Accueil Actualités Entreprise Renault : 1 million de voitures à Tanger

Renault : 1 million de voitures à Tanger

158
13
PARTAGER

Inaugurée 2012, l’usine Renault de Tanger vient de produire son millionième véhicule, une Dacia Lodgy bleu azurite. Un grand jour pour l’usine, voire pour le Maroc.

Renault et le Maroc, c’est une longue histoire industrielle. Depuis 1966, la SOMACA, basée à Casablanca, lui assemble des voitures. Depuis 2002, il est monté au capital de l’usine. Il en possède aujourd’hui 80%. Pour autant, il ne s’agit que d’une usine d’assemblage.

En 2007, Renault a décidé de construire une vraie usine sur le sol marocain, avec davantage de valeur ajoutée locale. L’intérêt étant la proximité avec l’Europe occidentale et le faible coût de la main d’œuvre. Les mauvaises langues diront que les ouvriers Roumains de Dacia sont alors devenu trop cher, à cause de la croissance du pays. Côté Maroc, cela permet de développer une zone boudée par les touristes et de diversifier son économie.
Cinq ans plus tard, après bien des mésaventures, le site de Tanger produit ses premières voitures. Depuis, ce sont 474 840 Sandero, 320 078 Dokker et 193 181 Lodgy qui sont sorti de cette usine unique en Afrique. En 2013, elle se dote d’une deuxième ligne. Depuis 2015, elle tourne à trois équipes par jour et sa capacité est de 340 000 unités par an. La moitié des Dacia sont marocaines ! 7 939 personnes travaillent sur ce site de 300 hectares (sans compter les équipementiers qui ont du s’implanter à proximité.) On peut donc parler d’une vraie réussite économique.

Source :
Renault

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Renault : 1 million de voitures à Tanger"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
georges
Invité

Bonsoir,
Je trouve que IL est monté au capital devrait être elle est montée au capital, ce Renault là n’est pas un chanteur mais une entreprise.

Renault et le Maroc, c’est une longue histoire industrielle. Depuis 1966, la SOMACA, basée à Casablanca, lui assemble des voitures. Depuis 2002, il est monté au capital de l’usine. Il en possède aujourd’hui 80%. Pour autant, il ne s’agit que d’une usine d’assemblage.

Pedro5
Invité

Pour avoir des voiture donc certaines pieces ne sont pas montées en raison d’un « oubli » merci bien. une voiture roule a plus de 100 Km/h imaginez un instant que certains elements soient manquants… On ne doit pas prendre la securité à la legere!

SGL
Invité
Rien sur le fait que le site de Tanger est également une usine « Zéro émission de CO2 » !!!? 😯 Pourtant, une première mondiale ! Plus de 90 % des besoins en énergie sont issus d’énergies renouvelables avec notamment une chaufferie biomasse innovante (plus de 100 000 tonnes de CO2 évitées par an) et les process de fabrication sont tournés vers la maîtrise de la consommation avec notamment une économie d’énergie de 45% au département peinture par rapport à la moyenne du groupe. D’après Renault : « l’usine présentant le plus faible ratio de prélèvement d’eau externe conformément à l’objectif qui lui… Lire la suite >>
Allegra
Invité

« On peut donc parler d’une vraie réussite économique. »

Pour Renault certainement, avec des ouvriers payés à coup de lancer pierre qui permet de conserver des marges plus importantes que si les voitures étaient assemblées en Roumanie. Le seul truc qui me gène dans l’histoire, c’est que si on en croit les possesseurs de Sandero – en particulier Stepway – la qualité d’assemblage semble avoir régressée entre les modèles produits en Roumanie et ceux assemblés au Maroc, tout du moins pour les premières Sandero Phase 2…

Pedro5
Invité

Exact. Point à souligner!

georges
Invité

Bin compares le prix de la vie au Maroc et en France, le prix de hébergement, le cout du chauffage,….. .
Idem pour la Romanie.
Et le plus important , compares les salaires chez « Renault Maroc et Roumanie » et les salaires des autres marocains et roumains.

Allegra
Invité

Justement, y a rien de mirobolant entre les salaires pratiqués chez Renault et la moyenne au Maroc. Les mecs qui y bossent ne seront pas riches pour autant.

SGL
Invité

Peut-être et certainement qu’ils sont deux fois mieux payés que la moyenne locale.
De Source marocaine, l’état marocain ferait « l’aveugle » sur le commerce et la production de cannabis et de haschich au Maroc pour lutter contre la pauvreté.
Alors… Faut-il fumer le joint ou rouler en Dacia Marocaine !? 😉

Pedro5
Invité

A ben de mieux en mieux!

SGL
Invité

https://espacepolitique.revues.org/59
C’est de renommer public !
Ou un secret de polichinelle, mais les enjeux économiques sont énormes
Un chiffre d’affaires estimé à 12 milliards de dollars américains selon un rapport de l’ONU

Allegra
Invité

D’après certains articles, certains sont payés l’équivalent de 248€ par mois … soit le salaire moyen en vigueur au Maroc. Bon, après ils ont réussi à obtenir un 13e mois et diverses petites aides, mais ça confirme ce que je disais précédemment. :-/
Quant au « faut-il rouler en Dacia marocaine ou fumer un joint », la comparaison est un peu foireuse mais, me concernant, je n’ai pas vraiment eu le choix puisque la Sandero Stepway ne sort quasiment plus que des chaînes de Renault à Tanger.

Thomas
Invité

Vous imaginez dans quelques années l’usine Peugeot du Maroc fêter son millionième véhicule qui serait…un pick-up DongFeng Nissan ???? 🙁

Pedro5
Invité

Avec alarme antivol on espere.

wpDiscuz