Accueil Constructeurs chinois Greatwall affiche son intérêt pour FCA, alléché par Jeep

Greatwall affiche son intérêt pour FCA, alléché par Jeep

208
23
PARTAGER
FCA

Alors que les uns après les autres les constructeurs chinois ont nié ces derniers jours avoir l’intention de racheter FCA, Greatwall demeurait le seul à ne pas s’être prononcé sur le sujet. C’est désormais chose faite.

C’est donc sans véritable suspens, à la suite de rumeurs de presse laissant entendre que des constructeurs chinois étaient intéressés par un rachat de FCA, que Great Wall Motor, groupe automobile de l’Empire du Milieu a affirmé lundi avoir des vues sur Fiat-Chrysler Automobiles (FCA).

Un de ses objectifs pourrait être de racheter la marque Jeep, ce qui lui permettrait de se renforcer dans son domaine de prédilection qu’est le secteur des SUV, véhicules très prisés par les Chinois. Les ventes de 4×4 aux allures urbaines ont en effet le vent en poupe sur le premier marché automobile mondial. Selon la fédération professionnelle CAAM elles se sont envolées de 45% en 2016, à 9,05 millions d’unités.

« Nous sommes assurément intéressés pour réaliser une acquisition » liée à FCA même si, pour l’heure, « cela reste une intention », a ainsi déclaré une porte-parole de Great Wall Motor. Sans toutefois qu’aucune offre formelle n’ait été déposée. Elle a toutefois tenu à souligner que Fiat-Chrysler Automobiles allait agir « de façon sérieuse » en vue de concrétiser cette « intention de rachat ». Mais elle n’a pas souhaité préciser s’il s’agirait d’une vente partielle ou globale du groupe FCA.

Selon Automotive News, Great Wall ne serait intéressé que par la marque Jeep. Le journal ajoute par ailleurs que Wang Fengying, qui dirige l’entreprise « est en contact » avec Fiat-Chrysler pour « entamer des négociations » à ce sujet.

Reste que de son côté, FCA a affirmé lundi dans un communiqué n’avoir « pas été approché par Great Wall Motor au sujet de la marque Jeep ou de toute autre affaire ». Ce qui n’empêche pas que le groupe pourrait néanmoins trouver intérêt à cette transaction qui lui permettrait de se refaire une santé après l’effritement de ses ventes aux Etats-Unis.

Un rachat chinois pourrait ainsi permettre à FCA de sauver ses marques Chrysler, Dodge et Fiat tout en lui offrant de bien précieux subsides nécessaires à ses activités de recherche et de développement.

En 2015, déjà, Sergio Marchionne, avait donné son indépendance à Ferrari. Il pourrait faire de même pour Alfa Romeo et Maserati … et désormais Jeep.

Un rachat partiel de FCA via l’acquisition de la marque Jeep semblerait logique de la part pour Great Wall en terme financier et marketing. Compte-tenu de son positionnement, le groupe chinois pourrait se montrer uniquement intéressé par le rachat de la filiale Jeep plutôt que par la reprise de l’ensemble du groupe FCA … et des charges qui y sont associées. La marque considérée comme « le bijou de Fiat-Chrysler » par certains bénéficie de longue date d’une réputation de qualité en Chine.

Great Wall est spécialiste des SUV dont il est le premier fabricant chinois. La société a vendu 1,07 million de véhicules en Chine en 2016 … mais que 17.400 maigres unités à l’étranger. Alors que l’entreprise tente une montée en gamme, en proposant des modèles à la fois plus coûteux – pour le client – mais plus rentables – pour le constructeur – un rachat de Jeep lui permettrait de renforcer son image.

Si Great Wall a profite pleinement de l’essor des SUV en Chine, avec un bond de 29,7 % de son chiffre d’affaires en 2016, à 98,6 milliards de yuans (12,6 milliards d’euros), le groupe doit faire face à une rude concurrence qui tend à réduire les marges des constructeurs. Selon Bloomberg, il pourrait avoir enregistré un plongeon de presque 80 % de son bénéfice net au deuxième trimestre 2017.

Rappelons également qu’avant son rachat par Fiat en 2009, Chrysler avait été un des premiers constructeurs automobiles américains à s’implanter sur le marché chinois au début des années 1980, via la marque Jeep. Au premier semestre 2017, FCA a écoulé en Chine 110.000 voitures produites localement. Les ventes de Jeep produites par sa joint-venture avec le constructeur local GAC lui auront en grande partie permis d’atteindre ses résultats.

Reste qu’un éventuel passage sous pavillon chinois de Fiat-Chrysler, fleuron de l’industrie américaine, pourrait en faire tousser plus d ‘un outre Atlantique et tout particulièrement Donald Trump. Lequel n’est pas un à tweet prêt pour redorer son blason bien écorné en s’insurgeant contre une telle opération.

Sources : AFP, Bloomberg, Automotive News

Crédit Photo : FCA

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Greatwall affiche son intérêt pour FCA, alléché par Jeep"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

« En 2015, déjà, Sergio Marchionne, avait donné son indépendance à Ferrari. »Moui enfin indépendance comptable et administrative.
Mais dans les faits, Ferrari reste tributaire de Fiat pour la fourniture de toutes les pièces de grande série intégrées aux véhicules. Les liens industriels sont encore très forts et sans ceux-ci Ferrari aurait des soucis financiers.
Si Ferrari a intégré Fiat ce n´était pas sans raisons.

