Accueil Rolls Royce La Rolls-Royce Phantom VIII en approche finale, sept ainées l’accompagnent

La Rolls-Royce Phantom VIII en approche finale, sept ainées l’accompagnent

167
3
PARTAGER

Dans quelques jours, la nouvelle Rolls-Royce Phantom VIII sera donc présentée. Un événement qui sera symbolisé par le rassemblement à Londres d’exemplaires symboliques des 92 ans de l’appellation. Et une dernière petite image d’annonce au passage…

Après les images de cette nouvelle Rolls-Royce Phantom VIII qui semblent s’être échappées du côté de la Chine, Rolls-Royce poursuit sa communication comme si de rien n’était. Car la campagne est loin de se limiter à de simples images obscures, même si ces dernières sont bien présentes. Rolls-Royce prépare en effet un grand rassemblement de Phantom pour la présentation le 27 juillet. Non pas un rassemblement marquant par le nombre de véhicules présents, mais par leur histoire. Sous l’appellation « Great Eight Phantoms ». Car, pour paraphraser Napoléon, du haut de cette cette calandre, sept générations nous contemplent…

Rolls-Royce Phantom I – Fred Astaire

Les sept générations sont donc mises à contribution pour retracer l’histoire de la Phantom, qui débute en 1925. Une première génération symbolisée par un exemplaire acheté par Fred Astaire. Un sobre Coupé De Ville noir et vert, à l’intérieur personnalisé selon les besoins de l’acteur américain.

Rolls-Royce Phantom II – Sir Malcolm Campbell

Le second modèle, une Phantom II (modèle apparu en 1929) a pour sa part appartenu à Sir Malcolm Campbell. Détenteur de nombreux records de vitesse sur terre et sur eau, il achète en 1933 cette Phantom II Continental. La Continental est une déclinaison plus dynamique de la Phantom, caractérisée par son empattement court. Carrossée par Barker, elle compte au nombre de ses personnalisations un échappement plus long, un extincteur, une lampe torche, et pas moins de trois avertisseurs sonores…

Rolls-Royce Phantom III – Maréchal Montgomery

Le Maréchal Montgomery a utilisé pas moins de trois Phantom III différentes durant la guerre. Cet exemplaire a été carrossé par HJ Mulliner pour Alan Samuel Buttler, patron de la compagnie aéronautique De Havilland. Elle se caractérise par son arrière « aérodynamique » et son pare-brise incliné en sens inverse de l’habitude. Montgomery a utilisé ce véhicule jusqu’en 1962.

Rolls-Royce Phantom IV – Aga Khan

L’exemplaire choisi pour représenter la Phantom IV a appartenu à Aga Khan III. Au nombre des particularités, notons le dictaphone intégré et un ensemble de pique-nique. Cet exemplaire a été carrossé par Hooper dans une carrosserie baptisée Sedanca de Ville. Apparue en 1950, la Phantom IV n’a été produite qu’en 18 exemplaires, et devait à l’origine être un modèle unique pour la princesse Elisabeth et le prince Philippe.

Rolls-Royce Phantom V – John Lennon

Abordée dans un sujet spécifique il y a quelques jours, la cinquième représentante de la lignée dénote quelque peu dans cet univers sobre et aux côtés de têtes couronnées… Avec sa peinture psychédélique, cet exemplaire ayant appartenu à John Lennon est néanmoins l’un des plus connus dans la culture populaire…

Rolls-Royce Phantom VI – Reine Elisabeth II

La reine Elisabeth a accepté de prêter sa Phantom VI pour l’événement. Phantom VI qui est le modèle à la carrière la plus longue de la famille, de 1968 à 1990. Cet exemplaire a été offert en 1977 à la reine pour son jubilée d’argent, 25 ans de règne. Cet exemplaire adopte les couleurs classiques des véhicules royaux, et lorsque la reine est à bord, la Spirit of Ecstasy cède sa place à Saint Georges tuant le dragon… Elle est encore utilisée pour des cérémonies officielles.

Rolls-Royce Phantom VII – Premier exemplaire

Pas de célébrité au programme pour représenter la Phantom VII. Mais un exemplaire bien particulier. Le premier exemplaire de la nouvelle ère, premier véhicule produit à Goodwood, elle fut présentée le 1er janvier 2003 à 0h01… Elle est encore entre les mains de son premier acquéreur, en Australie.

Prochaine étape donc, la Rolls-Royce Phantom VIII, qui sera dévoiler le 27 juillet.

Source : Rolls-Royce

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La Rolls-Royce Phantom VIII en approche finale, sept ainées l’accompagnent"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Phantom VIII! What else?
Une Tatra? not experienced enough!
Une Bentley? « pas assez chère mon fils! »
Une Bristol? Méga trop exclusive!

Tom
Invité

Super intéressant cet article, quelle histoire !!
Les premières générations de Rolls-Royce sont de véritables œuvres d’art… Incroyable comme l’automobile a changé en moins d’un siècle !
Mais cette Phantom VII fait vraiment parti des designs les plus réussis de ces dernières décennies selon moi, 13 ans et elle n’a pas pris une ride ! Quelle classe

seb
Invité
Chapeau pour l’article , beaucoup de travail accomplis et le résultat est top merci ! 🙂 Dommage pour la Phantom VII je trouve qu’il aurait été plus intéressant de parler d’un des prototypes en V16, une voiture impressionnante dans les chiffres ! V16 9.0 de cylindrée , 720 cv et 1 300 NM de couple ( en 2010 ou 2011) ! Rowan Atkinson de passage à Top Gear disait que les ingénieurs de chez BMW ont fait marche arrière en se disant « on est peut être aller un peu trop loin » et du coup y ont adapté le fameux V12
wpDiscuz