Accueil F3 Résultat et brèves des autres disciplines de la semaine 31 de 2017

Résultat et brèves des autres disciplines de la semaine 31 de 2017

156
0
PARTAGER

Situation contrastée, en monoplace, ce week-end. En British F3, Enaam Ahmed (Carlin) est déjà quasiment titré. En ADAC F4, en revanche, Juri Vips (Prema) affronte une opposition de plus en plus affutée. Enfin, en FR NEC, les pilotes Red Bull Junior s’invitent au meeting et ces sales gosses squattent les podiums !

British F3

Commençons par le British F3, à Brands Hatch. Tristan Charpentier (Chris Dittmann) est de nouveau absent. Par contre, Krishnaraaj Mahadik (Double R) est de retour.

Aux essais, Enaam Ahmed (Carlin) est une nouvelle fois le plus rapide.

Au feu vert, Ahmed se lance dans une course en solitaire. Ben Hingeley (Fortec) profite du départ très moyen de James Pull (Carlin) pour lui prendre la 2e place. Pull essaye de reprendre son bien. Il se dédouble, Hingeley le repasse et Pull profite d’une meilleure trajectoire pour être devant. Toby Sowery (Lanan) s’est rapproché. Hingeley étant un peu fébrile, l’ex-champion de F3 Cup peut le doubler. Il pleut à mi-course et plusieurs pilotes se font surprendre. Néanmoins, il n’y a pas de neutralisation.

Ahmed s’impose, le coude à la portière, devant Pull et Sowery.

Le lendemain matin, Mahadik est en pole. Jeremy Wahome (Chris Dittmann) tente un départ-canon. Il coupe la chicane et arrive en luge sur Nicolai Kjaergaard (Fortec.) Jordan Cane (Douglas) n’a nul part où aller et il se paye le Danois. En conséquence, Wahone se retrouve 2e, devant Sowery, Pull et Hingeley. Sowery double ensuite Wahone. Pull tente de faire de même, mais il se retrouve dans le gravier et Hingeley passe 4e. En tête, Sowery dépasse Mahadik. Hingeley se porte à la hauteur de Wahone. Le Kenyan lui ferme la porte et c’est le contact. Pull et Ahmed en profitent pour les doubler.

Sowery, Mahadik et Pull forment ainsi le tiercé de la course 2. Sans trop de surprise, Wahone est exclu de la course pour l’ensemble de son œuvre.

L’après-midi, Cameron Das (Carlin) tente d’intimider le poleman Ahmed. Il en faut plus et Das doit se contenter du 2e rang. DerrièreCallan O’Keefe (Douglas) et surtout Sowery restent apathiques au feu vert. Pull leur chipe la 3e place. A partir de là, Ahmed s’offre un nouveau numéro de soliste.

Dixième (!) succès d’Ahmed, devant ses équipiers Das et Pull.

Pour le suspens, il faudra repasser ! Avec 489 points, Ahmed pourrait être titré dès la toute première course du prochain meeting, à Snetterton ! 2e à 383 points, Pull semble esseulé au 3e rang. Quant à Sowery, 3e à 356 points, il s’est a priori garanti la dernière marche du podium final.
Jamie Chadwick (Double R) est 9e à 191 points. Charpentier est toujours 17e, à 53 points.

ADAC F4

L’ADAC F4 investi le Nürburgring. Signalons la venue d’Enzo Fittipaldi (Prema) et d’Artem Petrov (DR Formula.)

Lirim Zendeli (Mücke) est le plus rapide aux essais.

Zendeli s’envole tranquillement. Dans son dos, c’est le chaos. Jonathan Aberdein (Motopark) envoi valser Felipe Drugovich (Van Amersfoort.) Kami Laliberté (Van Amersfoort) oublie de tourner à la chicane. Tandis que Nicklas Nielsen (US Racing) se fait harponner et sa course s’arrête là. Le safety-car sort.
Kim-Luis Schramm (US Racing) et Andreas Estner (Neuhauser) sont promus respectivement 2e et 3e. Fabio Scherer (US Racing) double Estner et il met Schramm sous pression. Ce dernier laisse ainsi Zendeli s’échapper.

Zendeli, Schramm et Scherer montent dans cet ordre sur le podium.

