Accueil General Motors General Motors est prêt à produire sa première voiture autonome

General Motors est prêt à produire sa première voiture autonome

249
1
PARTAGER
Chevrolet Bolt Cruise Motion

General Motors et sa filiale Cruise Motion ont annoncé être prêt à démarrer la production de la Chevrolet Bolt autonome.

Dans un billet de blog, le PDG et fondateur de Cruise Automation, Kyle Vogt, annoncé qu’après 14 mois d’efforts, les équipes avaient terminé le développement de la troisième génération de la Bolt autonome. Si un conducteur est toujours derrière le volant, la Bolt de Cruise Motion est entièrement autonome.

Pas question cependant de lancer cette Chevrolet Bolt autonome sur les routes demain. Elle reste un prototype, mais est prête à être produite en grand nombre sur le site de General Motors à Orion dans le Michigan, dont la capacité de production atteint 100 000 véhicules par an. Mais le message est clair. General Motors est prêt à débuter la production en série de ses voitures autonomes une fois qu’il en aura obtenu l’autorisation.

En juin, General Motors a fini la production de 130 Chevy Bolts autonomes qui devraient être testés à San Francisco, Detroit et Scottsdale dans l’Arizona. GM possède désormais 180 voitures autonomes en train d’être testées sur les routes depuis juin 2016.

Dans son annonce, Kyle Vogt n’a cependant pas mentionné la startup Lyft. Or celle-ci et GM avaient annoncé en février dernier vouloir lancer début 2018 le plus grand test de véhicules à conduite autonome en mettant sur la route plusieurs milliers d’entre eux sur la route. Qu’en est-il de ce projet ?

 

Source : Cruise Motion, General Motors

Source photo : GM

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "General Motors est prêt à produire sa première voiture autonome"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité
chaque jour le fossé se creuse entre la technologie qui avance de plus en plus loin , vite, dans le domaine de la sécurité embarquée, détection des dangers et… la compétence qui décroisse à vue d’oeil de l’humain à « CONDUIRE » son automobile. Dans les tout premiers temps, on a vu que le véhicule prenait le pas sur le conducteur qui n’était plus qu’un donneur d’ordre du choix de la direction.Le conducteur avait perdu le sensoriel de la conduite. On en a constaté les défauts, le conducteur donne avec des mauvais gestes de mauvais ordres, il subit gravement les effets des… Lire la suite >>
wpDiscuz