Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 35 de 2017

Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 35 de 2017

386
0
PARTAGER

C’est le week-end des expéditions punitives ! A Silverstone, en EuroFormula Open, Harrison Scott (RP Motorsport) s’offre les deux poles et un doublé. Même tarif pour Pietro Fittipaldi (Lotus) en F 3.5 V8, à Mexico.

EuroFormula Open

L’EuroFormula Open est à Silverstone. Des pilotes de British F3 en profitent pour s’incruster dans le peloton: Cameron Das chez Campos, Ben Hingeley chez Fortec et Guilherme Samaia chez Carlin. Quant à Tarun Reddy, transparent jusqu’ici, il passe chez Drivex.

Déjà sur orbite au classement, Harrison Scott (RP Motorsport) survole les essais du samedi.

Au feu vert, Scott décide de souder. Alex Karkosik (RP Motorsport) et Hingeley sont complètements impuissants. Un surprenant Devlin deFrancesco (Carlin) commence par s’offrir le débutants. Puis il revient sur le Polonais, qui cède à mi-course.

Succès à domicile de Scott. 14,5 secondes plus tard, deFrancesco passe devant le damier, suivi par Karkosik.

Le dimanche matin, Scott donne un cours de pilotage, reléguant le reste du peloton à 1 seconde.

De Francesco tente d’intimider l’ogre de l’EuroFormula Open. Peine perdue. Derrière Jannes Fittje (Fortec) dépose Karkosik, avant de se faire lui-même doubler par Nikita Troistkyi (Drivex.) En tête, Scott reprend son numéro de soliste, collant d’emblée 3 secondes à de Francesco. Troistkyi s’essouffle. Fittje et Hingeley le doublent, alors qu’il a besoin de points au championnat.

Au bout de quinze tours, on montre le damier à Scott. 11 secondes plus tard, de Francesco et Fittje voient l’arrivée.

Comme au Paul Ricard, Scott s’offre un week-end parfait. 1er avec 233 points, il devrait cueillir le titre lors de la prochaine épreuve, Monza. 2e à 131 points, Troitskyi semble s’être garanti la médaille d’argent. 3e à 109 points, Ameya Vaidyanathan (Carlin) a été invisible à Silverstone. Le pilote Indien doit se ressaisir, car de Francesco semble avoir musclé son pied droit…

F 3.5 V8

Enfin ! Après un gros mois et demi de pause, la F 3.5 V8 2017 reprend, à Mexico. Hélas, pas de nouveaux inscrits entre temps.

Pietro Fittipaldi (Lotus), aussi rapide qu’inconstant, s’offre la pole devant son grand-père Emerson.

Fittipaldi reste devant au feu vert, face à Alex Palou (Teo Martin) et Konstantin Tereshchenko (Teo Martin.) Egor Orudzhev (AVF) oublie de tourner le volant à la chicane et c’est un safety-car.
Au restart, Matevos Isaakyan (AVF) s’impatiente derrière les pilotes Teo Martin. Il double le Russe, puis l’Espagnol et obtient ainsi l’argent.

Ainsi, Fittipaldi, Isaakyan et Palou montent sur le podium.

Le dimanche, Fittipaldi effectue un nouvel envol parfait. Orudzhev et Palou le suivent, profitant du mauvais départ d’Isaakyan. Au deuxième passage, ils se télescopent, entrainant un safety-car.
Voilà René Binder (Lotus) promu 2e et Alfonso Celis Jr (Fortec), 3e. Puis 2e lorsque l’Autrichien, trahi par son électronique, abandonne dans les stands. Isaakyan hérite de la 3e place. En vue de l’arrivée, Roy Nissany (RP Motorsport) a le podium à portée de main, il tente de doubler le Russe et il y a contact. Isaakyan repart, mais Tereshchenko a eu le temps de passer.

Doublé de Fittipaldi. A domicile, Celis remporte l’argent, tandis que Tereshchenko décroche son premier podium en F 3.5 V8.

Carton plein pour Fittipaldi, qui prend les commandes, avec 208 points. 2e à 193 points, Isaakyan fait la mauvaise opération du week-end. Celis est 3e à 178 points, ne cédant que 2 unités au Russe. Tout reste donc ouvert, à deux manches de la fin.

Team USA Scholarship

Le Team USA Scholarship a écrémé sa sélection 2017. Ils étaient dix ; ils ne sont plus que six. Les voilà à la Lucas Oil School pour la finale. Kotyk et Osborne, les duettistes de la F1600, sont là. Par contre, Loomis est l’unique pilote de F4 USA retenu. Aaron Jeansonne a l’avantage de connaitre le circuit et ses voitures (c’est d’ailleurs sa seule expérience.) Quant à Elliott Finlayson et Sabré Cook, aller jusqu’en final est déjà un bel exploit.

A la clef, il y a deux places l’US F2000 Shootout. La bonne nouvelle est que es participations au Formula Ford Festival et au Walter Hayes Trophy sont de nouveau prévues.

F3

Depuis dimanche dernier, Enaam Ahmed est champion de British F3, avec Carlin. L’équipe lui a proposé un test F3 à Silverstone. James Pull (également pilote Carlin en British F3) a eu la même proposition.

Supercar

Erebus espérait-il se rabibocher avec Mercedes et le faire revenir dans l’ex-V8 Supercars ? En tout cas, l’équipe a annoncé son intention d’aligner des Commodore en 2018. L’équipe en est réduite a attendre que Triple Eight gèle le développement de la Commodore, puis que l’équipe lui fournisse deux châssis.

Cela témoigne du désarroi des privés en Supercars.

American Rally

Vous vous souvenez du Toyota Rav4 de rallye ? Il roule de plus en plus vite ! Outsider en 2016, Ryan Millen s’est offert six succès consécutifs en 2RM. Il est actuellement 4e au général. Dans le baquet de droite Rhianon Gelsomino a remplacé Christina Fate, la fiancée de Millen Jr.

Clio Cup Junior

On a un quatrième pilote en Clio Cup Junior ! Connor Grady écume la Ginetta Cup Junior depuis la Winter Cup 2014, sans trop de résultats. A 16 ans, il se lance en Clio Cup Junior, espérant passer ensuite en Clio Cup « tout court », puis en BTCC… Au passage, il est le premier pilote signé par WDE.

Crédits photos : EuroFormula Open (photos 1 à 5), Formula V8 (photos 6 à 9), Team USA Scholarship (photo 10), Carlin (photo 11), Holden (photo 12), Toyota (photo 13) et Renault Sport UK (photo 14)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz