Accueil Citroën WRC – Allemagne 2017 ES1-ES5 : Meeke tape d’entrée

WRC – Allemagne 2017 ES1-ES5 : Meeke tape d’entrée

110
1
PARTAGER

Le rallye d’Allemagne a très mal débuté pour Kris Meeke, Dani Sordo et dans une moindre mesure, Jari-Matti Latvala. Au contraire, « pigiste » de luxe pour Citroën, Mikkelsen est en tête, d’un souffle.

Grossière erreur de Kris Meeke

La course a débuté hier par la traditionnelle Super Spéciale se déroulant en pleine ville, à Sarrebruck/Saarbrücken, sur un parcours provisoire. On ne gagne jamais de temps dans ses épreuves faites pour régaler le public. Mais, on peut perdre gros. Hélas pour lui, Meeke nous l’a encore une fois démontré en prenant trop court un virage. Ce faisant, il a accroché l’une des lisses en ciment délimitant le parcours et a cassé sa roue avant droite. Abandon et 10 minutes de pénalité !

Il va sans dire que pour Meeke c’est une nouvelle claque. En effet, il revenait dans l’équipe après une mise à l’écart en Finlande et ruine toutes ses chances au bout de quelques hectomètres. Aussi, les essais de la paire mythique Loeb/Elena ne sont pas faits pour le rassurer sur son avenir chez les rouges.

La pluie joue les trouble-fête en Allemagne

De façon inattendue, c’est Kopecky qui a signé le meilleur temps de la super spéciale. Il faut dire, sur sa Skoda Fabia WRC2, le parcours très sinueux (les WRC passaient à peine la 3ème pendant quelques secondes) lui était plus favorable. Mais, dès la première « vraie » spéciale, il a du rendre la place de leader à Dani Sordo sur Hyundai i20. Assez en vue depuis le départ, Tänak signe le scratch de l’ES3 et chasse l’Ibère de la 1ère place. La météo est très maussade et le tarmac est rendu glissant par des ondées. Il va falloir un peu de chance dans les choix de gommes.

Cela va jouer des tours à beaucoup de pilotes. Neuville sort sans trop de dommage mais y laisse un pare-choc, Ogier sort aussi sans gravité. Latvala lui accroche un poteau mais n’y laisse « que » de la carrosserie. Hanninen aussi a fait une excursion dans les vignes du tracé.

Sordo contemple sa Hyundai i20 WRC en contre-bas

Sordo sort, Mikkelsen en tête

Mais l’ES4 va faire rebondir le classement de ce rallye d’Allemagne avec la sortie de piste de Sordo, juste 600 m après le départ de la spéciale ! La Hyundai a glissé en contrebas de la route, sans dommage pour l’équipage mais c’est l’abandon et les pénalités par poignée de 7 minutes qui vont tomber. Rallye fini pour la gagne. Même s’il n’est pas ultra-satisfait de son pilotage, Mikkelsen se porte en tête en remportant le scratch.

Il confirme dans l’ES5. Mais, c’est Neuville qui signe cette fois le meilleur temps. Pendant ce temps Paddon a connu une crevaison et perd près de 1 minute dans l’ES4. Breen fait aussi un peu de jardinage sans gravité sauf pour le classement. Au final, Mikkelsen mène le rallye d’Allemagne par 4 petites secondes sur Tänak et 5,6 sur Ogier. Ainsi, ils sont encore 8 à se tenir en 32 secondes. Rien n’est joué. De son côté, Meeke peut s’en vouloir de sa bévue de la veille. En effet, il pointe à 10 minutes 31 de Mikkelsen. Sans les 10 minutes de pénalité pour super spéciale non terminée, il serait encore en lice pour la gagne.

POS#PILOTETEMPSDIFF PRÉC.DIFF 1ER
1.9A. MIKKELSEN36:36.3
2.2O. TÄNAK36:40.4+4.1+4.1
3.1S. OGIER36:41.9+1.5+5.6
4.3E. EVANS36:51.1+9.2+14.8
5.5T. NEUVILLE36:53.8+2.7+17.5
6.12E. LAPPI37:05.5+11.7+29.2
7.11J. HÄNNINEN37:07.8+2.3+31.5
8.8C. BREEN37:07.8+0.0+31.5
9.4H. PADDON37:54.9+47.1+1:18.6
10.10J. LATVALA38:13.1+18.2+1:36.8

Illustration : 1-Citroën Racing, 2-WRC

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "WRC – Allemagne 2017 ES1-ES5 : Meeke tape d’entrée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
crash71100
Invité

Bon je pense que c’est foutu pour Meeke la, ca devient un sketch.

wpDiscuz