Accueil Salon de Francfort Volkswagen T-Roc : toutes les infos

Volkswagen T-Roc : toutes les infos

1746
44
PARTAGER
Volkswagen T-Roc

Volkswagen a dévoilé son nouveau SUV, le T-Roc, son petit SUV qui arrive le dernier sur un segment déjà bien encombré, mais pour les dirigeants de Volkswagen, le T-Roc a tout pour écraser la concurrence. Accrochez, ça va swinguer !

Un style unique chez Volkswagen

Entre les photos espions des derniers mois et les teasers de Volkswagen, le physique du T-Roc n’est pas une surprise en soi. Le petit SUV conserve les éléments stylistiques de la marque de Wolfsburg, mais se différencie de ses frères et sœurs par un style musclé fait d’arêtes marquées et d’ailes proéminentes.

Partageant ses soubassements avec l’Audi Q2 entre autres, le T-Roc est légèrement plus long que son cousin avec ses 4,23 m de longueur. Il est même le plus grand de son segment à quelques centimètres près au profit du coffre qui atteint un généreux volume de 445 litres contre 405 sur le Q2. Seul le Renault Captur lui tient la dragée haute avec ses 455 litres.

Un écran de 11,7 pouces, point d’orgue de l’habitacle du T-Roc

À l’intérieur, le T-Roc reprend la formule de la Polo avec un habitacle très sérieux que des inserts de couleur carrosserie tentent d’égayer. Ce traditionalisme a le mérite de rassurer les fidèles et d’offrir une ergonomie bien pensée. Comme sur la petite VW, la planche de bord accueille en son centre un écran d’infodivertissement dont la taille croît en fonction de vos revenus. De 6,8 pouces pour l’entrée de gamme à 11,7 pouces pour le haut de gamme sans oublier le format huit pouces entre les deux. Ce système d’infodivertissement offre, bien entendu, les fonctions MirrorLink, Apple CarPlay et Android Auto. Sous cet écran à taille variable, la console centrale reçoit les commandes de la climatisation et un espace pour recharger son smartphone par induction.

Côté équipements, le T-Roc sera disponible en trois finitions : Base, Style et Sport. Dès le premier niveau, le SUV disposera de du freinage d’urgence en ville avec détection des piétons, de l’aide au maintien dans la voie, des feux de jour à LED, des jantes en alliage de 16 pouces ainsi que de l’air conditionné. Si Volkswagen ne détaille pas les équipements des finitions Style et Sport, ces dernières se démarqueront par des personnalités plus affirmées. La finition Style sera la plus délurée du lot avec une teinte bicolore, des inserts spécifiques avec quatre couleurs au choix et des jantes de 17 pouces. Comme son nom l’indique, la finition Sport revendique un cachet plus sportif à base de vitres arrière surteintées feux plus sombres, d’étriers de frein rouges ainsi que d’un pédalier en aluminium et des sièges sport.

Le plein de moteurs

Sous le capot, le T-Roc offre en motorisations essence le 3 cylindres 1,0 litre essence de 115 ch, le 1,5 litre TSI de 130 ch et 150 ch et 2 litres de 190 ch. Côté diesel, il offre le choix entre le 1,6 litre de 115 ch et le 2 litres de 150 et 190 ch. À l’exception des moteurs 190 ch qui ne sont disponibles uniquement avec transmission intégrale 4Motion et boîte DSG à 7 rapports, les blocs sont tous offerts avec boîte manuelle à 6 rapports ou DSG à 7 rapports. Traction avant par défaut, le T-Roc peut recevoir en option une transmission à quatre roues motrices 4Motion.

Dévoilé au grand public au salon de Francfort, le T-Roc est disponible à la commande en septembre et arrive dans les concessions en novembre prochain.

Source : Vokswagen

Source photo : Le Blog Auto / Volkswagen

Poster un Commentaire

44 Commentaires sur "Volkswagen T-Roc : toutes les infos"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lepèrelavertu
Invité

J´attend le commentaire négatif de SAM.

SAM
Invité

Moi ce qui me navre ici c’est le nombre de pseudos derrières lesquels les gens se cachent ici. Pour le reste no comment.

lepèrelavertu
Invité

Mon dieu ce SAM, mais quel sens de la répartie :o.
Tu pratiques la chose où bien c’est juste pour le plaisir de raconter (encore) n’importe quoi? 🙂
Si ça t’amuse tu peux demander à la modération, mais je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de personnes qui écrivent de Saint-Pétersbourg. 😉

SAM
Invité

Alors j’utilise un seul et même pseudo contrairement à d’autres qui en utilisent 15 pour taquiner … Le courage je vous dis!

miké
Invité

ou bien c’est 15 differentes personnes qui te taquinent parce que t’es relou ..

