Accueil Abarth Résultats et brèves des autres disciplines de la semaine 28 de 2017

Résultats et brèves des autres disciplines de la semaine 28 de 2017

77
0
PARTAGER

Pour le meilleur et pour le pire, Alex Palou (Teo Martin), a mis le feu au peloton de F 3.5 V8 sur le Nürburgring. Et ce week-end, il y avait aussi de la R8 LMS Cup et quelques brèves…

F 3.5 V8

La F 3.5 V8 est au Nürburgring. Nelson Mason (Teo Martin) a « un problème familial ». Alex Palou (d’ordinaire en Japan F3) le remplace et décroche la pole !

Pietro Fittipaldi (Lotus) met d’emblée Palou sous pression. L’Espagnol craque et il se paye le Brésilien. Ce dernier repart, mais Matevos Isaakyan (AVF), qui a doublé Alfonso Celis (Fortec), vire en tête. Egor Orudzhev (AVF) et plusieurs autres pilotes ont également le temps de passer.

La messe est alors dite. Isaakyan s’impose ainsi devant Celis et Orudhzev.

La course 2 débute sous la pluie et derrière le safety-car. Palou est devant. La pluie s’arrête, le safety-car rentre aux stands et les pilotes font de même, pour chausser des slicks. Isaakyan ressort en 1er, devant Palou et Konstantin Tereshchenko (Teo Martin.) Sur une piste partiellement humide, le leader loupe un freinage. Palou et Tereshchenko passent devant. Le Russe est reconnu coupable d’avoir franchit la ligne blanche en sortant des stands. Il est pénalisé et Orudzhev passe virtuellement 3e.

Succès de Palou, devant Isaakyan et Orudzhev.

Isaakyan est le nouveau leader, avec 163 points. Fittipaldi se retrouve 2e, à 158 points. Orudzhev est 3e, à 155 points.

Dans 2 mois, la F 3.5 V8 sera à Mexico pour une mini-tournée Nord-américaine. On ne sait pas si Palou fera parti du voyage.

Audi R8 LMS Cup

L’Audi R8 LMS Cup est à Yeongam. Martin Rump est le plus rapide sur l’ancien circuit de F1.

La piste est humide, mais elle s’assèche. Rump fait le pari des « pluies ». Au feu vert, Alex Yoong et Mitch Gilbert -en slicks- le déposent. L’Estonien tente de se battre et il part en tête-à-queue. Thong Wei Fung, parti dernier, passe, ainsi qu’Alessio Picariello. Le Belge attaque l’ex-pilote de F3, mais ce dernier est intraitable.

Succès donc de Yoong, devant Gilbert et Thong.

Gilbert est en pole le dimanche. L’ex-pilote de GP3 roule en diagonale au départ, mais Cheng Cong Fu et Picariello arrivent à passer. Le Belge effectue un coup de push-to-pass bien placé et le pilote Chinois n’est plus qu’un souvenir. L’ancien champion d’ADAC Formel Masters enchaine ensuite le tours de qualification. Derrière, Thong double Gilbert, pour le gain de la 3e place.

Victoire sans bavure de Picariello. Cheng et Thong le rejoignant sur l’estrade.

Après 6 des 10 courses, Picariello, 1er à 126 points, a plus qu’une option sur le titre. Gilbert passe 2e, à 79 points. Thong est 3e, à 77 points.

F4 SMP

Pendant ce temps, la F4 SMP est au Moscou Raceway. Milen Ponomarenko n’est plus l’unique fille ! En effet, Marta Garcia, pilote Renault Academy, l’a rejointe. Pas de podium pour l’Espagnole, mais 8 points (soit 8 de plus que le score de la Russe…) En tête, Christian Lundgaard (également pilote Renault Academy) décroche une 6e et une 7e victoire. Avec 215 points, il devrait cueillir le titre dans un mois, pour le retour à Moscou. Pour info, Tumos Haapaleinen a remporté la troisième course du meeting.

24h de Daytona

Lando Norris ne sait pas s’il va remporter le titre de F3, mais il prépare déjà 2018 ! Le pilote Anglais, surveillé par McLaren, fera ses débuts en endurance lors des 24 heures de Daytona. Il pilotera une Ligier JS P217 d’Autosport aux côtés de Will Owen.

Next female Hoonigan

Aux USA, Fiat et Hoonigan cherchent une pilote pour leur 124 Abarth ! La pilote de dragster Leah Pritchett leur a servi de consultante. Après sélection, ils ont designé six finalistes : Michelle Abbate, Collete Davis, Sally McNulty, Sara Price, Rathyna Gomer et Suzanne Valdivia. La finale aura lieu à l’école de pilotage Bob Bondurant, avec à la clef, un baquet dans une voiture « usine ».

F1

Rosemary Smith est un sacré personnage ! Elle a d’abord tenu une boutique de vêtements. Une cliente lui a proposé que Smith la navigue en rallye. Elle attrapa le virus. Elle se rendit célèbre pour ses exploits en rallye avec une Hillman Imp. Grâce au groupe Rootes, elle pilota une Sunbeam à Daytona. Puis elle pilota jusque dans les années 80, avec Nissan. Ensuite, elle monta une école de pilotage, en collaboration avec Renault. La Dublinoise est controversée : parfois, dans les interviews, elle enjolive un peu son palmarès…

La semaine, à 79 ans, elle s’est rendue sur le circuit Paul Ricard. Elle pris le volant de la Renault F1 ex-Robert Kubica et ex-René Binder. Elle est donc désormais la plus vieille personne à effectuer un test avec une écurie de F1 !

Crédits photos : Formula V8 (photos 1 à 5), Audi Motorsport Asia (photos 6 à 9), SMP F4 (photo 10), We are grip (photo 11), FCA (photo 12) et Renault Sport UK (photo 13.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz