Accueil Concept car Francfort 2017 Live : Wey

Francfort 2017 Live : Wey

365
3
PARTAGER

C’est l’une des marques exotiques de Francfort. Le Chinois Wey, marque premium de Great Wall, expose trois véhicules.

Il y a 10 ans, Great Wall n’était qu’un constructeur de SUV et de pick-up noyé dans la masse des acteurs Chinois. Il était venu à Paris sans trop savoir pourquoi et il tentait de se diversifier en ignorant le concept de propriété industrielle. En une décennie, il est monté en puissance, tuant au passage la plupart des fabricants Chinois de pick-up et de SUV bon marché. Premier constructeur « pure » Chinois, il est également le premier à avoir écoulé un million de véhicules dans l’année, en 2016.  Exit les citadines, les berlines et les monospaces. Great Wall s’est recentré sur les SUV Haval, devenu une marque à part-entière. Enfin, il a été (est toujours ?) candidat au rachat de FCA.

Wey, c’est donc une nouvelle marque, à vocation premium, apparue lors du dernier salon de Canton. Très confidentiel en occident (Italie, Grande-Bretagne Europe orientale, Russie et Australie), Great Wall songerait à conquérir l’Europe et les Etats-Unis. Sa nouvelle arme, c’est Wey, des SUV de luxe, bien fini et à prix supposés raisonnables.
Le rouge, c’est le concept-car XEV. Une maquette à l’échelle 1, censée préfigurer un gros SUV sportif et électrique. Au mieux, on retrouvera plus ou moins ses lignes sur un véhicule de série.
Le gris, c’est le VV5S, déjà en production. Il dispose d’un moteur 2,0l turbo 197ch et d’une boite à 7 rapports. Une batterie au lithium de 1,16kWh entraine un petit moteur électrique sur le train arrière. Il lui faut malgré tout 8,7″ pour atteindre 100km/h. Mais il ne consomme que 6,7l aux 100km.
Le blanc, c’est le P8, une évolution 7 places du VV7 (présente à Shanghai sous le nom de Pi4 VV7X.) Les Chinois le découvrent au passage. Il est motorisé par une évolution 234ch du 2,0l turbo. L’équipement se veut full op’ avec écran central 12,3 pouces, toit vitré panoramique, détection du franchissement de voie et détection de la fatigue du conducteur.

Crédit photos : Le Blog Auto

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Francfort 2017 Live : Wey"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

les courbes bio design le rende trognon!!, le rouge XEV. Le gris a des courbes VAG si il n’était pas chinois il se vendrait.

rickyspanish
Invité

Le concept rouge est marrant.
Par contre les 2 autres : tableau de bord d’Audi TT, console centrale façon Porsche, volant très Lambo… Les constructeurs chinois ont encore du mal à se défaire de leurs mauvaises habitudes.

Monaco
Invité

Superbes, pour quand une commercialisation en France?

wpDiscuz