Accueil Ferrari L’état-major de Ferrari reste indécis sur une future Dino

L’état-major de Ferrari reste indécis sur une future Dino

181
17
PARTAGER
Ferrari Dino

Les dirigeants de Ferrari sont toujours partagés entre l’opportunité de lancer une héritière à la Dino et les risques potentiels de nuire à l’image de marque du Cavallino.

Lors d’une conférence téléphonique sur les résultats financiers du deuxième trimestre, le PDG de Ferrari, Sergio Marchionne, a déclaré que la commercialisation d’une Dino était régulièrement entre les dirigeants du constructeur italien, mais qu’une Ferrari plus abordable pourrait potentiellement être dangereuse pour l’image de la marque.

Sergio Marchionne n’est pas persuadé qu’une Ferrari moins chère est nécessaire pour rajeunir l’âge moyen de la clientèle surtout que le constructeur enregistre un grand succès auprès des jeunes asiatiques fortunés.

« Nous devons explorer de nouvelles stratégies pour attirer les consommateurs vers les valeurs de performances et de style de la marque avant d’envisager de baisser le tarif pour accéder à la marque », a-t-il déclaré.

Sergio Marchionne semble être peu motivé par la commercialisation d’une nouvelle Dino alors que les analystes pensaient qu’il serait l’homme qui donnerait le feu vert à la petite Ferrari alors que Luca di Montezemolo avait résisté à l’idée pendant des années.

Il ne faudra pas attendre cependant longtemps pour savoir si la DIno est produite ou pas. Sergio Marchionne a assuré les analystes que l’annonce sera faite lors de la présentation du futur plan produit de Ferrai au premier trimestre 2018.

 

Source : Automotive News

Source photo : Ferrari

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "L’état-major de Ferrari reste indécis sur une future Dino"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Ferrari qui se cherche? Une Dino oui? Mais Maserati en souffrira. Un SUV, DitNon! Mais bon.

Pendant ce temps un constructeur chinois veut racheter FCA …

ART
Invité

Une fois de plus incompréhensible quand on sait le quota de Ferrari vendues annuellement déjà au max… Effet d’annonce bidon ??
En tout cas, c’est le rôle de Maserati, bref, stratégie un peu aléatoire, ou juste histoire de faire pondre des articles creux….

16A
Invité

Nuire à l’image de Ferrari?? Mdr, très bonne blague; c’est le plutôt le futur « SUV » qui va s’en charger. En plus il y a déjà eu des Dino donc pourquoi-pas en refaire, quitte à les appeler Dino et pas Ferrari…

Anonyme
Invité

en effet. Je trouves que c’est quelque peu hypocrite de se pose des questions sur l’intérêt d’une new Dino. Pour ma part, vu le design actuel des Ferrari, qui ne me séduisent guère, un design néo retro sans surenchère j’adhèrerais plus. En plus, vu cette stratégie qui consiste à accumuler les chevaux, l’allègement de poids et tout et tout, revenir à une supercars de ce genre n’est pas une mauvaise idée, loin s’en faut

otto
Invité

Ressusciter la marque Dino me paraît la bonne solution. Si ce n’est pas une Ferrari, pas de dégât à la marque.

Panama
Invité

Du buzz. Ferrari met le paquet sur une voiture électrique, car Tesla est en train de lui bouffer trop de ventes.

Nithael70
Invité

Bouffer des ventes avec quoi? En 2 places, il y avait la roadster… Il y avait. Et je pense que Ferrari vend essentiellement des 2 places. La question de l’acheteur d Ferrari n’est pas  » une Berline ou un coupé 2 places? ». La berline ils l’ont dejà (SUV?) et c’est madame qui la conduit.

ART
Invité

Je doute qu’il y ait une concurrence frontale entre Ferrari et Tesla, faut pas raconter n’imp !

zafira500
Invité

Je pense que Panama a voulu faire une boutade.

Panama
Invité

Pas du tout. Je suis dans une station en Suisse et il y a bien une quinzaine de Tesla et pas une seule Ferrari.
Les ultra riches ont changé et la voiture à la mode ce n’est plus le coupé au gros moteur essence. Il ne faut pas s’attacher à la fonction de la voiture (sport, berline, SUV, vrai 4×4) mais à l’image qu’elle renvoie de son propriétaire.

zafira500
Invité

@Panama
Ah au temps pour moi.
Néanmoins, si tu vas sur la Côte d’Azur, tu verras certainement plus de Ferrari que de Tesla. Et cela doit être pareil dans les pays du Golfe.
De plus, comparer Tesla et Ferrari est incongru, les deux marques ne visant pas le même marché. Les vraies concurrentes de Tesla sont les premium allemandes et là ça ne tourne pas à l’avantage du constructeur américain.

Panama
Invité

bah si tu es très riche, tu peux acheter ce que tu veux. Alors, Ferrari, GT3 ou Tesla 100s ?
Qui a 600 km d’autonomie, un confort exceptionnel, des frais d’entretien ridiculement bas, une image en béton… et qui accélère comme un jet de chasse laissant sur place tout ce qui existe ?
Si Tesla sort un coupé de la taille d’une 911, les ventes des constructeurs de luxe risquent de plonger irrémédiablement d’ici 3-4 ans.

greg
Invité

« Sergio Marchionne, a déclaré que la commercialisation d’une Dion était régulièrement entre les dirigeants du constructeur Italien »
Une De Dion? 😛
Blague à part, je n´y crois pas une seconde. Si ils la vendaient comme Ferrari, d´une part ils devraient réduire la voilure pour les vraies Ferrari afin de ne pas dépasser le seuil fatidique des 10,000 unités, d´autre part le Prix devrait être inférieur et cela veut dire de la marge en moins.
Soit comme marque propre, Dino, mais pareil, il faudrait la vendre moins chère que Ferrari tout en investissant pour établire une nouvelle marque.

wpDiscuz