Accueil Actualités Entreprise Ça bouge chez FAW, Hongqi en priorité, Xiali au placard

Ça bouge chez FAW, Hongqi en priorité, Xiali au placard

412
2
PARTAGER
Hongqi-H5

En grande difficulté, FAW semble préparer une grande réorganisation de ses activités et de ses filiales. Avec un accent qui sera mis sur le développement de Hongqi, tandis que FAW-Tianjin-Xiali pourrait être cédé.

Naguère l’un des plus grands constructeurs chinois, FAW est aujourd’hui relégué en arrière-plan. Du moins en ce qui concerne ses ventes hors coentreprises, puisque ses partenariats avec Toyota ou Volkswagen se portent assez bien. FAW est en effet handicapé par une structure de filiales qui l’empêche de mener une politique de marques cohérente, il souffre d’une image assez mauvaise et a pour le moment manqué le train du SUV. Sans compter les scandales de corruption ces dernières années.

Faire de Hongqi une référence

Mais les choses semblent bouger… A commencer par la volonté (encore à concrétiser donc) de mettre plus que jamais la marque Hongqi en avant. La nouvelle berline H5, qui sera par la suite complétée par de nouveaux SUV n’est donc qu’un début. L’ambition est de faire de la marque une référence sur le marché du haut de gamme en Chine. Donc face à Audi, BMW ou Mercedes. Il y a encore du travail en perspective, mais l’ambition est pour l’heure marquée par un rattachement direct de Hongqi à FAW Group et non plus à la division FAW Car.

http://www.leblogauto.com/2017/04/shanghai-2017-hongqi-u-concept.html
Hongqi H5

Vente de FAW-Tiajin-Xiali

Naguère une des marques les plus vendues en Chine, Xiali est passé sous le giron de FAW au début des années 2000 après le rachat de Tianjin-Xiali. Mais la marque n’a guère évolué depuis, avec de nouveaux modèles trop rares et peu séduisants. FAW a depuis tenté de relance cette division avec la marque Junpai, mais sans grande conviction non plus. Et il semble donc que FAW soit sur le point de céder une partie de ses parts au capital de FAW-Tianjin-Xiali. C’est le producteur d’électroménager Gree qui serait sur le point d’investir. Avec pour volonté de produire des voitures électriques. Le rachat de Tianjin-Xiali concernant en effet les usines, mais aussi la fameuse licence de production.

FAW-Tianjin Junpai A70
Junpai A70

Il faudra néanmoins au préalable transférer vers FAW Group l’opération la plus précieuse de FAW-Tiajin-Xiali : la coentreprise avec Toyota (FAW-Tianjin-Toyota)…

Source : Gasgoo

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Ça bouge chez FAW, Hongqi en priorité, Xiali au placard"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tintin
Invité

Je ne comprendrais jamais pourquoi c’est si compliqué en Chine avec toutes ces marques, sous-marques, branches, joint-ventures, modèles qui deviennent des marques (ex : Haval etc.) … on lance des stratégies en grande pompe puis on annule et on change de nouveau de stratégie etc.

zeboss
Invité

disons que c’est un peu à l’image de l’entre deux guerre en Europe ou aux usa, sauf que là on est à l’échelle chinoise…

wpDiscuz