Invité

« Selon Automotive News, Great Wall ne serait intéressé que par la marque Jeep.  »

Tu m’étonnes personne en veux des daubasses italiennes.

zafira500
Invité

Ou tout simplement n’a pas les moyens de s’offrir le reste du groupe.
Quand à penser que les Alfa Guilia, Stelvio, la gamme Maserati,… sont des « daubasses », je n’ose même pas imaginer tes goûts en matière d’auto.
De plus, basher les marques italienne quand on utilise un pseudo au nom… italien,…

Anonyme
Invité

si si, moi je ne serais pas contre une Panda 4X4, elle est pas mal celle-là 😉

Seb
Invité

Ca me surprend même pas ! C’est une des rares marques du groupe à avoir le vent en poupe … Ça doit bien soûler Marchione de savoir que les seules marques du groupe Italien qui n’intéressent personne sont …. Les marques Italiennes ! x’)

zafira500
Invité

De toutes façons, Alfa et Maserati n’étaient pas compris dans le lot. 😉

Membre

Le truc, c’est que les dernieres Alfa ont ete developpees sur les deniers des marques americaines. Sans Jeep ou RAM, FCA n’a plus de finances.
Vendre l’un ou l’autre, mais surtout Jeep, c’est a mon humble avis la mort du groupe.

zafira500
Invité
« Le truc, c’est que les dernieres Alfa ont ete developpees sur les deniers des marques americaines.  » En est-on sûr? Il faudra qu’on m’explique comment une entreprise qui a fait faillite peut avoir un trésor de guerre. A moins de revendre des bijoux de famille, mais ce n’est pas le cas de Chrysler. « Sans Jeep ou RAM, FCA n’a plus de finances. » C’est pourtant bien Fiat qui a fournit les plateformes et les modèles pour les deux marques, il me semble. « … c’est a mon humble avis la mort du groupe. » Pour FCA, c’est logique. Après tout, lorsque Daimler-Benz a… Lire la suite >>
Invité

Fiat fournit de vieille plateformes achetees par Jeep, c’est pas fournit gratuitement. L’etat US a fait tabel rase de la dette des marques americaines en faillite, et le renouvelement du RAM et des Jeep apporte des liquidites, tout simplement.
Vu l’evolution des ventes, Jeep et RAM sont tres probablement les 2 mrques qui font vivre le groupe. FIAT doit encore s’en sortir avec les pays emergeants, mais vu le bon travail fait sur les Alfa, FIAt seul n’aurait pas ete suffisant (sinon, cela ferrait longtemps que l’on aurait eu de vraies nouvelles Alfa).

zafira500
Invité

« Fiat fournit de vieille plateformes achetees par Jeep, c’est pas fournit gratuitement. »
Oula la jolie boulette! Les plateformes achetées par Jeep? Jeep n’a aucune raison d’acheter des plateformes à Fiat puisque ce dernier est son propriétaire! Ce serait comme dire qu’Alfa Romeo achète ses plateformes à Fiat.
Quand à RAM, je te rappelle qu’une partie de ses modèles – ProMaster, ProMaster City et ProMaster Rapid – sont des Fiat rebadgés – Ducato, Doblo et Fiorino brésilien.
Franchement, quand je lis certains commentaires, je suis atterré.

wizz
Membre
FCA vend environ 4.5 millions de véhicules dans le monde Sur ce volume, 2.5 millions le sont sur le marché nord américain, US et Canada http://www.goodcarbadcar.net/2012/10/chrysler-group-sales-figures-usa-canada.html et sur ce volume nord américain, 1 million est sur le compte de Jeep. C’est beaucoup…. http://www.goodcarbadcar.net/2012/10/jeep-brand-sales-figures-usa-canada.html GM a vendu Opel, se voir baisser d’un peu plus de 1 million de voitures, mais il lui reste presque 9 millions FCA vendre Jeep, renoncer d’un million de véhicules, sur le marché le plus profitable du monde (ce n’est pas pour rien si tout le monde veut y être sur ce marché). Ça va être plus… Lire la suite >>
zafira500
Invité

@wizz
Déjà, il faut être certain que Fiat vendra Jeep, ce n’est après tout qu’une rumeur, ne pas tirer aussi rapidement des plans sur la comète. De plus, vendre la filiale la plus rentable générera du cash qui sera réinvesti dans les autres marques du groupe. Je ne pense pas que la perte d’un million de voitures sera dommageable à FCA.
Enfin, comme le monospace en son temps, le SUV n’est qu’une mode. Lorsque les clients se détourneront de ce type de véhicules, les ventes de Jeep risqueront d’en pâtir.

wizz
Membre

pas « qui sera réinvesti dans les autres marques du groupe »

avec Marchionne, c’est le conditionnel, rien n’est moins sûr, « qui serait réinvesti dans les autres marques du groupe, ou pas »

zafira500
Invité

Marchionne peut-être pas, mais son successeur.

wizz
Membre

Marchionne partirait en retraite en 2019
Les Chinois pourraient acheter dès maintenant, et FCA disposer du cash dès maintenant, dès fin 2017

questions:
-de combien de temps faudrait il à Marchionne pour qu’il fasse « son oeuvre » de cet argent?

-ou peut on espérer que Marchionne n’en fera rien, laissera cet argent sur le compte de FCA pour que son successeur en 2019 puisse faire des belles choses avec?

koko
Invité

comment ça ?
Les Chinois ne prêtent aucun intérêt à la fiat PANDA !!!

zafira500
Invité

Et pourtant, c’est cette marque qui a repompé la Panda pour créer un de ses modèles.

miamdeschips
Invité

Sans Jeep, FCA ne survivra pas.

wpDiscuz