En pole pour la course 2, Drugovich contrôle les ambitions de Zendeli au feu vert. 3e, Estner tente de doubler le vainqueur de la course 2. Son attaque échoue et en prime, Juri Vips (Prema) lui prend la 3e place. Derrière, Cédric Piro (Piro) perd le contrôle et il tape violemment les pneus. La course est stoppée net.

Drugovich est déclaré vainqueur, devant Zendeli et Vips.

Pour la course 3, Marcus Armstrong (Prema) s’envole parfaitement, devant Julian Hanses (US Racing.) Fittipaldi, lui, est aux prises avec Vips. L’Estonien veut marquer de gros points, mais son équipier Brésilien vend cher sa peau !

On a donc deux pilotes Ferrari Junior Academy sur l’estrade : Armstrong, le 1er et Fittipaldi, le 3e. Hanses est 2e.

On a connu Vips plus fringant. Il quitte le Nürburgring avec 182,5 points. 2e à 171 points, Armstrong fait désormais figure de rival N°1. Drugovich, lui, se retrouve 3e à 159,5 points.
Loin d’eux, Sophia Floersch (Mücke) est 18e à 12 points.

FR NEC

Plus d’un mois après Monza, la FR NEC est à Assen pour sa deuxième (!) épreuve. Pour l’occasion, l’écurie MP Motorsport -basée dans les Pays-Bas- est présente. Richard Verschoor (champion de F4 SMP 2016), Jarno Opmeer (vice-champion de F4 SMP 2016) et Neil Verhagen (champion de F1600 2016) viennent ainsi grossir le peloton.

Gilles Magnus (R-Ace) est en pole.

Magnus vole le départ, ce qui lui vaudra un drive-through. Verhagen plonge et il atteint la chicane avant Verschoor, 2e sur la grille. Lorsque le Belge passe par les stands, l’Américain prend les commandes et il enchaine ensuite les tours de qualification. Charles Milesi (R-Ace) est 3e. Opmeer et Bartek Mirecki (BM Racing) sont aux trousses du Français. Les deux poursuivants se touchent et Milesi n’a plus personne dans ses rétroviseurs. En fin de course, Verschoor accélère et il a Verhagen en point de mire, mais c’est trop tard…

Premier succès européen pour Verhagen. Verschoor assure le doublé pour le Red Bull Junior Team, tandis que Milesi décroche le bronze.

Cette fois, Magnus attend que le feu passe au vert ! Il se retrouve avec les trois pilotes MP à ses trousses : Verschoor, devant Verhagen et Opmeer. A mi-course, Milesi doit renoncer, direction cassée, ce qui provoque une neutralisation.
Au restart, Opmeer s’offre Verhagen, tandis que Verschoor se colle à Magnus. Le Néerlandais fini par trouver l’ouverture.

Après Verhagen, c’est au tour de Verschoor de s’imposer en FR 2.0. Magnus est 2e, tandis qu’Opmeer est 3e.

MP a dynamité le peloton d’Assen ! Magnus devient le nouveau leader de la FR NEC, avec 71 points. Milecki est 2e, à 61 points. 3e à 60 points, Gabriel Aubry (Tech 1) sauve l’honneur des Français.

Maintenant, il n’y a plus qu’un mois et demi à patienter avant la troisième épreuve, sur le Nürburgring.

Clio Cup Junior

Une semaine après le test collectif de Blyton, la Clio Cup Junior a son premier inscrit. Lorcan Hanafin quitte ainsi le karting pour l’automobile. Il s’engage avec Pyro, l’une des grandes équipes de Clio Cup UK.

[V8] Supercars

Vous vous souvenez d’Anton de Pasquale ? En 2013, il remportait le dernier championnat australien de FF. Puis l’Australien s’exila en Europe, remportant la FR 1.6 NEC. En 2015, il tenta sa chance en FR 2.0, où il eu davantage de difficulté. D’où un retour sur sa terre natale.

La bonne nouvelle, c’est qu’Erebus va lui offrir un test en Supercars, sur le circuit de Winton. Une reconversion à la Craig Lowdes (qui fut chicane mobile en F3000) en vue ?

Crédits photos : Red Bull (photo 1), British F3 (photos 2 à 6), ADAC (photos 7 à 11), FR NEC (photos 12 à 15), Renault Sport UK (photo 16) et Erebus (photo 17.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz