Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines de la semaine 33 de 2017

Résultats et brèves des autres disciplines de la semaine 33 de 2017

152
0
PARTAGER

Nous avons notre premier champion de monoplace 2017 ! A Moscou, Christian Lundgaard, dominateur en SMP F4, est logiquement titré.

SMP F4

Pour son avant-dernière manche, la SMP F4 retourne à Moscou. Nerses Isaakyan (frère-jumeau de Matevos Isaakyan, pilote de F 3.5 V8) vient garnir le peloton. Il remplace Xavier Lloveras.

L’enjeu du week-end, c’est de savoir si Christian Lundgaard peut être titré avant même la finale d’Assen. Alexander Smolyar et Tuomas Haapalainen sont les dernier à pouvoir barrer la route du pilote Renault Sport Academy.

Le samedi, le Danois remplit parfaitement son contrat, s’offrant un doublé. Signalons qu’à chaque fois, Haapalainen est 2e et Vladimir Tziortzis, 3e. Ce sont d’ailleurs les deux premiers podiums du Chypriote.

Le dimanche, Lundgaard est en pole. Alors qu’il est confortablement en tête, il voit que Gulhuseyn Abdullayev est pénalisé d’un drive-through… Et le Danois effectue la punition de l’Azéri ! Haapalainen profite de ce gag pour prendre les commandes, devant Bent Viscaal et Tziortzis. Signalons que le Chypriote hérite de l’argent suite au déclassement de Viscaal.

Lundgaard quitte Moscou avec 255 points, soit 65 unités de plus qu’Haapalainen. Il est possible de marquer 65 points au cours d’un week-end. Néanmoins, avec 9 victoires contre 3, le Danois gardera l’avantage au nombre de succès, même si le Finlandais réalisait un week-end parfait. Ainsi, le pilote au losange succède à Niko Kari (aujourd’hui en GP3) et à Richard Verschoor (qui vient de s’imposer en FR NEC.) Comme les deux autres, il s’impose durant sa première année d’automobile. On devrait donc reparler de lui…

British F4

En Ginetta Cup, l’écurie JHR Development a été prise la main dans le sac, en train de tricher. En conséquence, elle est exclue pour le reste de la saison. Le leader du classement, Seb Priaulx (fils d’Andy Priaulx) a pu se recaser chez HHC. C’est plus compliqué pour d’autres pilotes, comme Harry Dyson. Il était présent lors du test collectif du British F4, à Rockingham. Pour l’occasion, JHR avait ressorti sa monoplace ex-Sennan Fielding. A suivre ?

Clio Cup Junior

Le peloton de Clio Cup Junior grossit avec deux annonces. Pyro s’offre un second pilote : Max Marzorati. Il est soutenu par Renault Retail Group UK. En prime, c’est Jolyon Palmer qui lui a remis les clefs de sa Clio RS « Junior ».Quant à MRM, elle s’offre un premier pilote : le Nord-Irlandais Jack Young. Ancienne gloire du kart, il sort deux saisons blanches, faute de budget.

Nascar

Vous vous souvenez d’Austin Cindric ? Il est le fils de Tim Cindric (N°2 de Penske) et petit-fils de Jim Trueman (en charge de l’écurie d’Indycar Truesport dans les années 80.) Annoncé comme la nouvelle sensation de la monoplace, en 2013, il décrocha un unique podium en deux saisons d’US F2000. Fin 2014, il participa au Chris Griffin Memorial, avec une Pro Mazda. Son dernier test en monoplace. Il se reconverti en Global RX, terminant 2e du GRC Lite 2015. Etape suivante : la Nascar. Après une saison 2016 un peu décousue, il a trouvé un temps-plein en Nascar Truck pour 2017 (avec deux top 5 à la clef.)
A Road America, il fera ses débuts en Xfinity… Avec Penske, bien sûr. A bientôt 19 ans, cet « ex-futur » de la Road to Indy pourrait devenir un grand espoir de la Nascar.

Crédits photos : SMP F4 (photos 1 et 2), British F4 (photo 3), Renault Sport UK (photos 4 et 5) et Penske (photo 6.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz