Accueil F1 F1 2018 : pénalités moteurs durcies. Ridicule !

F1 2018 : pénalités moteurs durcies. Ridicule !

2172
27
PARTAGER

En 2018, la F1 risque de vivre une saison pleine de pénalités moteurs, ou des courses à l’économie.

En cause ? Le nombre d’éléments d’un moteur sur la saison qui se réduit comme peau de chagrin. Actuellement, certains éléments sont limités à 4 par saison, 5 pour d’autres. L’an prochain, malgré un GP de plus (21), ces nombres passeront à 2 et 3 par saison.

Ainsi, les pilotes ne disposeront plus que de 2 batteries, boîtiers électroniques, mais, aussi MGU-K (1). Pour le turbo, le MGU-H (2) et le moteur à combustion interne, ce seront 3 exemplaires disponibles avant pénalité de grille. Dès que l’on dépasse l’un des quotas, c’est 10 places de pénalités, puis 5 les fois suivantes.

Dès lors, deux hypothèses. Soit les pilotes la jouent à l’économie et on aura des processions de monoplaces (encore plus que maintenant), soit on aura des pénalités de grille dès la moitié de la saison. Ce qui brouillera d’autant plus le championnat de façon artificielle.

Mais, le pire, c’est que cela va renchérir le coût de développement d’une unité de puissance. En effet, les motoristes vont devoir passer encore plus de temps sur les bancs moteurs pour s’assurer d’une fiabilité inutilement augmentée.

L’inverse de ce qui est recherché

Ce faisant, la FIA va obtenir tout le contraire de ce qu’elle cherche. Evidemment, un motoriste pourrait la jouer prudente dans son développement. Mais, quand on voit la guerre du développement que se mènent Mercedes, Ferrari, Renault et Honda, il est impensable de voir l’un d’entre eux la jouer conservateur.

Les écuries clientes, elles, auront moins d’éléments pour le même prix. Et surtout, elles ne pourront plus espérer que des conditions météorologiques de course favorable pour elles, ou des accidents comme au dernier GP de Singapour pour marquer des points. Sinon, la fiabilité recherchée aidant, les abandons sur casse moteur (hors Honda) deviendront encore plus rares que maintenant.

C’est pourtant ce qui faisait le sel des courses jusque dans les années 2000. Et c’est ce qui permettait aux « petites » écuries de grappiller des points. Un double manqué pour la FIA et la F1 donc.

Il est très (trop ?) loin le temps où les pilotes avait un moteur qui ne tenait que le temps des qualifications et un moteur pour la course avec possibilité de la jouer téméraire ou prudent.

(1) MGU-K : Motor Generator Unit – Kinetic. Récupération d’énergie cinétique.
(2) MGU-H : Motor Generator Unit – Heating. Récupération d’énergie par la chaleur des gaz d’échappement

Source : FIA, F1, illustration : F1 (le moteur de Hamilton lâche en Hongrie 2014)

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "F1 2018 : pénalités moteurs durcies. Ridicule !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
crash71100
Invité

Ca va être très compliqué de regarder la F1 en 2018… Heureusement qu’en Indy, ils ont compris ce qu’est le vrai sport auto.

Lolo
Invité

Après les économies d’essence, les économies de pneus, voilà encore ça en plus.
La f1 était déjà devenue nulle, elle en devient aujourd’hui complètement ridicule.
Bravo M. Todt, vous voudriez tuer cette formule que vous ne vous y prendriez pas autrement.

Pedro5
Invité

Je ne regarderais plus la F1. Reglementation apres reglementation c’est devenu chiant. On veut de la casse, des duels, du crash, des pilote qui carotent la safety car et qui ne respectent rien en faisant des gros doights aux journalistes dans les paddoks. On veut du bordel!!!

rickyspanish
Invité

Je n’ai jamais réussi à regarder un grand prix en entier, je regardais les départs à l’époque de TF1 (en espérant un peu de casse …) et je revenais voir les 5 derniers tours (qd j’y pensais). Depuis les diffusions sur Canal +, je ne m’y intéresse plus du tout. C trop lissé avec des règlements et des contraintes qui rendent le truc encore plus ennuyeux avec rarement des surprises.
Cela ne semble pas s’arranger pour l’année prochaine avec toutes ces limitations techniques … A quand le filtre à particules ? …

Woof
Invité

La F1 est morte apres l’épopée Prost – Senna – Schumacher 🙁
Dommage

wpDiscuz