Accueil Porsche Francfort 2017 : Porsche 911 GT3 Touring

Francfort 2017 : Porsche 911 GT3 Touring

3645
23
PARTAGER
Porsche 911 GT3 Pack Touring

Agacé par la spéculation autour de la 911 R, Porsche a décidé de répliquer en dévoilant la 911 GT3 Pack Touring au salon de Francfort.

Cette 911 GT3 Pack Touring est en fait une GT3 débarrassée de ses accessoires les plus visibles et apparaître ainsi plus civilisée. Cette GT3 spéciale perd principalement son imposant aileron en carbone tandis qu’à l’intérieur, elle troque l’Alcantara pour du cuir et du tissu.

Si la Porsche 911 GT3 Touring est plus sage visuellement, elle conserve le six cylindres boxer 4 litres atmosphérique dérivé de la 911 GT3 Cup de circuit délivrant une puissance de 500 ch et permettant de profiter d’une zone rouge à 9 000 trs/min. Alors que la GT3 « normale » est offerte avec une boîte PDK ou une boîte manuelle à 6 rapports, cette dernière est la seule disponible avec le Pack Touring. Les performances sont similaires à celles de la GT3 sauf pour la vitesse maximale qui chute de 320 à 316 km/h.

 

 

Source : Porsche

Source photo : Porsche

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Francfort 2017 : Porsche 911 GT3 Touring"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Serbe dans ce bleu … une GT3 donc sans les gros ailerons … j’adore .

4aplat
Invité

Superbe dans ce bleu …

Psam
Invité

Elle a un air d’Alpine a110, non ?
(Ok, je sors 😉 )

rv11
Invité

Ca va calmer tous les spéculateurs et tous ceux sur ce site qui expliquait que Porsche entretenait la spéculation! Bien joué.
Sinon sans l’aileron je trouve Ca superbe !

Lee O Neil
Invité

Pourquoi alors limiter le nombre de 911 R ?

Même avec cette GT3 Touring, la 911 R restera une version limitée et je ne demande si sa cote diminuera à cause de cette version GT3 Touring.

Pour couper la spéculation, il aurait été préférable de ne pas limiter la production de la 911 R tout simplement.
Et cette version GT3 Touring montre qu’industriellement, c’était possible.

Thibaut Emme
Admin
Industriellement, Porsche est capable de sortir un nombre de 911 R bien plus important. Mais…en terme d’image, si la 911 devient aussi commune qu’une compacte généraliste, l’image de marque en prend un coup. C’est un peu comme si Ferrari produisait 50 000 véhicules par an et qu’on en croisait très souvent. L’effet « wouhaou » disparaît. le revers de la médaille c’est la spéculation. Oh ce n’est pas le fait que les voitures se revendent plus cher qui pose soucis à ces marques. C’est que l’argent ne va pas dans leur poche et là encore, qu’en terme d’image, de « passionnés » on passe… Lire la suite >>
ART
Invité

« l’image de marque en prend un coup. »

Faut pas pousser, surtout aux taros de Porsche, l’image (et les faits) sont en béton pour Porsche, qualité, performance, fiabilité etc…

Que Porsche se fasse avoir à son propre jeu à la con, finalement, c’est plutôt cohérent !

Thibaut Emme
Admin

Regardez l’image qu’ont le Macan, le Cayenne ou les 718.
Des « porsche du pauvre » ou des porsche pour tout le monde, mais pas des puristes.
C’est cela que risque la neunelfer si les volumes augmentent. Même à des tarifs élevés.

ART
Invité

A plus de 150k le bout, je doute que l’on soit sur du mainstream.

Ce qui est reproché par les puristes aux Macan/Cayenne, c’est surtout leur côté bétaillère/diesel. La 718 ou précédente, il faut bien une entrée de gamme qui de toute les manières sera considérée alors comme Porsche du pauvre…

Et quand tu vois les spécs d’une 911 actuelle, ca en fait bien une Porsche pour tout le monde (confort, conduisible, pas si brutale en daily etc.)

Regarde une M3, pas de spéculation à la con, et ça en fait pourtant un véhicule considéré par les puristes…

r.burns
Invité

Précisément Porsche est contre la spéculation c’est la raison d’être de cette GT3 Touring
« Personnellement, j’aime voir mes voitures être utilisées. C’est ce pour quoi nous les construisons. Elles sont juste trop bien pour être laissées en exposition et prendre la poussière. Je n’aime pas ce commerce de gens qui achètent nos voitures pour faire de l’argent avec. Le but de limiter (en production) une voiture n’est pas de lui faire prendre de la valeur » (Andreas Preuninger)

r.burns
Invité

Suite
« Nous observons de très près qui fait la culbute avec les voitures. Nous ne produisons pas trop de voitures et nous connaissons bien la plupart de nos clients. Nous aimons avoir un nom pour chaque voiture avant de la construire. Si vous faîtes la culbute sur les voitures, alors je trouve compréhensible que vous ne soyez pas sur la liste pour la prochaine voiture si nous avons plus de demande que d’offre. Ce n’est pas une punition mais une stratégie : fournir les voitures aux clients qui vont vraiment les utiliser. Je pense que c’est simplement juste. »

labradaauto
Invité

…provocateur de la part de Porsche ?
Ils n’ont fait que ça toute leur vie chez Porsche de toutes façons,et ça leur a réussi ! L’auto est superbe, mais surtout bonne ou meilleure = signification similaire. Pour le client Porsche c’est ça qu’il recherche pour « toiser » la concurrence.

Nico
Invité

Il y a t il enfin une banquette arriere pour une premiere sur une gt3?

wpDiscuz