Accueil DTM Class One : Une Lexus et une Nissan GT500 en démonstration à...

Class One : Une Lexus et une Nissan GT500 en démonstration à Hockenheim

513
2
PARTAGER
Nissan GT-R GT500

Les choses avancent enfin dans la tentative de collaboration au long cours entre le DTM et le Super GT pour créer la Class One. Deux voitures de GT500, une Lexus LC500 et une Nissan GT-R, seront présentes lors de la finale du championnat DTM pour un test et des tours de démonstration.

Accélération du calendrier Class One

Alors que les choses piétinaient depuis plusieurs années, l’annonce du départ de Mercedes du DTM à la fin 2018 et l’arrivée de Gerhard Berger à la tête de l’ITR ont débloqué la situation. Il y a quelques jours, Jens Marquardt annonçait de façon toute à fait officielle que BMW était prêt à passer au 4 cylindres 2 litres turbo en vue de l’unification réglementaire, et cette fois les deux organisations, la GT Association japonaise et l’ITR allemande, annoncent par un communiqué commun que deux machines de GT500, une Lexus et une Nissan, vont visiter la finale du DTM à Hockenheim les 14 et 15 octobre prochain.

Lexus LC500 GT500

La Lexus est la voiture de test 2017, frappé du numéro 93 puisqu’en Super GT les voitures doivent avoir un numéro lors des essais d’intersaison, et la Nissan est la voiture du team Nismo frappée du no1 décroché au championnat 2015. La GT-R est aux spécifications 2016, un peu différente du nouveau châssis qui l’a remplacé pour cette saison. La Lexus est habituellement chaussée en Bridegestone et la Nissan en Michelin. Les noms des pilotes des deux voitures à Hockehheim n’ont pas encore été rendus publics.

Les deux GT500 effectueront des séances de démonstration de quinze minutes le samedi et le dimanche, et sans doute une séance de test plus studieuse le vendredi.

La réciproque à Motegi ?

L’annonce vient comme une surprise, puisque jusqu’à présent la seule rencontre prévue entre les deux championnats était annoncée pour deux courses exhibitions en 2019 dans les deux pays.

Il semble d’ailleurs, même si le communiqué n’en parle pas, que les constructeurs allemands rendront la pareille en dépêchant une BMW et une Audi pour la finale du Super GT à Motegi en novembre.

Cette idée de démonstration est très bienvenue. Elle permettra de jauger les différences entre les autos sur le même terrain et donc de mesurer le travail restant à accomplir pour unifier les règlements techniques, et surtout elle rend les choses concrètes pour le public inquiet du devenir du DTM.

Est-ce le signe annonciateur d’une arrivée d’un japonais (Lexus) en DTM ? On l’espère.

Source : GT Association
Crédit images : PLR/leblogauto

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Class One : Une Lexus et une Nissan GT500 en démonstration à Hockenheim"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

la LEXUS LC 500 GT500 dans son noir carbone est du plus bel effet.
Dégageant une sensuel bestialité et des formes permettant a Éole de s’exprimer.

trinita84
Invité

Ça serait une bonne chose Lexus dans un championnat européen pour l image et le spectacle

wpDiscuz