Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines de la semaine 30 de 2017

Résultats et brèves des autres disciplines de la semaine 30 de 2017

155
1
PARTAGER

En Asia Formula Renault, le leader est facile à identifier : il porte le N°1 ! « Charles » Leong Hon Chio domine le meeting de Shanghai, malgré la présence de pilotes de British F4.

Asia Formula Renault

Déjà présent dans le Zhejiang, Cao Zhuo (Asia Racing Team) sèche le British F4 pour aller à Shanghai. En plus, il a convaincu son camarade et compatriote Liu Zhuang Ling (BlackArts Racing) de faire de même ! Il est vrai qu’en Europe, ils sont derrière et ici, ils sont devants. Le choix est vite fait…

Le Japonais Ayumu Iwasa (Asia Racing Team) fête ses débuts en Asia Formula Renault par une pole !

Leong Hon Chio (BlackAts Racing) surprend Iwasa au feu vert. Derrière eux, Pavan Ravishankar (BlackArts Racing) s’offre lui Cao. Le pilote de British F3 tente de rester au contact, mais au lieu de dépasser le Malaisien, c’est Liu qui trouve l’ouverture en fin de course.

Leong, Iwasa et Ravishankar obtiennent donc le droit de grimper sur l’estrade.

Le dimanche, Iwasa tente de rester zen. Leong manque de passer à la chicane, puis il klaxonne tout du long. Cao, lui, veut se venger de la veille. Il dépasse ainsi Ravishankar. Leong, lui, finit par trouver l’ouverture sur Iwasa. Louis Prette (BlackArts Racing) pense alors tenir la 3e place. C’était sans compter sur le retour de Cao.

Podium légèrement différent, avec Leong devant Iwasa, mais avec Cao sur la 3e marche. Après ce carton plein, Leong possède un boulevard vers le titre, à deux manches de la fin.

Formula Masters Series

La FMS est à Zhuhai. Daniel Lu (Absolute) et Luo Kailuo (Linky) choisissent de sécher l’AFR pour en être. James Yu (Absolute) décroche la pole.

Yu prend les commandes au feu vert, devant Daniel Lu (Absolute) et Taylor Cockerton (Pinnacle.) Yu est trop rapide et Lu préfère assurer. Cockerton, plus rapide, souhaite doubler le pilote Chinois. Lu l’envoi dans le décor. Cockerton parvient à revenir en piste sans dommage et Lu écope de 30 secondes de pénalité. Du coup, Cockerton passe 2e et Tomoki Takahashi (Super Licence), 3e.

Premier succès de Yu. Cockerton et Takahashi complètent le podium.

Danial Frost (Eurasia) est en pole pour la course 2. Takahashi, théoriquement 2e sur la grille, est victime d’une panne et il s’élance des stands. Lu est promu 2e et Yu, 3e. Frost profite du vide à ses côtés pour s’échapper au feu vert. Ben Grimmes (Pinnacle), lui, pointe 4e à la chicane. Il réussit ensuite à doubler Yu, pour la médaille de bronze.

Cette fois, c’est à Frost d’ouvrir son palmarès. Lu est 2e et Grimes, 3e.

Pour la dernière course du week-end, Lu occupe la 1ère place sur la grille, devant Yu et Frost. Yu cale au feu vert. Frost, Grimes et Cockerton ne l’attendent pas. Manuel Cabrera (Absolute) part ensuite en tête-à-queue et le safety-car sort.
A la reprise, Grimes surprend Frost. Le Malaisien attaque pour reprendre son bien, ses pneus souffrent. Il perd le contrôle alors qu’il prend un tour à Arvin Esmaeili (Absolute.) Le Suédois se fait harponner et les deux pilotes doivent renoncer.

Lu, Grimes et Coockerton passent dans cet ordre devant le damier.

Dans près de deux mois, ça sera déjà la finale, à Shanghai. Lu, l’un des plus appliqués, mène avec 173 points et il devrait espérer un sacre. Cockerton, 2e à 157 points, peut néanmoins espérer le contrecarrer. Quant à Yu, 3e à 132 points, il aurait besoin d’un miracle !

EuroFormula Open

Calan Williams est actuellement 2e du championnat australien de F3. Il pilote pour Gilmour, qui a pris l’habitude de racheter les vieilles F3 de Fortec. Par ce biais, le pilote Australien s’est offert une visite de l’équipe britannique. L’objectif est de monter un programme en EuroFormula Open, en 2018. A suivre ?

Toyota Racing Series

Liam Lawson débute cette année en F4 Australia, où il est actuellement 2e du classement. Le Kiwi a été invité à un test en Toyota Racing Series. Problème : la TRS impose un age minimal de 16 ans. Lawson les aura le 2 février 2018, juste à temps pour l’avant-dernière manche. C’est donc fichu pour le titre…

Clio Cup Junior

La Clio Cup Junior est un dérivé de la Clio Cup UK, destinée aux 14-17 ans. Les voitures sont des Clio RS Cup, mais bridées à 160km/h. 4 manches sont prévues à l’automne. Pour motiver les candidats, une douzaine de jeunes ont été invités à un test à Blyton. Parmi eux, Jordan Collard, actuellement en Ginetta Cup. Ethan Hammerton est le leader du Junior Salon Car Championship. Quant à Abbi Pulling, elle était l’unique jeune fille présente.

Team USA Scholarship

Comme chaque année, le Team USA Scholarship offre une bourse à deux pilotes. Pour 2017, plus de voyage en Europe (avec participation au Formula Ford Festival.) Les lauréats se contenteront d’une participation au « volant » de l’US F2000. Les dix finalistes sont à Mid-Ohio. Ils peuvent déambuler dans le paddock de l’Indycar.
Du côté des têtes connues, il y a Jonathan Kotyk, débarqué avec David Osborne de la F1600. Kyle Kirkwood et Jacob Loomis animent les pelotons de F4 USA. Konrad Czaczyk est lui un brillant pilote de F1600 Tour. Simon Sikes, lui, représente la Formula Barber. Il y a ensuite des profils plus atypiques, qui défient parfois les pronostics. Elliott Finlayson et Carter Williams courrent dans d’obscurs championnats. Aaron Jeansonne s’est contenté de cours de pilotage à la Lucas Oil School. Quant à Sabré Cook, elle n’a pas un grand palmarès… Mais c’est la copine de Max Verstappen.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Résultats et brèves des autres disciplines de la semaine 30 de 2017"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

la phrase n’est pas fini a « ils peuvent déambuler da »

wpDiscuz