Accueil Ecologie Sortie de route pour LeEco (et Faraday Future ?)

Sortie de route pour LeEco (et Faraday Future ?)

111
0
PARTAGER

Officiellement, tout va très bien chez Faraday Future. Aux dernières nouvelles, la FF91 teste ses quatre roues directionnelles sur un aérodrome de Californie (photo.) En pratique, ça sent clairement le sapin.

Les derniers bruits autour de Faraday Future faisaient état de fournisseurs impayés et d’une construction usine du Nevada au point mort. Le partenariat avec Aston Martin a fait long feu. Néanmoins, après tout, le Tesla de 2010-2011 ne valait guère mieux. Il faut se souvenir qu’à l’époque, le constructeur allait de retards en retards et d’aucuns le traitaient d’escroquerie.

Pour autant, Faraday Future est une filiale de LeEco et cette société va très mal. La start-up chinoise a voulu concurrencer Apple à domicile ; une stratégie ruineuse. Le site du futur campus californien, acheté 220 millions d’euros à Yahoo!, a été revendu. Jia Yueting, le charismatique fondateur, semble avoir eu des problèmes de santé. L’ex-homme-orchestre est désormais patron des smartphones. En Chine, ce qui compte, ce n’est pas la santé financière d’une entreprise, mais son Guanxi et son « utilité » dans l’administration locale, voire nationale. Pékin ne semble pas très touché par le sort de LeEco ; elle s’intéresse davantage à Xiaomi. Surtout, le fisc chinois a gelé 160 millions d’euros d’actifs personnels de Jia, afin de payer ses créanciers. L’ex-PDG semble très seul, ce qui n’est jamais bon en Chine.

LeEco devrait être prochainement déclaré en faillite et Jia se retrouvera sans doute en prison. Les smartphones pourraient être repris. Par contre, Faraday Future, la danseuse du groupe, devrait discrètement quitter la scène.

Source : FrAndroid

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz