierre Gasly. Le moins bien loti de ce groupe était le leader du championnat Hiroaki Ishiura avec la huitième position.

Il est à noter que les huit premiers de cette session qualificative se tenaient en tout juste une seconde et que Nojiri était le cinquième pilote différent à obtenir la pole cette saison en cinq courses. C’est dire le niveau de compétitivité de la série.

Course

Le plus beau départ était à mettre au crédit de Pierre Gasly qui, parti de la troisième ligne, se retrouvait second dans le sillage de Nojiri au premier virage ! Seul dans le groupe de tête à partir en softs, le jeune pilote Red Bull tirait le meilleur parti de la bonne traction de ses gommes.

Super Formula Autopolis 2017 Départ

La principale victime du chahut du départ était André Lotterer, qui rentrait au stand après le premier tour pour abandonner, suspension avant hors d’usage. C’est un coup dur pour le pilote allemand alors que tous ses rivaux du championnat prenaient des gros points à l’issue de la course.

Le premier pilote à rentrer était Félix Rosenqvist, englué dans le peloton, qui chaussait des gommes tendres au quatrième tour et s’engageait dans un second relais au long cours et en solitaire. Impul, avec ses deux pilotes mal qualifiés, avait également opté pour une stratégie différente et tentait deux arrêts. Résultat, Sekiguchi et Mardenborough, très légers en carburant, volaient littéralement en début de course.

En tête de la course Nojiri menait la danse et résistait bien à Gasly alors que derrière eux les pilotes revenus du fond de grille faisaient le show : Sekiguchi, bientôt troisième, Mardenborough dans son sillage et Tsukakoshi, remonté jusqu’à la cinquième position !

Super Formula Autopolis 2017 Jann Mardenborough

Les pilotes s’arrêtaient les uns après les autres à partir du premier tiers de l’épreuve, seuls les premiers restant en piste longtemps. Nick Cassidy, pas à son meilleur ce week-end, se sortait tout seul dans une barrière de pneus au vingt-et-unième tour.

Pierre Gasly rentrait un peu avant la mi-course pour un arrêt ultra-rapide, très « F1 », et rejoignait la course juste derrière Jann Mardenborough très en verve et qui avait pris la mesure de son coéquipier.

Les deux premiers sur la piste, Nojiri et Kunimoto, restaient en piste au maximum, ce qui allait s’avérer être une erreur. Kunimoto après son arrêt se retrouvait non seulement derrière Gasly mais aussi Rosenqvist et Oshima, qui récoltaient les fruits de la bonne stratégie de leur team Le Mans, et de Ishiura, auteur d’une course intelligente et qui se retrouvait bien placé.

Super Formula Autopolis 2017 Félix Rosenqvist

Alors que Jann Mardenborough stoppait pour la seconde fois et perdait le bénéfice de sa belle course jusque là, repartant huitième, Nojiri rentrait finalement. Gasly le passait sur la piste, et Nojiri pour ne rien arranger ratait son redémarrage et dans l’affolement percutait Kamui Kobayashi en revenant en piste. Il devait repasser à son stand pour changer son aileron avant, mettant un point final à ses chances de victoire.

La dernière partie de la course voyait Pierre Gasly très sûr, contrôlant son second Félix Rosenqvist jusqu’à l’arrivée. Derrière les deux premiers, la situation était nettement plus serrée entre la troisième et la huitième position. Kunimoto tentait de passer Ishiura qui ne se laissait pas faire, tandis que Jann Mardenborough, décidément très en forme, inscrivait le meilleur temps en course pendant que Kamui Kobayashi et Kazuki Nakajima s’écharpaient longuement.

Super Formula Autopolis 2017 Felix Rosenqvist Pierre Gasly Kazuya Oshima

Le drapeau à damiers voyait donc Pierre Gasly signer sa seconde victoire consécutive devant Rosenqvist, lui-même en étant à son troisième podium consécutif, et son coéquipier Oshima qui renoue avec le podium pour la première fois depuis 2012. Ishiura sauvait les meubles au championnat avec la quatrième place devant Kunimoto. Mention spéciale pour Mardenborough qui signe sa meilleure course de la saison, un cran au-dessus de son coéquipier Sekiguchi cette fois, ce qui n’est pas rien.

Au championnat Ishiura dispose de 5,5 points d’avance sur Gasly, désormais second, et Rosenqvist 0.5 points derrière le Français. La victoire finale se jouera entre ces trois pilotes.

La victoire de Pierre Gasly arrive à point nommé pour se rappeler au bon souvenir de son employeur au moment où le jeu de chaises musicales tourne à plein en F1. Et puis il a déjà un écusson Honda sur sa combinaison…

Prochaine et avant-dernière épreuve du championnat à Sugo les 23 et 24 septembre.