SAM
Invité

@miké. Fidèle du LBA et pour n’avoir jamais parlé avec vous ou lepèrelavertu je pense que vous vous cachez derrières plusieurs pseudos …

Jacky2000
Invité

Et moi celui de SGL.
Normalement, il va nous dire que c’est surement une bonne voiture mais fade et que le 2008 est une bombe.

SAM
Invité

Je vous invite à regarder ce lien montrant une facette de la guerre des SUVs chez VW groupe :

http://www.motortrend.com/news/2017-audi-q7-20t-quattro-or-loaded-2018-volkswagen-atlas/

SGL
Invité

Je dois avouer que c’était une assez bonne prédilection @ Jacky2000 😉
D’ailleurs le 2008 qui se vend encore mieux que le Captur ces deniers temps !

beniot9888
Invité

Vraiment pas vilain, une très bonne surprise. Sauf pour les prix, peut être. Ce sont ceux d’un Seat Ateca bien plus spacieux.

33e
Invité

Beaucoup plus réussit que son cousin de chez Audi.

Thibaut Emme
Admin

Mouais, je lui trouve le même défaut, à savoir un énorme montant arrière très « golfien » et ces ailes arrières très marquées (et prolongées par le plis du feu arrière).
Autant je trouve l’avant plutôt chouette (pas révolutionnaire non plus) autant le profil et l’arrière…non. Trop de choses visuellement à mon goût, trop de plis marqués, etc.

Mais à n’en pas douter il va cartonner car bien dans l’air du temps je pense.

Woof
Invité

clairement oui 🙂

rickyspanish
Invité

Niveau extérieur, il a le mérite d’être un peu plus expressif que ce que fait VW d’habitude.
Mais à l’intérieur, le design global est d’une tristesse, du déjà vu qui tranche trop avec l’extérieur. C’est toujours aussi austère et ce n’est pas en mettant des touches de couleurs partout que cela rend plus joyeux, ou plus jeune le tdb.
Au contraire, en voulant mettre de la couleur partout, ça fait too much et c’est presque de mauvais goût (avis perso biensûr).
Un SUV de plus qui risque peut être de cannibaliser la Golf vu les dimensions proches des 2 véhicules.

rickyspanish
Invité

Petite vidéo de présentation statique du modèle :
https://www.youtube.com/watch?v=I7hMhFvT4kc
2 observations :
– pas de plastiques moussés (économies dues au dieselgate ???)
– Le détail que je ne comprends pas : sur les garnitures de portes arrières, le placage n’est pas en couleur comme sur les portes avants … ? … Bizarre
– l’habitabilité semble moyenne

Thibaut Emme
Admin
Les plastiques sont surtout dus à mon avis à la marque « peuple » (qui l’a un peu oublié) et aussi permettre des marges confortables même en entrée de gamme. Sinon comme d’habitude, les passagers arrières sont oubliés. Pas de bleu sur les contre-portes oui, ni sur les aérations (mais du bête plastique dur et sonore). En plus le pavillon tombant (pour un profil plus dynamique) et un gros montant arrière n’aident pas à entrer et sortir de la voiture visiblement. Mais il y a un coffre électrique…… 😉 Vivement l’essai que l’on voit tout cela par nous mêmes pour vous dire… Lire la suite >>
Lolo
Invité

– Les plastics non moussés sont logique dans la gamme, il n’y en a pas non plus dans la Polo (en tout cas l’actuelle).
– Ce que je trouve très moche l’espèce de faux nid d’abeille au milieu des feux LED. Ca fait trop plastoc en toc

Pierre
Invité

Bizarre dans la Polo V les plastiques étaient moussés en haut de la planche. Je ne savais pas que dans la nouvelle tout était dur. Dommage

überalles
Invité

VW Utilise 2 Refs de tdb en fonction de la finition. Il me semble que ç est aussi le cas sur la golf

Invité

T’inquiète ils sont moussés dans la polo actuelle, 😉

lepèrelavertu
Invité

Alors soit c’est gris et donc on a « booouuuuuh, c’est tout gris, c’est austère », soit c’est coloré et on dit « booouuuhh c’est coloré, c’est austère ».

Luc
Invité

VW se met à travailler un peu plus son design pour sortir de la tradition, comme PSA l’a fait sur la 3008. Ce qui en fera je pense une grande réussite commerciale. A mon avis le Tiguan qui était au depart le plus beau SUV n’a pas su évoluer en design comme ses concurrents.

Lolo
Invité

C’est vrai que l’effort stylistique est ici bien plus important et réussi que le nouveau Tiguan. Ca fout d’ailleurs un méchant coup de vieux au Tiguan qui a à peine un an !

wpDiscuz