Accueil Mercedes Mercedes dévoile son premier pick-up, le Classe X

Mercedes dévoile son premier pick-up, le Classe X

410
15
PARTAGER
Mercedes Classe X

Mercedes a choisi l’Afrique du Sud pour dévoiler son premier pick-up, le Classe X qui n’est autre qu’un Nissan Navara à la présentation plus cossue et doté d’un V6 en haut de gamme.

Esthétiquement, les designers de Mercedes sont parvenus à masque la parenté les Nissan Navara et Renault Alaskan en dotant le pick-up japonais des attributs stylistiques de la marque. Ainsi le Classe X arbore une imposante calandre sur laquelle triomphe l’étoile et les phares s’étirant sur les ailes avant donnent au Classe X un regard agressif. À l’arrière le Classe X se démarque un peu moins de ses comparses malgré un bouclier intégré et des feux dotés d’une signature lumineuse inédite en légère forme de boomerang.

Des trois formats offerts par le Navara, Cab, King Cab et Double Cab, Mercedes n’a choisi que le dernier. Le Classe X affiche donc des dimensions imposantes sur le vieux continent avec ses 5,34 m de long, son 1,92 m de large et son 1,82 m de haut. Ce grand gaillard offre en contrepartie des capacités de chargement intéressantes avec longueur de benne de 1,59 m pour 1,56 m de large. Mercedes annonce une charge utile de 1,1 tonne.

Présentation dans la lignée de Mercedes

L’intérieur a fait l’objet d’un soin particulier pour répondre aux standards de la marque. Tout ce qui pouvait être remplacé l’a été : boutons, levier de vitesses, volant, bloc d’instrumentation, aérateurs, écran flottant de 8,4 pouces commandés par une molette entre les sièges sont tous issus de la banque d’organes Mercedes. Le Classe X aura aussi le droit à des sièges avant électriques et des selleries en cuir. Le constructeur veut que son pick-up soit perçu comme un modèle premium. Cela dit, le Nissan Navara n’a jamais eu à rougir de ses prestations haut de gamme et a même contribué ces quinze dernières années à donner ses lettres de noblesse au pick-up. N’en déplaise à Mercedes, si le Nissan Navara n’avait pas défriché le terrain des pick-up haut de gamme, le Classe X n’existerait pas aujourd’hui. C’est d’ailleurs pour cette raison que Mercedes s’est adressé à Nissan.

En matière de sécurité, le Classe X offre freinage d’urgence, avertisseur de franchissement de ligne, affichage des panneaux de signalisation, caméra de recul. En option, il est aussi possible de s’offrir une caméra 360 degrés.

Le Classe X aura son V6 de 258 ch en 2018

Dérivé du Navara, le Classe X en reprend les motorisations avec le 4 cylindres 2,3 litres dans deux configurations, un simple turbo de 163 ch rebaptisé X 220d et un double turbo de 190 ch renommé X 250d. Les deux blocs sont accouplés à une boîte manuelle à six rapports à laquelle le X 250d ajoute en option une boîte automatique à 7 rapports. Pour les marchés réfractaires au diesel, Mercedes propose également un 2 litres essence de 165 ch. À la mi-2018, le Classe X adoptera une motorisation V6 d’origine Mercedes, le 3 litres de 258 ch, et deviendra X 350 d. Il sera accouplé exclusivement à une boîte automatique à 7 rapports et à une transmission intégrale 4Matic permanente. Avec ce bloc, le Classe X devient le pick-up le plus puissant de son segment et Mercedes entend favoriser le plaisir de conduite en offrant cinq modes : Confort, Eco, Sport, Manuel et Tout-terrain.

Dévoilé au grand public au salon de Francfort, le Classe X arrivera dans les concessions en novembre prochain. Le Mercedes Classe X sera également commercialisé sur d’autres marchés comme l’Afrique du Sud, de l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Brésil et l’Argentine. Il sera d’ailleurs produit dans l’usine Renault de Cordoba en Argentine pour le marché latino-américain.

 

 

Source : Mercedes

Source photo : Mercedes

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Mercedes dévoile son premier pick-up, le Classe X"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
crash71100
Invité

Ca fait vraiment bizarre, je trouve que la benne est pas assez bien intégré. L’Alaskan est plus joli.

greg
Invité

C´est d´autant plus bizarre que l´Alaskan est totalement indentique à ce niveau, de même que le Navarra.
Seul le design intérieur, l´avant et la forme des feux sont différents.

ART
Invité

Vivement la version AMG pour voir…

MINI_Stig
Invité
« Tout ce qui pouvait être remplacé l’a été : boutons, levier de vitesses, volant, bloc d’instrumentation, aérateurs, écran flottant de 8,4 pouces commandés par une molette entre les sièges sont tous issus de la banque d’organes Mercedes. » En fait pas tant que ça, les lèves-vitres sont toujours du Nissan, tout comme le panneau de clim (mais pas celui du Navara !), les boutons qui sont dessous, la base du levier de vitesse… etc… Ce qui est dommage extérieurement, c’est de ne pas avoir repris des rétroviseurs de la marque, car pour le coup on voit vraiment que ça provient de… Lire la suite >>
wizz
Membre

Les rétroviseurs sont devenus des objets « high-tech » de nos jours. Ce ne sont plus des simples supports miroirs que l’on visse sur la carrosserie. Réglage électrique, dégivrage électrique, rabattement automatique, répétiteur de clignotant…. Il y a aussi la question du faisceau électrique, un vrai casse tête de nos jours. Sans oublier que les rétro font obstacles à l’écoulement de l’air, donc potentiellement des problèmes de bruit à vitesse élevé. Etc…

Hayden
Invité

Honnêtement, l’intérieur me déçoit ça fait vraiment rescapé (intérieur du pauvre), pour ne pas dire cheap et pourtant au développement j’avais bon espoir mais là ça ressemble pas à Mercedes.

SAM
Invité

@Hayden… C’est un utilitaire….Ils vont bien vous foutre de la ronce de noyer partout dans les versions les plus huppés…

Allegra
Invité

Pour dire qu’il a été entièrement repris, l’intérieur fait quand même curieusement plastoc et assez pauvre, même en comparaison d’une Classe A…

wpDiscuz