Formule 3

Pour l’avant-dernier meeting de la saison, le mano a mano entre le pilote Nismo Mitsunori Takaboshi et le pilote TOM’S Sho Tsuboi, arbitré par l’Espagnol Alex Palou, a continué de plus belle.

Cette fois c’est Sho Tsuboi qui a dominé la situation en remportant les deux courses. Takaboshi termine les deux fois sur le podium et conserve un avantage de 19 points qui devrait lui permettre sauf catastrophe de remporter le titre à Sugo où 23 points seront distribués pour la victoire dans les deux manches.

Crédit images : Toyota Gazoo Racing, Honda Racing

Résultat

Cinquième manche du championnat de Super Formula 2017, 10 septembre 2017, 250 km

Po.No.DriverCar Name / EngineLapsDelayBestTime
115Pierre GaslyTEAM MUGEN SF14Honda HR-417E54
S/M
1:24’28.6191’31.923
27Felix RosenqvistSUNOCO TEAM LEMANS SF14TOYOTA RI4A54
M/S
1.5581’32.087
38Kazuya OshimaSUNOCO TEAM LEMANS SF14TOYOTA RI4A54
M/S
7.6381’31.533
42Hiroaki IshiuraP.MU/CERUMO・INGING SF14TOYOTA RI4A54
M/S
8.5551’31.885
51Yuji KunimotoP.MU/CERUMO・INGING SF14TOYOTA RI4A54
M/S
9.0091’32.235
637Kazuki NakajimaVANTELIN KOWA TOM’S SF14TOYOTA RI4A54
M/S
9.4571’30.813
718Kamui KobayashiKCMG Elyse SF14TOYOTA RI4A54
M/S
14.4631’31.470
820Jann MardenboroughITOCHU ENEX TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A54
S/M/S
14.9801’30.197
910Koudai TsukakoshiREAL SF14Honda HR-417E54
S/M
31.1501’32.544
1019Yuhi SekiguchiITOCHU ENEX TEAM IMPUL SF14TOYOTA RI4A54
S/S/M
44.6991’30.896
1164Daisuke NakajimaTCS NAKAJIMA RACING SF14Honda HR-417E54
M/S
44.8741’32.190
1250Takashi KogureB-Max Racing team SF14Honda HR-417E54
M/S/S
51.5091’30.419
134Kenta YamashitaFUJI×raffinee KONDO SF14TOYOTA RI4A54
M/S
53.1251’31.385
1440Tomoki NojiriDOCOMO DANDELION M40S SF14Honda HR-417E53
M/S
1Lap1’31.899
1541Takuya IzawaDOCOMO DANDELION M41Y SF14Honda HR-417E53
S/M/S
1Lap1’30.368
Not Classified
16Naoki YamamotoTEAM MUGEN SF14Honda HR-417E38
M/S
16Laps1’31.225
3Nick CassidyFUJI×raffinee KONDO SF14TOYOTA RI4A18
S/M
36Laps1’32.942
65Narain KarthikeyanTCS NAKAJIMA RACING SF14Honda HR-417E1
S/S
53Laps
36Andre LottererVANTELIN KOWA TOM’S SF14TOYOTA RI4A1
M
53Laps

Classement

Po.No.DriverRd.1Rd.2Rd.3Rd.4Rd.5Rd.6Rd.7Total
12Hiroaki Ishiura50.55105530.5
215Pierre Gasly14101025
37Felix Rosenqvist2.586824.5
436Andre Lotterer4536220
537Kazuki Nakajima112316
619Yuhi Sekiguchi55515
718Kamui Kobayashi2.528214.5
81Yuji Kunimoto61411
916Naoki Yamamoto820.510.5
103Nick Cassidy347
114Kenta Yamashita11.546.5
128Kazuya Oshima66
1341Takuya Izawa134
1420Jann Mardenborough1.5113.5
1510Koudai Tsukakoshi33
1664Daisuke Nakajima22
1740Tomoki Nojiri112
50Takashi Kogure
65Narain Karthikeyan

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Super Formula 2017-5 : Pierre Gasly double la mise à Autopolis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

pierre risque bien d’être sacré champion a ce rythme et de donner a Mugen Honda son premier titre motoriste et équipe depuis 2013!!! la veille époque de la swift FN09

Thibaut Emme
Admin

Sauf s’il saute dans le baquet de Sainz au GP de Malaisie…sans doute des infos dès ce weekend à Singapour.

klm
Invité

qui vivra verra.

wpDiscuz