Accueil Constructeurs De Lorean DR-7 : pour la route et pour les airs

De Lorean DR-7 : pour la route et pour les airs

233
9
PARTAGER

Il ne faut pas confondre la De Lorean Motor Company (DMC) et De Lorean Aerospace. La première a relancé la production en petite série de la fameuse DMC12. La seconde se propose de nous envoyer dans les airs.

Les projets de voiture volante se sont multipliés ces dernières années. La société De Lorean Aerospace, qui a été fondée en 2012 par Paul DeLorean, le neveu de John DeLorean, lui-même fondateur de DMC, a pour ambition de commercialiser la DR-7, une voiture volante à décollage et atterrissage verticaux. Ce véhicule électrique serait en mesure d’accueillir deux personnes à son bord.

Attention toutefois, De Lorean Aerospace n’en est encore qu’à la phase de R&D. Deux prototypes à échelle réduite ont cependant été construits. Le prochain sera à l’échelle une. Dans sa version finale, le DR-7 devrait disposer d’une autonomie de 190 km.

Source : Wired

Illustration : De Lorean Aerospace

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "De Lorean DR-7 : pour la route et pour les airs"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
georges
Invité

Il y aurait un freinage (indispensable pour circuler en ville) par opposition gravitationnelle avec récupération d’énergie (1% pour 10 secondes de freinage).
Objectif 1/3 du prix de la Tesla modèle 3.

zeboss
Invité

attention à la vitesse de pointe … la chite spacio temporelle pourrait être sévère…

gigi4lm
Invité

Va falloir élargir les places de parking

Frederic Papkoff
Admin

En quoi cette DR-7 est-elle une voiture ?

Thibaut Emme
Admin

Pas de roue en effet (enfin si..des petites pour le bouger au sol), mais une « voiture » (terme qui au final vient du train) qui embarque 2 personnes, en totale autonomie (pas besoin de permis spécial).
Le but n’étant pas de voler à 10 000 m d’altitude mais en gros…D’aller au boulot avec…

De la « mobilité aérienne ». Mouais. Airbus est sur le créneau visiblement :
http://www.leblogauto.com/2017/01/airbus-testera-voiture-volante-autonome-a-fin-de-lannee.html

Cela change le paradigme « voiture volante » qui nécessite une piste d’atterrissage et un brevet comme la Aeromobil :
http://www.leblogauto.com/2014/01/aeromobil-la-voiture-volante-slovaque.html

ou la Pal-V qui elle, part sur le principe de l’hélico :
http://www.leblogauto.com/2017/02/pal-v-commercialise-voiture-volante.html

ou la Terrfugia qui tarde à venir…
http://www.leblogauto.com/2017/07/geely-achete-terrafugia.html

Brevet DeLorean :
http://patft.uspto.gov/netacgi/nph-Parser?Sect1=PTO1&Sect2=HITOFF&d=PALL&p=1&u=%2Fnetahtml%2FPTO%2Fsrchnum.htm&r=1&f=G&l=50&s1=9085355.PN.&OS=PN/9085355&RS=PN/9085355

Roadrunner
Invité

07/08/2017
Le Pentagone a autorisé mardi 8 aout 2017 les 130 bases militaires réparties sur le territoire américains à détruire les drones privés et commerciaux qui les survoleraient.

Quel intérêt d’acheter une DR-7 si c’est pour se faire pulvériser quand on se trompe de route par un missile BGM-109 Tomahawk à tête nucléaire de l’U.S.Army ?

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/L-US-Army-va-pouvoir-abattre-les-drones-qui-survolent-ses-bases–24902542/

gigi4lm
Invité

C’est pas un problème. J’équiperais le mien d’une protection anti missiles Thaad 😀

wizz
Membre

intérêt?
(future ex) belle-maman

(ou future ex épouse, ou futur ex mari, ou futur ex chef, ou futur ex voisin….)

wpDiscuz